Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Xiberoland - ex CLP64
  • Xiberoland - ex CLP64
  • : Ce blog est celui d'un ex-correspondant local de presse des Pyrénées Atlantiques vivant en Soule, écrivaillon, gribouilleur et web-addict à ses heures. Mais surtout très casse-pieds...
  • Contact

Un peu de pub perso...

 l'infection

"L'infection T1 : Contage",
par Etienne H. Boyer


Éditions Astobelarra - le Grand Chardon

EN SOLDE! 9 euros, 378 pages, format 11.5x20

Le blog officiel du livre


Genre : roman fantastique

 

Résumé : Patrice est tombé amoureux de Mathilde, une jeune femme qui vient d'arriver en Soule. Lui est tout sauf un Don Juan, mais il a plus d'un tour dans son sac, malgré les apparences...
Il va contourner ses défauts rédhibitoires grâce à Internet. Mais il va vite apprendre que tout se paie, en ce bas- monde.
Rencontré dans un monde virtuel en trois dimensions, un génie digital exauceur de voeux va se charger de le lui rappeler, en l'entraînant dans une spirale cauchemardesque sans fin...


Commander le livre

 mauvais-berger

"Mauvais berger!",
par Etienne H. Boyer


Éditions Astobelarra - le Grand Chardon

10 euros, 90 pages, format A5

Le blog officiel du livre


Genre : tranche de vie

 

Résumé : Afin de s'installer en tant que berger, Etienne suit une formation agricole qui le conduit à effectuer des stages dans l'exploitation d'un berger éleveur en estives, dans les Pyrénées.
Mais petit à petit, le rêve de notre héros "néo-rural" s'émiette : les conditions de vie dans la bergerie sans confort sont difficiles, et le travail harassant est nullement reconnu.
Mais tout ceci ne serait rien sans les brimades de... la bergère!

 

Ce qu'en dit la presse :

 

Journal du Pays Basque, 12 avril 2008 : "(...) le style descriptif et le langage parfois cru donnent un ton réaliste à ce récit sans concession".

SudOuest, le 17 avril 2008 : "(...) un texte illustré par l'auteur lui-même, plein d'humour et d'autodérision (...)".

 

La Rébublique des Pyrénées, le 24 avril 2008 : "Une tranche de vie où toute ressemblance avec des personnages et des faits ayant existés n'est pas fortuite..."

Magazine Vent d'Oc, septembre 2008 : "Une lecture qui se fait à la vitesse de la lumière, tant l'on veut savoir à quelle sauce sera mangé ce néo-rural!!!"


Commander le livre

Rechercher

DARK XIBEROA

 

22 novembre 2016 2 22 /11 /novembre /2016 14:00

Le logo des Anonymous porte une cravateC'est pas encore aujourd'hui que je vais me faire des amis. En effet, je vais vous entretenir céans d'un colifichet vestimentaire qui me fait horreur et que vous ne me verrez PLUS JAMAIS porter. J'ai nommé : la cravate

Encore une fois, ce n'est que mon opinion et comme vous le savez, "une opinion, c'est comme le trou du cul : tout le monde en a un". Donc inutile de faire vos mijaurées. Je ne prétends pas et n'ai jamais prétendu détenir la vérité universelle. Cela dit, si vous arrivez à me donner des arguments contradictoires qui prouvent que la cravate est un objet utile/non-élitiste/etc., je serais à l'écoute...

Et donc même si le logo officiel du collectif des Anonymous (que j'admire évidemment, en tant qu'anarcho-gauchiste) en porte une, je vais vous développer ma théorie contre cet ustensile qu'est la cravate en seulement 3 points : 

1) c'est un symbole phallique (et donc sexiste) très fort. Une grande tige avec un noeud au bout et qui pointe comme une flèche vers la braguette, désolé, mais c'est la description la plus simpliste qu'on puisse faire d'une grosse bite. Je vous laisse la responsabilité d'aller chercher dans Google Image à quoi correspond l'expression "cravate de notaire"...
Bref, on associe souvent la cravate à la virilité, et fort est de constater que très peu de femmes en portent... D'où mon second argument : 

Photos de L'express2) c'est parce que c'est moche, démodé et élitiste. Allons donc ! Pour que même Bruno Le Maire n'en porte pas lors du premier débat télévisé des primaires de la droite, c'est que franchement... C'est totalement Has Been.
La cravate, c'est LE symbole de la vieille France jacobine, bien coincée dans son Marcel, lui-même étant bordé au carré dans son slip kangourou, comme il se doit. Elle n'a plus rien de classieux, mais véhicule bien une image de "classe sociale supérieure", forcément aisée et bien insérée dans une société gérée "à la papa". Ce qui m'amène à mon troisième point :

3) C'est LE symbole de l'inféodation à notre système capitaliste, consumériste, productiviste, et tout cela au mépris de l'éthique et des règles élémentaires de la survie sur notre planète. La preuve : Gattaz, Sarkozy, Hollande, Macron, Valls, Obama, Trump, Hitler et jusqu'à Bill Gates en portent une. Ce qui ne veut pas dire que Steve Jobs, Richard Branson ou Al Baghdadi, qui n'en portent pas, sont (ou étaient, pour ceux d'entre eux encore en vie) de grand philanthropes altermondialistes, hein ? 
Mais la cravate, c'est la corde au cou qui nous pendra, la métaphore la plus parfaite de notre société occidentale onaniste jusqu'au suicide, obnubilée qu'elle est par les faux-semblants, l'apparence et les artifices.
La cravate, c'est le couteau suisse du gendre idéal. Dans nos codes sociaux, si tu mets une cravate (Armani) pour un entretien d'embauche ou pour rencontrer le père de ta future épouse, "tu fais distingué" et "on te respecte", même si tu n'es qu'une enflure psychopathe de la pire espèce. 

Moi, je suis comme Ronald McDonald (qui est bel et bien une enflure psychopathe mais qui n'a pas de cravate) ou comme Nirvana (je préfère cette référence, en fait) : c'est "come as you are".
Alors ôtez-moi cet accessoire d'un autre temps qui signifie exactement le contraire de ce qu'il voudrait encore nous faire croire. Libérez vos cous délicats de ce joug pesant, de cette extension de pénis flappi et laissez vous respirer pleinement l'air nauséabond du XXIème siècle. Amen.

Crédits photo : Wikipedia et L'express

EDIT : ai-je besoin de préciser que cet article est une brève de comptoir, donc une grosse connerie d'alcoolique ? 

Partager cet article

Repost 0
Published by E.H.BOYER - dans BRÈVE DE COMPTOIR...
commenter cet article

commentaires

Mes liens

Persos :

Etienne H. Boyer

Mon Flickr

Mon Dailymotion

Mon Facebook


Immersive Lab

Immersive Lab

E-commerçons

David Castéra

Pette Etcheverry

Richard Malterre

J-Pierre Etchegoyhen

 

CLP :

la vie rennaise (Blog de Manon)

Asso interdépartementale des CLP

Glossaire journalistique

Obtenir la carte de presse

Le droit et l'image

CLP : ce qu'en dit l'URSSAF

PresseNews

le site de GBR

Categorynet

Le site d'Estelle, écrivain public et CLP

Le BloG de Sharon

Le BloG de Flo

Le BLoG de Cadichon001

Le BloG d'un autre CLP énervé

Le BLoG de J-L. Modat

 

Écrire :

Dictionnaire

Encyclopédie libre

Synonymes

Conjugueur

Grammaire

Locutions

Proverbes

Traducteur universel

Ponctuation!!!

Retourne au CM1!

 

Pays Basque/Béarn :

Les éditions Le Grand Chardon - Atobelarra

Paroles d'écolos
Le forum du SAM

Pirenifoto

Barnekaldedik

La Communauté de communes Xiberoa

Karaté Mauléon

Le BLoG de Bil Xokoa

Ekhi Electronic

Langues au chat

Mairie de Mauléon-Soule

Commune d'Ordiarp

Radio Xiberoko Botza

 

Mes potes :

Le BloG de LaureG

L'autre BloG de LaureG

Le BLoG de Cyclotor

Le BLoG de Maaatch

Le BLoG de "monsieur"

Le BLoG de Laurent Caudine

PireniFoto BloG

Pruneau cuit, pruneau cru...

 

J'en suis fan :

Le BloG de Laurel

le site de Peggy Cardoso

le site de Peio Serbielle

Les "pensements" de Laurent Caudine

Le site de Marc Large

Xan de L'ours

Dessins de presse de Large

Sigrid Daune, aka Willow Ahn

Matthew Tyas

 

L'info, la vraie :

Rue89

AgoraVox

Médiapart

la Mèche

France Info

 

Ecolos :

Covoiturage 64

Collectif Anti-OGM du Pays Basque

Réduire nos déchets

La cuisine Amapienne!