Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Xiberoland - ex CLP64
  • Xiberoland - ex CLP64
  • : Ce blog est celui d'un ex-correspondant local de presse des Pyrénées Atlantiques vivant en Soule, écrivaillon, gribouilleur et web-addict à ses heures. Mais surtout très casse-pieds...
  • Contact

Un peu de pub perso...

 l'infection

"L'infection T1 : Contage",
par Etienne H. Boyer


Éditions Astobelarra - le Grand Chardon

EN SOLDE! 9 euros, 378 pages, format 11.5x20

Le blog officiel du livre


Genre : roman fantastique

 

Résumé : Patrice est tombé amoureux de Mathilde, une jeune femme qui vient d'arriver en Soule. Lui est tout sauf un Don Juan, mais il a plus d'un tour dans son sac, malgré les apparences...
Il va contourner ses défauts rédhibitoires grâce à Internet. Mais il va vite apprendre que tout se paie, en ce bas- monde.
Rencontré dans un monde virtuel en trois dimensions, un génie digital exauceur de voeux va se charger de le lui rappeler, en l'entraînant dans une spirale cauchemardesque sans fin...


Commander le livre

 mauvais-berger

"Mauvais berger!",
par Etienne H. Boyer


Éditions Astobelarra - le Grand Chardon

10 euros, 90 pages, format A5

Le blog officiel du livre


Genre : tranche de vie

 

Résumé : Afin de s'installer en tant que berger, Etienne suit une formation agricole qui le conduit à effectuer des stages dans l'exploitation d'un berger éleveur en estives, dans les Pyrénées.
Mais petit à petit, le rêve de notre héros "néo-rural" s'émiette : les conditions de vie dans la bergerie sans confort sont difficiles, et le travail harassant est nullement reconnu.
Mais tout ceci ne serait rien sans les brimades de... la bergère!

 

Ce qu'en dit la presse :

 

Journal du Pays Basque, 12 avril 2008 : "(...) le style descriptif et le langage parfois cru donnent un ton réaliste à ce récit sans concession".

SudOuest, le 17 avril 2008 : "(...) un texte illustré par l'auteur lui-même, plein d'humour et d'autodérision (...)".

 

La Rébublique des Pyrénées, le 24 avril 2008 : "Une tranche de vie où toute ressemblance avec des personnages et des faits ayant existés n'est pas fortuite..."

Magazine Vent d'Oc, septembre 2008 : "Une lecture qui se fait à la vitesse de la lumière, tant l'on veut savoir à quelle sauce sera mangé ce néo-rural!!!"


Commander le livre

Rechercher

DARK XIBEROA

 

2 juin 2016 4 02 /06 /juin /2016 22:23

Je viens de terminer la série Jordskott, qui passait ces dernières semaines sur Arte. Franchement, quand je lis les critiques des journalistes autorisés (c'est à dire les gens qui savent ce qui est bien pour vous), dès fois, je me dis qu'ils feraient mieux d'aller se faire enculer. Oui, je suis vulgaire et oui, si ça vous déplait, vous savez ce que vous avez à faire...

Jordskott, c'est cette série télévisée suédoise un peu barrée à base de policier et de fantastique qui parle d'enfants enlevés dans une forêt. Un mélange des genres subtil qui n'est pas sans me rappeler Twin Peaks. Vous avez remarqué? Je reviens toujours souvent à cette série... C'est comme qui dirait une obsession... Allez comprendre? 

En gros, c'est l'histoire d'Eva Thörnblad, une négociatrice de la police qui retourne dans son village d'origine pour enquêter sur la disparition d'un enfant, comme ce fut le cas pour sa fille 7 ans auparavant. Dès le premier épisode, on pense à l'oeuvre d'un psychopathe. Et puis très vite, des éléments fantastiques apparaissent. Joséphine, La fille d'Eva revient. Elle est mutique et semble atteinte d'une maladie étrange, inconnue. 

Au fur et à mesure des épisodes se greffent une galerie de personnages un peu bizarres, entre la rouquine douée d'une sorte de telékinésie, le gros flic aux yeux globuleux, dont on suppute qu'il sait des choses hors de la compréhension du commun des mortels, la vieille SDF et son caddie qui abrite des créatures hurlantes, le type louche qui semble obéir à des industriels locaux et qui tue... on ne sait quoi... on ne sait pourquoi...
Bref, On est bien dans un mystère dans lequel la forêt joue le rôle principal. 

Oui, car cette forêt suédoise dont les conifères craquent et dans laquelle flotte toujours un brouillard anxiogène assorti de nuées de moustiques semble abriter des créatures mythologiques en voie de disparition, qui luttent contre la destruction inéxorable de leur habitat naturel. Destruction orchestrée par l'homme cupide, qui a repéré un gisement d'argent dans le sous-sol caverneux et compte s'en mettre plein les poches, sans réfléchir aux conséquences de ses actes, comme d'habitude. 

Certains critiques de presse ont trouvé à y redire. Oui, il y a quelques longueurs. Oui, le mystère semble épais comme un litre d'huile de vidange usagée jusqu'aux 3 derniers épisodes (la série en compte 10). Oui on se demande souvent ce que foutent les personnages principaux. Oui on râle après des raccourcis scénaristiques un peu faciles... Mais à côté de ça, il y a les images, la musique, l'ambiance générale, et tout cela forme une entité unique et pourtant si proche de Twin Peaks, la série originelle par laquelle tout est venu. 

Vous l'avez compris : j'ai adoré ce feuilleton, malgré ses défauts, malgré ses incohérences, malgré les critiques. Pas seulement parce qu'il s'agit d'une métaphore écolo qui n'est pas sans me rappeller la mienne (ma trilogie L'infection), mais aussi parce qu'il me rappelle le pays où je vis depuis presque 20 an (Je viens de réaliser que dans quelques années, j'aurais vécu ici plus longtemps que dans ma terre natale) : la Soule. Cette saga m'a rappelé la forêt de des Arbailles et ses créatures mythologiques : Laminak, Basajaun et autres Tartalos (que je n'ai moi même jamais vus - et pour cause : elle n'existent pas!). Cela dit, on ressent quand même quelque chose en se baladant entre les arbres qui poussent sur la route d'Ahusky, pour moi, ça c'est indéniable. Je pense que ça n'a aucun rapport avec la magie ou les esprits mais plus avec la vie elle-même de ces arbres qui nous entourent. On ressent la vie dans les Arbailles...

Mais venant d'une "autre terre", je n'ai pas cette culture basque ancrée en moi. Je suis un étranger qui vient d'un pays qui a perdu ses légendes. En visionnant Jordskottj'ai revu ces hêtres rasés de frais pour le profit de l'industrie humaine. Et j'ai revu ses karst écrasés sans pitié par des machines tout-terrain obéissant au dieu du fric et du pétrole. Jordskott est une métaphore de ce qu'on vit en Soule. De ce qu'on vit tous, sans forcément en avoir conscience, peu importe où l'on habite sur cette merveilleuse planète... 

Regardez Jordskott... Ecoutez sa musique. Laissez-vous imprégner par son atmosphère. 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by E.H.BOYER
commenter cet article

commentaires

Mes liens

Persos :

Etienne H. Boyer

Mon Flickr

Mon Dailymotion

Mon Facebook


Immersive Lab

Immersive Lab

E-commerçons

David Castéra

Pette Etcheverry

Richard Malterre

J-Pierre Etchegoyhen

 

CLP :

la vie rennaise (Blog de Manon)

Asso interdépartementale des CLP

Glossaire journalistique

Obtenir la carte de presse

Le droit et l'image

CLP : ce qu'en dit l'URSSAF

PresseNews

le site de GBR

Categorynet

Le site d'Estelle, écrivain public et CLP

Le BloG de Sharon

Le BloG de Flo

Le BLoG de Cadichon001

Le BloG d'un autre CLP énervé

Le BLoG de J-L. Modat

 

Écrire :

Dictionnaire

Encyclopédie libre

Synonymes

Conjugueur

Grammaire

Locutions

Proverbes

Traducteur universel

Ponctuation!!!

Retourne au CM1!

 

Pays Basque/Béarn :

Les éditions Le Grand Chardon - Atobelarra

Paroles d'écolos
Le forum du SAM

Pirenifoto

Barnekaldedik

La Communauté de communes Xiberoa

Karaté Mauléon

Le BLoG de Bil Xokoa

Ekhi Electronic

Langues au chat

Mairie de Mauléon-Soule

Commune d'Ordiarp

Radio Xiberoko Botza

 

Mes potes :

Le BloG de LaureG

L'autre BloG de LaureG

Le BLoG de Cyclotor

Le BLoG de Maaatch

Le BLoG de "monsieur"

Le BLoG de Laurent Caudine

PireniFoto BloG

Pruneau cuit, pruneau cru...

 

J'en suis fan :

Le BloG de Laurel

le site de Peggy Cardoso

le site de Peio Serbielle

Les "pensements" de Laurent Caudine

Le site de Marc Large

Xan de L'ours

Dessins de presse de Large

Sigrid Daune, aka Willow Ahn

Matthew Tyas

 

L'info, la vraie :

Rue89

AgoraVox

Médiapart

la Mèche

France Info

 

Ecolos :

Covoiturage 64

Collectif Anti-OGM du Pays Basque

Réduire nos déchets

La cuisine Amapienne!