Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Xiberoland - ex CLP64
  • Xiberoland - ex CLP64
  • : Ce blog est celui d'un ex-correspondant local de presse des Pyrénées Atlantiques vivant en Soule, écrivaillon, gribouilleur et web-addict à ses heures. Mais surtout très casse-pieds...
  • Contact

Un peu de pub perso...

 l'infection

"L'infection T1 : Contage",
par Etienne H. Boyer


Éditions Astobelarra - le Grand Chardon

EN SOLDE! 9 euros, 378 pages, format 11.5x20

Le blog officiel du livre


Genre : roman fantastique

 

Résumé : Patrice est tombé amoureux de Mathilde, une jeune femme qui vient d'arriver en Soule. Lui est tout sauf un Don Juan, mais il a plus d'un tour dans son sac, malgré les apparences...
Il va contourner ses défauts rédhibitoires grâce à Internet. Mais il va vite apprendre que tout se paie, en ce bas- monde.
Rencontré dans un monde virtuel en trois dimensions, un génie digital exauceur de voeux va se charger de le lui rappeler, en l'entraînant dans une spirale cauchemardesque sans fin...


Commander le livre

 mauvais-berger

"Mauvais berger!",
par Etienne H. Boyer


Éditions Astobelarra - le Grand Chardon

10 euros, 90 pages, format A5

Le blog officiel du livre


Genre : tranche de vie

 

Résumé : Afin de s'installer en tant que berger, Etienne suit une formation agricole qui le conduit à effectuer des stages dans l'exploitation d'un berger éleveur en estives, dans les Pyrénées.
Mais petit à petit, le rêve de notre héros "néo-rural" s'émiette : les conditions de vie dans la bergerie sans confort sont difficiles, et le travail harassant est nullement reconnu.
Mais tout ceci ne serait rien sans les brimades de... la bergère!

 

Ce qu'en dit la presse :

 

Journal du Pays Basque, 12 avril 2008 : "(...) le style descriptif et le langage parfois cru donnent un ton réaliste à ce récit sans concession".

SudOuest, le 17 avril 2008 : "(...) un texte illustré par l'auteur lui-même, plein d'humour et d'autodérision (...)".

 

La Rébublique des Pyrénées, le 24 avril 2008 : "Une tranche de vie où toute ressemblance avec des personnages et des faits ayant existés n'est pas fortuite..."

Magazine Vent d'Oc, septembre 2008 : "Une lecture qui se fait à la vitesse de la lumière, tant l'on veut savoir à quelle sauce sera mangé ce néo-rural!!!"


Commander le livre

Rechercher

DARK XIBEROA

 

16 novembre 2015 1 16 /11 /novembre /2015 20:30

Je suis HUMAINComme tout le monde - à part les fous - j'ai eu envie de vomir vendredi 13 novembre au soir. Il n'y a pas de mot pour décrire toute la barbarie des attentats de Daech. La tristesse, le dégoût, la colère et la rage, je les ai ressentis moi aussi.

Cela dit, à aucun moment je ne me suis dit : "c'est une agression contre la France". Même si elle s'est déroulée en plein Paris, cette tuerie ne vise pas un pays en particulier. Elle visait des êtres humains épris de Liberté, peu importe leur pays d'origine.

Tuer des êtres humains, le plus possible avant de se supprimer soi-même (De honte? De peur? Parce que c'était la clause 666 du contrat?), tout en donnant l'impression de viser un peuple en particulier, c'est le seul but de l'État Islamique. Ce qu'ils veulent, ce n'est pas imposer leur vision de la religion, car l'Islam est un prétexte pour tuer, tout comme la religion catholique l'a été en son temps. Ils s'en foutent bien de qui ils tuent, pourvu qu'ils tuent. 
Ce qu'ils veulent, c'est imposer leur peur de l'autre, leur haine de l'autre comme une règle de vie universelle. Ils veulent le pouvoir par la force, par la terreur, par l'horreur. Ils veulent que les gens, choqués par leur barbarie se radicalisent, se nationalisent et finissent par s'entretuer. Ils veulent le chaos. En vérité, ils veulent que notre monde ressemble au leur, à celui qu'ils ont dans la tête parce qu'ils ne connaissent que cette forme d'expression. La mort (violente) des autres est leur seule façon de se sentir vivre, eux. Ce sont des sociopathes, des monstres. 

Alors quand je vois tous ces profils Facebook ou Twitter se parer des couleurs bleu/blanc/rouge (#BBR) du drapeau français en signe de soutien aux victimes et à leurs familles, ça me fous vraiment les glandes. Se mettre en rang serré derrrière un drapeau, c'est envoyer à Daech le signal qu'ils ont réussi à nous rendre nationalistes. Je ne peux pas porter le même drapeau que celui de gens qui parlent de mosquéïsation de la France ou de pays de race blanche, qui mettent en avant le tout sécuritaire à toutes les sauces ou qui reprochent au gouvernement actuel de ne pas en faire assez en la matière alors qu'ils ont eux-même réduit les moyens policiers et militaires du pays quand ils étaient au pouvoir, pour mieux pouvoir se goberger (CF : les 750 milliards de dette de Sarkozy). Pour moi, ces gens sont des traitres à leur pays. Pire : ce sont des fossoyeurs de l'humanité, puisqu'ils posent les bases de la haine par leurs propos et leurs actes. Mon cri de ralliement ne sera pas le leur. 
Sans oublier qu'arborer le #BBR, ça pourrait aussi donner le sentiment que quand ça se passe en France, c'est super grave, mais quand ça se passe au Liban, en Tunisie ou ailleurs, on s'en balec complet! C'est pas un super signal de solidarité entre les peuples, à bien y regarder...

Après, j'ai encore plus envie de vomir parce que je ne me sens pas particulièrement français à la base et je ne peux/veux pas afficher les couleurs d'une nation comme signe d'appartenance. Je me sens en dehors de ces considérations. D'accord, c'est le pays où je suis né et le français est bien ma langue maternelle ; certes, je suis bien content de jouir pleinement de la Liberté (relative) qu'on nous octroie, mais ce n'est qu'un hasard. Ce qui me définit au delà de la géographie de l'hexagone et de ses frontières (à nouveau fermées, soit dit en passant), c'est que j'appartiens à l'ESPÈCE HUMAINE. Et dans ce cadre, j'aurais pu naître à Paris, à Dublin, à Tokyo, à Concrete ou à Raqqa ; de même, j'aurais pu être athée, protestant, juif, bouddhiste ou musulman, cela n'a absolument aucune importance à mes yeux : je suis un être humain avant tout et ma seule mère-patrie, c'est la planète terre, tout comme ma seule religion, c'est l'amour (et le Jack Daniel's).

Quand ils ont tué Charb, Cabu, Tignous, Wolinski, Honoré et tant d'autres le 7 janvier dernier, moi aussi j'ai saigné. Quand ils ont massacré les gens vendredi soir, ils ont encore blessé mon âme, grièvement. Mais ce n'est pas le français en moi qui a été touché, mais bien l'homme, parce que les crimes de Daech sont des crimes contre l'humanité et contre la Liberté. En conséquence, le seul drapeau que j'accepterais de porter fièrement (et ce malgré les exactions récurrentes de mes congénères - le fait d'être un humain n'empêche pas de pouvoir aussi être un gros con, malheureusement) est celui de l'humanité, créé par Oskar Pernefeld. Il représente exactement l'idéal que j'ai de notre espèce : des cercles interconnectés, solidaires, uniques mais si semblables et dont l'ensemble forme une magnifique fleur. Le symbole de la vie et de sa valeur inestimable, de la chance que nous avons de pouvoir en apprécier chaque instant. 
D'autres y verront 7 trous-de-balles entrelacés, question de point de vue... 

Sur son Facebook, Marc Large a quant-à-lui repris le symbole berbère de l'homme libre. Je le trouve tout aussi beau, et il rajoute en plus une dimension tribale, primitive (au sens noble du terme), historique à l'idée d'humanité.   

Bref, tout ça pour dire que plus que français, je suis HUMAIN, avant tout. Ce message - extrêmement bien écrit - et qui tourne en ce moment sur Facebook résume parfaitement ce que je pense. Hormis le passage sur Charlie...

Partager cet article

Repost 0
Published by E.H.BOYER
commenter cet article

commentaires

Mes liens

Persos :

Etienne H. Boyer

Mon Flickr

Mon Dailymotion

Mon Facebook


Immersive Lab

Immersive Lab

E-commerçons

David Castéra

Pette Etcheverry

Richard Malterre

J-Pierre Etchegoyhen

 

CLP :

la vie rennaise (Blog de Manon)

Asso interdépartementale des CLP

Glossaire journalistique

Obtenir la carte de presse

Le droit et l'image

CLP : ce qu'en dit l'URSSAF

PresseNews

le site de GBR

Categorynet

Le site d'Estelle, écrivain public et CLP

Le BloG de Sharon

Le BloG de Flo

Le BLoG de Cadichon001

Le BloG d'un autre CLP énervé

Le BLoG de J-L. Modat

 

Écrire :

Dictionnaire

Encyclopédie libre

Synonymes

Conjugueur

Grammaire

Locutions

Proverbes

Traducteur universel

Ponctuation!!!

Retourne au CM1!

 

Pays Basque/Béarn :

Les éditions Le Grand Chardon - Atobelarra

Paroles d'écolos
Le forum du SAM

Pirenifoto

Barnekaldedik

La Communauté de communes Xiberoa

Karaté Mauléon

Le BLoG de Bil Xokoa

Ekhi Electronic

Langues au chat

Mairie de Mauléon-Soule

Commune d'Ordiarp

Radio Xiberoko Botza

 

Mes potes :

Le BloG de LaureG

L'autre BloG de LaureG

Le BLoG de Cyclotor

Le BLoG de Maaatch

Le BLoG de "monsieur"

Le BLoG de Laurent Caudine

PireniFoto BloG

Pruneau cuit, pruneau cru...

 

J'en suis fan :

Le BloG de Laurel

le site de Peggy Cardoso

le site de Peio Serbielle

Les "pensements" de Laurent Caudine

Le site de Marc Large

Xan de L'ours

Dessins de presse de Large

Sigrid Daune, aka Willow Ahn

Matthew Tyas

 

L'info, la vraie :

Rue89

AgoraVox

Médiapart

la Mèche

France Info

 

Ecolos :

Covoiturage 64

Collectif Anti-OGM du Pays Basque

Réduire nos déchets

La cuisine Amapienne!