Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Xiberoland - ex CLP64
  • Xiberoland - ex CLP64
  • : Ce blog est celui d'un ex-correspondant local de presse des Pyrénées Atlantiques vivant en Soule, écrivaillon, gribouilleur et web-addict à ses heures. Mais surtout très casse-pieds...
  • Contact

Un peu de pub perso...

 l'infection

"L'infection T1 : Contage",
par Etienne H. Boyer


Éditions Astobelarra - le Grand Chardon

EN SOLDE! 9 euros, 378 pages, format 11.5x20

Le blog officiel du livre


Genre : roman fantastique

 

Résumé : Patrice est tombé amoureux de Mathilde, une jeune femme qui vient d'arriver en Soule. Lui est tout sauf un Don Juan, mais il a plus d'un tour dans son sac, malgré les apparences...
Il va contourner ses défauts rédhibitoires grâce à Internet. Mais il va vite apprendre que tout se paie, en ce bas- monde.
Rencontré dans un monde virtuel en trois dimensions, un génie digital exauceur de voeux va se charger de le lui rappeler, en l'entraînant dans une spirale cauchemardesque sans fin...


Commander le livre

 mauvais-berger

"Mauvais berger!",
par Etienne H. Boyer


Éditions Astobelarra - le Grand Chardon

10 euros, 90 pages, format A5

Le blog officiel du livre


Genre : tranche de vie

 

Résumé : Afin de s'installer en tant que berger, Etienne suit une formation agricole qui le conduit à effectuer des stages dans l'exploitation d'un berger éleveur en estives, dans les Pyrénées.
Mais petit à petit, le rêve de notre héros "néo-rural" s'émiette : les conditions de vie dans la bergerie sans confort sont difficiles, et le travail harassant est nullement reconnu.
Mais tout ceci ne serait rien sans les brimades de... la bergère!

 

Ce qu'en dit la presse :

 

Journal du Pays Basque, 12 avril 2008 : "(...) le style descriptif et le langage parfois cru donnent un ton réaliste à ce récit sans concession".

SudOuest, le 17 avril 2008 : "(...) un texte illustré par l'auteur lui-même, plein d'humour et d'autodérision (...)".

 

La Rébublique des Pyrénées, le 24 avril 2008 : "Une tranche de vie où toute ressemblance avec des personnages et des faits ayant existés n'est pas fortuite..."

Magazine Vent d'Oc, septembre 2008 : "Une lecture qui se fait à la vitesse de la lumière, tant l'on veut savoir à quelle sauce sera mangé ce néo-rural!!!"


Commander le livre

Rechercher

DARK XIBEROA

 

31 mars 2014 1 31 /03 /mars /2014 09:44

Les résultats tombent, implacables... Michel Etchebest est réélu...Bon, ben voilà... les municipales, c'est fini!

Agir ensemble pour Mauléon, de Michel Etchebest s'en sort bien avec 17 élus sur 23 (dont 6 élus à la communauté de communes Xiberoa), tandis que 5 sièges sont réservés à des élus de la liste Union Citoyenne (dont deux à la CCSX) et qu'un dernier a été remporté par Aitzina Maule, malheureusement sans élu à la comcom. "La démocratie a parlé", comme on dit...

Je ne vais pas prétendre que je suis déçu : dès le soir des résultats du premier tour, je savais qu'il en serait ainsi et je suis à peu près persuadé que les intéressés le savaient aussi. Si l'on met à part ses méthodes de management ainsi que la gestion de "l'affaire Aguerria", plutôt contestées, le bilan du maire sortant n'était semble t-il pas si mauvais (rendons à César ce qui est à César) et les mauléonais ont jugé bon de lui refaire confiance pour un second mandat...

Certes, j'aurais préféré que la gauche l'emporte, mais ça, je savais que ce ne serait pas possible dès le départ, puisque, encore une fois, elle partait divisée... Une leçon qui n'a pas l'air de porter ses fruits : tant que chaque courant n'aura pas fait un vrai travail sur lui même, ne se sera pas expurgé de ses vieilles rancœurs (dont certaines datent de plus de 30 ans...) et n'aura pas tenté de gommer les différences (parfois infimes au niveau local - il n'y a qu'à lire les programmes pour s'en persuader...) il en sera ainsi ; si bien que la droite locale - personnifiée par l'industriel Michel Etchebest (qui pourtant s'en défend bec et ongles) - n'aurait même pas à lever le moindre petit doigt pour gagner haut la main. Pour mieux régner, Il lui suffirait juste de laisser ses adversaires se diviser seuls! Mais le maire n'est pas un oisif. Son résultat, il le doit aussi à une campagne de terrain implacable. A ce jeu-là, il est très fort ; il faut le lui reconnaitre (même si ça nous met nos propres faiblesses sous le nez).

Tout ça pour dire que je suis en Soule depuis 1997, et c'est à chaque fois la même chanson : on prend les mêmes et on recommence, sans jamais se remettre en question... Pourtant, si on additionne les résultats de la gauche mauléonaise, on voit bien qu'une vraie union dès le premier tour, solide, travaillée en profondeur aurait permis de battre la liste de Michel Etchebest. Il faut croire que c'est plus simple de poursuivre sur les mêmes vieux schémas chimériques aigris, aux siècles des siècles, amen! Ou pas?

 

Aizina Maule, un nouvel espoir pour la gauche mauléonaise? Qui sait...

 

Régis Claverie et Beñat Elkegaray d'Aitzina Maule attendent les résultats à la mairie de Mauléon, le 30 mars 2014Reste que Beñat Elkegaray a réussi a avoir un pied dans la mairie et de ça, je suis très satisfait. C'est un premier pas qui va permettre à sa jeune équipe (jeune en terme d'expérience politique) de se faire les dents et de travailler d'arrache-pied afin d'être fin-prête pour les échéances municipales de 2020. Cela pourrait peut-être même être l'occasion inespérée de rassembler les forces de gauche autour d'un leader charismatique, d'une nouvelle génération de colistiers écologistes, motivés et ouverts... Le VRAI changement, en somme... En tout cas, c'est mon souhait le plus cher ^^

Hier soir, après les résultats - que j'étais occupé à tweeter - j'ai entendu un groupe de gens crier mollement leur colère aux fenêtres de la mairie : "Dis à Etchebest de bien remercier ceux qui ont tout fait pour qu'il soit réélu", grinçait un petit barbu aux yeux brillants.
Je ne l'ai pas pris pour moi. J'ai d'abord eu une pensée émue pour Beñat et ses colistiers, qui ont servi d'arbitre entre Agir Ensemble pour Mauléon et Union Citoyenne et qui maintenant, joueront le rôle de bouc émissaire pendant 6 ans...
Mais restons positif : c'est dans ces conditions et dans cette position d'outsider que Michel Etchebest a été élu à la majorité absolue, la première fois, en 2008! Alors pourquoi pas "Elke"?

Alors que je rentrais tranquillement chez moi, je suis passé devant l'attroupement en question et là, une femme (que je n'ai pas cherché à identifier - j'ai joué le gars qui n'a rien entendu) a glissé, d'une voix méprisante et péremptoire : "Et lui, là, il doit être bien content qu'Etchebest il ait gagné!"

(??!) Ben non, ma petite dame. La réélection de Michel Etchebest est loin de me faire jouir. Si j'entretiens des relations courtoises avec lui (et son équipe), je n'ai pas voté pour lui et je n'ai pas voté Aitzina Maule en me disant que ça allait l'aider à conserver la mairie. J'ai voté pour mes idées, représentées par une liste que JE trouve légitime et courageuse. Cette liste (tout comme #MauléonPourTous) a vu le jour parce qu'il n'a pas pu y avoir d'entente de la gauche avant le premier tour (et qu'on ne me ressorte pas l'argument éculé et jacobin de "l'abertzalisme rampant" des tenants d'Aitzina Maule : Michel Etchebest est aussi un fervent défenseur de la langue basque, acteur notoire de Batera, et pourtant, il a été réélu! Il serait peut-être temps que les responsables des sections locales de gauche ôtent leurs oeillères et commencent à plancher sérieusement sur le sujet, non?).

Alors à qui la faute, cette désunion de la gauche? En tout cas, moi, je ne m'en sens aucunement responsable... On est venu me chercher bien après la première scission d'avec Union Citoyenne (au début du mois de décembre) et j'ai depuis lors toujours milité - en vain, j'avoue - pour que les deux équipes nées de cette scission avancent ensemble et dans le même sens.
Alors non ma petite dame, ça ne me fait pas particulièrement bander, mais je suis juste heureux qu'Aitzina Maule n'ait pas fait tout ça pour rien!

Bravo à eux et sus à la droite! En 2020?

Partager cet article

Repost 0
Published by E.H.BOYER - dans VERT DE RAGE
commenter cet article

commentaires

Mes liens

Persos :

Etienne H. Boyer

Mon Flickr

Mon Dailymotion

Mon Facebook


Immersive Lab

Immersive Lab

E-commerçons

David Castéra

Pette Etcheverry

Richard Malterre

J-Pierre Etchegoyhen

 

CLP :

la vie rennaise (Blog de Manon)

Asso interdépartementale des CLP

Glossaire journalistique

Obtenir la carte de presse

Le droit et l'image

CLP : ce qu'en dit l'URSSAF

PresseNews

le site de GBR

Categorynet

Le site d'Estelle, écrivain public et CLP

Le BloG de Sharon

Le BloG de Flo

Le BLoG de Cadichon001

Le BloG d'un autre CLP énervé

Le BLoG de J-L. Modat

 

Écrire :

Dictionnaire

Encyclopédie libre

Synonymes

Conjugueur

Grammaire

Locutions

Proverbes

Traducteur universel

Ponctuation!!!

Retourne au CM1!

 

Pays Basque/Béarn :

Les éditions Le Grand Chardon - Atobelarra

Paroles d'écolos
Le forum du SAM

Pirenifoto

Barnekaldedik

La Communauté de communes Xiberoa

Karaté Mauléon

Le BLoG de Bil Xokoa

Ekhi Electronic

Langues au chat

Mairie de Mauléon-Soule

Commune d'Ordiarp

Radio Xiberoko Botza

 

Mes potes :

Le BloG de LaureG

L'autre BloG de LaureG

Le BLoG de Cyclotor

Le BLoG de Maaatch

Le BLoG de "monsieur"

Le BLoG de Laurent Caudine

PireniFoto BloG

Pruneau cuit, pruneau cru...

 

J'en suis fan :

Le BloG de Laurel

le site de Peggy Cardoso

le site de Peio Serbielle

Les "pensements" de Laurent Caudine

Le site de Marc Large

Xan de L'ours

Dessins de presse de Large

Sigrid Daune, aka Willow Ahn

Matthew Tyas

 

L'info, la vraie :

Rue89

AgoraVox

Médiapart

la Mèche

France Info

 

Ecolos :

Covoiturage 64

Collectif Anti-OGM du Pays Basque

Réduire nos déchets

La cuisine Amapienne!