Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Xiberoland - ex CLP64
  • Xiberoland - ex CLP64
  • : Ce blog est celui d'un ex-correspondant local de presse des Pyrénées Atlantiques vivant en Soule, écrivaillon, gribouilleur et web-addict à ses heures. Mais surtout très casse-pieds...
  • Contact

Un peu de pub perso...

 l'infection

"L'infection T1 : Contage",
par Etienne H. Boyer


Éditions Astobelarra - le Grand Chardon

EN SOLDE! 9 euros, 378 pages, format 11.5x20

Le blog officiel du livre


Genre : roman fantastique

 

Résumé : Patrice est tombé amoureux de Mathilde, une jeune femme qui vient d'arriver en Soule. Lui est tout sauf un Don Juan, mais il a plus d'un tour dans son sac, malgré les apparences...
Il va contourner ses défauts rédhibitoires grâce à Internet. Mais il va vite apprendre que tout se paie, en ce bas- monde.
Rencontré dans un monde virtuel en trois dimensions, un génie digital exauceur de voeux va se charger de le lui rappeler, en l'entraînant dans une spirale cauchemardesque sans fin...


Commander le livre

 mauvais-berger

"Mauvais berger!",
par Etienne H. Boyer


Éditions Astobelarra - le Grand Chardon

10 euros, 90 pages, format A5

Le blog officiel du livre


Genre : tranche de vie

 

Résumé : Afin de s'installer en tant que berger, Etienne suit une formation agricole qui le conduit à effectuer des stages dans l'exploitation d'un berger éleveur en estives, dans les Pyrénées.
Mais petit à petit, le rêve de notre héros "néo-rural" s'émiette : les conditions de vie dans la bergerie sans confort sont difficiles, et le travail harassant est nullement reconnu.
Mais tout ceci ne serait rien sans les brimades de... la bergère!

 

Ce qu'en dit la presse :

 

Journal du Pays Basque, 12 avril 2008 : "(...) le style descriptif et le langage parfois cru donnent un ton réaliste à ce récit sans concession".

SudOuest, le 17 avril 2008 : "(...) un texte illustré par l'auteur lui-même, plein d'humour et d'autodérision (...)".

 

La Rébublique des Pyrénées, le 24 avril 2008 : "Une tranche de vie où toute ressemblance avec des personnages et des faits ayant existés n'est pas fortuite..."

Magazine Vent d'Oc, septembre 2008 : "Une lecture qui se fait à la vitesse de la lumière, tant l'on veut savoir à quelle sauce sera mangé ce néo-rural!!!"


Commander le livre

Rechercher

DARK XIBEROA

 

31 août 2017 4 31 /08 /août /2017 20:30

AVERTISSEMENT : Cet article ne va parler qu'à ceux qui ont suivi les saisons 1, 2 et 3 de la série Twin Peaks.

Alors qu'on approche de la season finale (les deux derniers épisodes seront diffusés ce week-end), je ne sais toujours pas dire si Twin Peaks the return est une totale réussite ou un raté complet. En fait, mon cœur oscille entre les deux, tout comme Dale Cooper / Dougie Jones oscille entre le monde réel et la loge noire. La question ne m'était même pas venue à l'esprit pour les 2 premières saisons qui sont tout bonnement géniales...

Voici pourquoi je doute : 

Rien que le fait que cette suite existe est une réussite en soi. Comme tous les fanboys, je l'attendais depuis 25 ans. Et comme toutes les œuvres de Lynch, cette saison est esthétiquement parfaite mais elle a aussi quelques longueurs. A mon avis, si l'idée de terminer presque chaque épisode sur un concert au Roadhouse est très bonne, David Lynch aurait pu se passer de les faire durer 5 minutes (voire plus) à chaque fois (l'épuisant clip de Nine Inch Nail dans l'épisode 8, par exemple).

Puisque j'en parle, cet épisode 8 est complètement taré. Je pense qu'il va falloir que je le regarde plusieurs fois d'affilée pour en comprendre le sens, si sens il y a... Mais je redoute de m'y mettre tellement il est malaisant, long, ennuyeux et opaque. J'ai même failli arrêter la série après cet épisode, que j'ai jugé beaucoup trop nébuleux... (Ou alors c'est moi qui ai mal vieilli ?) 
Finalement, comme je remonte aussitôt à cheval lorsque je tombe, je m'y suis remis sans trop le regretter...

J'ai pris plaisir à retrouver les acteurs (vieillis) des premières saisons et j'ai adoré la plupart des nouveaux personnages récurrents (Tammy - WOW! - Preston, Janey-E, les Mitchum brothers, Ike the Spike et même Charlie, l'hideux "mari" d'Audrey Horne.) Cependant, je pense que certains personnages ne sont là que pour la galerie. Notamment Diane, qui aurait pu rester un mystère, au lieu d'être incarnée par Laura Dern. Bob manque aussi cruellement (l'acteur Franck Silva est mort en '95), ainsi que le man from another place, mangeur de maïs à la crème. 

Une autre chose qui me chagrine un peu, c'est le fait que globalement, l'action ne se passe plus à Twin Peaks mais un peu partout aux States (notamment à Las Vegas). Et rien que ça, ça enlève une bonne part de la magie de la série.
Ce qui me plaisait dans les saisons précédentes, c'est que la ville de Twin Peaks incarnait à elle seule la loufoquerie absolue de Lynch et Frost. C'était en quelque sorte une porte ouverte sur un monde déjanté, une autre dimension où tout à l'air bizarre et malsain (weird). Là, c'est carrément tout le pays qui a l'air complètement à la masse. Voilà pourquoi je trouve que la "magie" a disparu. Par magie, j'entends "enchantement", parce que de la magie (genre "David Copperfield", "Gérard Majax" voire "Garcimore" par moments), il y en a bien assez dans Twin Peaks the Return. Mais c'est un peu too much, du coup.
On a toujours du mal à comprendre le sens des évènements et des effets spéciaux chez Lynch. Pourtant, on sent confusément qu'il y en a un, de sens, mais lequel ?

Beaucoup de choses restent en suspens. Par exemple, qui est le propriétaire de cette boite en verre bizarre qu'on ne voit que dans le premier épisode ? Qui est cette femme nue et sans yeux qu'Andy trouve dans la forêt ? Quel est le rôle exact de ces vagabonds aux visages noircis ? Combien y-a-t-il de niveaux dans la loge noire ? C'est quoi la bestiole dégueulasse dans l'épisode 8 ? La vieille station d'essence enfumée qu'on voit sans arrêt, elle sert à quoi ? Qu'est devenue la fille de Shelly Johnson ? Et Jacobi, c'est quoi son putain de trip avec ses pelles en or ? C'est quand qu'il se passe un VRAI truc au Roadhouse ? Que sont devenues les boîtes à putes des frères Horne ? Où est passé Richard Horne dans l'épisode 16 ? D'ailleurs, c'est qui son père, à lui ? Bref...
Il y a tout de même beaucoup de moments savoureux : la scène de rupture entre Big Ed et Nadine Hurley, suivie de l'officialisation de la relation entre Ed Hurley et Norma Jennings... Le type avec sa main verte qui casse tout... La scène de la prison avec Chad, la femme aveugle et l'alcoolo qui répète tout... Ah, et j'oubliais la cultissime scène du casino, lorsque Dale / Dougie gagne jackpot sur jackpot ! Juste énorme !

Je ne peux m'empêcher de me demander si Lynch avait déjà cette idée de suite à la fin de la saison 2, en 1991, ou s'il est carrément passé à autre chose, 25 ans plus tard. En fait, je trouve qu'il y a une trop grande différence entre cette saison 3 et les deux premières. J'ajoute le film Fire Walk With Me (tourné en 1992), qui restait tout à fait dans l'esprit de la série (malgré la présence dispensable de David Bowie et de Chris Isaak).
Au final, je trouve que tout cela est un peu incohérent et abscons. Alors peut-être que Lynch va tout dénouer dans les deux derniers épisodes ? 
S'il ne le fait pas, vais-je trouver la force de regarder la suite, s'il y en a une un jour ? 

EDIT [SPOILER-ALERT] : Je viens de lire quelques forums de fans et cet article devient caduque si - et seulement si - l'intégralité de l'histoire de cette saison n'est qu'un Tulpa, causé par un Dale Cooper revenu cinglé de la Black Lodge en 1991. Dans ce cas-là, tout s'explique. Et dans ce cas-là, c'est juste génial. 

Merde... Vivement la fin !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mes liens

Persos :

Etienne H. Boyer

Mon Flickr

Mon Dailymotion

Mon Facebook


Immersive Lab

Immersive Lab

E-commerçons

David Castéra

Pette Etcheverry

Richard Malterre

J-Pierre Etchegoyhen

 

CLP :

la vie rennaise (Blog de Manon)

Asso interdépartementale des CLP

Glossaire journalistique

Obtenir la carte de presse

Le droit et l'image

CLP : ce qu'en dit l'URSSAF

PresseNews

le site de GBR

Categorynet

Le site d'Estelle, écrivain public et CLP

Le BloG de Sharon

Le BloG de Flo

Le BLoG de Cadichon001

Le BloG d'un autre CLP énervé

Le BLoG de J-L. Modat

 

Écrire :

Dictionnaire

Encyclopédie libre

Synonymes

Conjugueur

Grammaire

Locutions

Proverbes

Traducteur universel

Ponctuation!!!

Retourne au CM1!

 

Pays Basque/Béarn :

Les éditions Le Grand Chardon - Atobelarra

Paroles d'écolos
Le forum du SAM

Pirenifoto

Barnekaldedik

La Communauté de communes Xiberoa

Karaté Mauléon

Le BLoG de Bil Xokoa

Ekhi Electronic

Langues au chat

Mairie de Mauléon-Soule

Commune d'Ordiarp

Radio Xiberoko Botza

 

Mes potes :

Le BloG de LaureG

L'autre BloG de LaureG

Le BLoG de Cyclotor

Le BLoG de Maaatch

Le BLoG de "monsieur"

Le BLoG de Laurent Caudine

PireniFoto BloG

Pruneau cuit, pruneau cru...

 

J'en suis fan :

Le BloG de Laurel

le site de Peggy Cardoso

le site de Peio Serbielle

Les "pensements" de Laurent Caudine

Le site de Marc Large

Xan de L'ours

Dessins de presse de Large

Sigrid Daune, aka Willow Ahn

Matthew Tyas

 

L'info, la vraie :

Rue89

AgoraVox

Médiapart

la Mèche

France Info

 

Ecolos :

Covoiturage 64

Collectif Anti-OGM du Pays Basque

Réduire nos déchets

La cuisine Amapienne!