Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Xiberoland - ex CLP64
  • Xiberoland - ex CLP64
  • : Ce blog est celui d'un ex-correspondant local de presse des Pyrénées Atlantiques vivant en Soule, écrivaillon, gribouilleur et web-addict à ses heures. Mais surtout très casse-pieds...
  • Contact

Un peu de pub perso...

 l'infection

"L'infection T1 : Contage",
par Etienne H. Boyer


Éditions Astobelarra - le Grand Chardon

EN SOLDE! 9 euros, 378 pages, format 11.5x20

Le blog officiel du livre


Genre : roman fantastique

 

Résumé : Patrice est tombé amoureux de Mathilde, une jeune femme qui vient d'arriver en Soule. Lui est tout sauf un Don Juan, mais il a plus d'un tour dans son sac, malgré les apparences...
Il va contourner ses défauts rédhibitoires grâce à Internet. Mais il va vite apprendre que tout se paie, en ce bas- monde.
Rencontré dans un monde virtuel en trois dimensions, un génie digital exauceur de voeux va se charger de le lui rappeler, en l'entraînant dans une spirale cauchemardesque sans fin...


Commander le livre

 mauvais-berger

"Mauvais berger!",
par Etienne H. Boyer


Éditions Astobelarra - le Grand Chardon

10 euros, 90 pages, format A5

Le blog officiel du livre


Genre : tranche de vie

 

Résumé : Afin de s'installer en tant que berger, Etienne suit une formation agricole qui le conduit à effectuer des stages dans l'exploitation d'un berger éleveur en estives, dans les Pyrénées.
Mais petit à petit, le rêve de notre héros "néo-rural" s'émiette : les conditions de vie dans la bergerie sans confort sont difficiles, et le travail harassant est nullement reconnu.
Mais tout ceci ne serait rien sans les brimades de... la bergère!

 

Ce qu'en dit la presse :

 

Journal du Pays Basque, 12 avril 2008 : "(...) le style descriptif et le langage parfois cru donnent un ton réaliste à ce récit sans concession".

SudOuest, le 17 avril 2008 : "(...) un texte illustré par l'auteur lui-même, plein d'humour et d'autodérision (...)".

 

La Rébublique des Pyrénées, le 24 avril 2008 : "Une tranche de vie où toute ressemblance avec des personnages et des faits ayant existés n'est pas fortuite..."

Magazine Vent d'Oc, septembre 2008 : "Une lecture qui se fait à la vitesse de la lumière, tant l'on veut savoir à quelle sauce sera mangé ce néo-rural!!!"


Commander le livre

Rechercher

DARK XIBEROA

 

21 août 2007 2 21 /08 /août /2007 11:49

Bon, c'est officiel, je suis définitivement rentré de vacances hier! Après un court séjour en camping à Vaux Sur Mer (17, près de Royan), nous sommes partis en famille (avec des amis) dans un gîte de France en Creuse, dans un trou paumé entre Aubusson et Felletin nommé Chambragne. Et ceci n'est pas à prendre au sens péjoratif du terme... Loin des ordinateurs et téléphones portables qui nous polluent la vie, des gens en moule-burnes arborant des bobs Skoda, des magasins pour touristes qui vous créeent des besoins inutiles, des voitures qui puent et pullulent, des odeurs de frites rances, du sable qui gratte les couilles; c'est là qu'on prend vraiment toute la mesure du bienfait de la tranquilité (d'esprit) et des vacances... 
C'est surtout un des rares moments de l'année où je peux me gaver de Country Stores au petit dèj. sans trop indisposer les autres...
Un petit résumé en photo :
gite.jpgCi dessus, les gîtes de Chambragne, loin de tout (ou presque), mais avec un grand niveau de confort et pour pas très cher en plus... Comme on peut le voir, la Creuse présente de très grandes similitudes avec la Soule : de la verdure à gogo (donc de la pluie aussi... Sauf que nous, on a eu droit à du grand beau temps!), de grands espaces sauvages, des gens au caractère trempé, et des champignons (surtout des Girolles et des Pieds de mouton, voir photo ci dessous) comme s'il en pleuvait! On s'en est fait de sacrées ventrées pendant nos 6 jours d'exil, croyez-moi...
girolles-piedsdemouton.jpgLa grosse différence avec la Soule, c'est que la Creuse n'est pas encore une destination touristique de prédilection. Donc les routes de campagne, sinueuses et pas très larges ne sont jamais encombrées. Il y a un paquet de maisons en bon état à vendre, à des prix très abordables. Là bas, on ne met pas encore de bombes dans les résidences secondaires...
Mais bon... J'oubliais que la Creuse, c'est la France...


Il faut dire qu'à part la nature et la randonnée, il n'y a pas grand chose à voir là bas -si je feins d'ignorer les tapisseries d'Aubusson- en terme de patrimoine culturel, historique et architectural.
Tenez, un exemple ci dessous : la ville de Crocq (prononcez "Kro", comme la bière). Une jolie petite bourgade en vérité, avec quelques accents médiévaux, et qui mériterait d'être vraiment mise en valeur. Alors bien sûr, il y a une association qui s'occupe de sauvegarder le décor (les deux tours rescapées, le chemin de ronde, etc.), mais j'ai été globalement déçu par la visite... Et le pire c'est qu'en dehors du sempiternel "c'est beaucoup de bruit pour rien", je suis incapable de dire pourquoi...
crocq.jpgLe lion est mort ce soir? Détail d'une maison médiévale à Crocq.
lion.jpgAlors nous avons donc axé nos vacances sur la ballade familiale en milieu naturel... Le Puy de Dôme ci dessous, pour le côté "on l'a fait!" (comme tout le monde)... Je retiendrai surtout la visite très intéressante de la taillerie de pierres précieuses aux pieds de ce volcan d'Auvergne éteint depuis 7000 ans. Je n'ai pas regretté mes 6 euros par adultes...
dome.jpgEt puis du plus sauvage : une longue randonnée autour de l'étang de la Ramade, cerclé par les tentes des pêcheurs de carpes. Carpe Diem...
ramade.jpgCarpe & Brème... Il venait d'y avoir un concours de pêche à la Brème... Les rives de l'étang étaient jonchées de cadavres de poissons... Joli bilan pour un No Kill! C'est là que je me dis que je ne comprendrais JAMAIS les pêcheurs et les chasseurs... Du moins ceux de notre époque.
dead-fish.jpgQuelques photos en vrac, pour tenter d'oublier cette dernière!
arc.jpgSur la route du Puy de Dôme, un méga arc-en-ciel. Dur à avoir un rendu joli en photo!
charolaise.jpgDes charolaises excitées par la vue de mon chien... Regardez la tronche de la deuxième à droite! Elle a une expression qui me rappelle celle des petits branleurs à l'école qui cherchaient à provoquer tout le monde avec leur "Kesta taaaa!!"
Quelques fleurs emblématiques du coin, pour terminer.
digitalis.jpgLa digitale, jolie mais très vénéneuse. Mieux vaut la laisser sur pied...
oeillets.jpgUn oeillet sauvage.
abeilles.jpgJe me suis toujours demandé à quoi pouvaient servir les Ombelles, ces grandes fleurs blanches fadasses qu'on trouve sur les bords de route. Bah voilà... A polleniser!
bruy--re.jpgEt surtout, des grappes de bruyère à des kilomètres à la ronde dans les trous des pinèdes. J'adore cette fleur (pas la photo, qui est nulle), et surtout le miel qu'on peut en tirer! Miam miam
En résumé, la Creuse, c'est très beau, très sauvage, très calme, (ça ressemble à l'idée que je me fais du grand nord canadien, montagnes exceptées) et idéal pour s'isoler pour écrire un livre, par exemple...

Partager cet article

Repost 0
Published by E.H.BOYER - dans BITS OF MY LIFE
commenter cet article

commentaires

nattilathalie 04/09/2007 13:57

Réponse au commentaire9:et que dire de ceux qui parlent la tête dans le cul de l'ours, qui mettent la charrue avant la poule au petit doigt levé ou qui comptent les boeufs avant de les vendre...

E.H.BOYER 04/09/2007 19:07

Ceux là sont mal barrés dans la vie... Mais chut!

jenofa 29/08/2007 19:23

Moi, j'ai horreur des gensses qui parlent la bouche en cul de poule!

E.H.BOYER 29/08/2007 20:56

Et qui ont le petit doigt relevé en tenant la tasse de thé?J'aime pas trop non plus... Les bonnes manières, c'est une forme de cache-misère...

jenofa 28/08/2007 20:56

est-ce que j'ai dit que j'avais une solution?Déjà que tu voudrais que l'on se présente aux élections pour être élus! Quel Stakanov tu nous fais, toi!

E.H.BOYER 29/08/2007 02:11

heh heh... "Mettre la charrue avant les boeufs", c'est ma spécialité. "Compter les oeufs dans le cul de la poule" aussi, ainsi que "vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué"! D'ailleurs, je ne tue pas les culs de poules...

jenofa 27/08/2007 20:11

Oui, mais le blème, c'est que des donneurs de leçons ici qui vont s'acheter des trucs ailleurs en n'hésitant pas à mettre le paquet ou bien qui vont tout simplement faire du tourisme à la con en faisant monter les prix où ils vont, ça existe. Et moi, tout ça, ça m'agace.C'est pas les mauvais d'un côté et les bons de l'autre, comme dans la mascarade souletine.En outre, cela n'est plus vrai maintenant, mais il fut une époque où s'il n'y avait pas eu  des gens d'ailleurs pour acheter des vieilles baraques sublimes mais en ruines, elles seraient aujourd'hui par terre.Enfin bon, le problème existe, c'est certain mais il sera insoluble à jamais si on en reste à une vision dualiste où la xénophobie des uns est aussi puante que le flouze des autres.

E.H.BOYER 28/08/2007 02:12

Alors quelles sont les solutions envisageables, à part changer de modèle de société (ce dont les électeurs ne veulent visiblement pas)?  

jenofa 26/08/2007 21:26

Je viens de jeter un oeil sur une flore de Bonnier.La Berce Spondyle est une plante mellifère. Sa tige sucrée servait autrefois dans Ch'Nord à préparer une liqueur alcoolique. C'est aussi une plante médicinale. Par le passé, on employait sa racine amère, en poudre, contre l'épilepsie.J'ai pu observer que les chevaux n'y touchent pas mais que les brebis, tout au moins les Manex tête noire, s'en régalent mais ne la mangent pas jusqu'en bas.Pour ce qui est des "invasions", c'est simple. Si "les gens d'ici" ne veulent pas voir s'installer les gens "d'ailleurs", il leur suffit de ne pas vendre. Basique, mais quand on dit ça, on ne fait pas recette. Puisque "les gens d'ici", de toutes manières, ont toujours raison. Et ailleurs, les gens qui sont "d'ici" là bas, c'est pareil. C'est ça qui est dur. Pas la peine de bouger pour trouver mieux ailleurs.

E.H.BOYER 27/08/2007 09:14

Ouais, sûr, mais des fois, les gens d'ici (ou d'ailleurs, dans les autres départements) ils vendraient pas au départ, si y'avait pas des gus pour leur réclamer la baraque 4 ou 5 fois le prix... Y'a des offres qui ne se refusent pas, et si t'es dans la merde, ou trop vieux pour entretenir, ça peut -à mon avis- se concevoir de vendre une vieille bicoque mal isolée et beaucoup trop gourmande en menues réparations -fut-elle ta maison de famille depuis 10 générations- pour acheter quelque chose de plus, euh... Fonctionnel et moderne. C'est à la libre appréciation de chacun...

Mes liens

Persos :

Etienne H. Boyer

Mon Flickr

Mon Dailymotion

Mon Facebook


Immersive Lab

Immersive Lab

E-commerçons

David Castéra

Pette Etcheverry

Richard Malterre

J-Pierre Etchegoyhen

 

CLP :

la vie rennaise (Blog de Manon)

Asso interdépartementale des CLP

Glossaire journalistique

Obtenir la carte de presse

Le droit et l'image

CLP : ce qu'en dit l'URSSAF

PresseNews

le site de GBR

Categorynet

Le site d'Estelle, écrivain public et CLP

Le BloG de Sharon

Le BloG de Flo

Le BLoG de Cadichon001

Le BloG d'un autre CLP énervé

Le BLoG de J-L. Modat

 

Écrire :

Dictionnaire

Encyclopédie libre

Synonymes

Conjugueur

Grammaire

Locutions

Proverbes

Traducteur universel

Ponctuation!!!

Retourne au CM1!

 

Pays Basque/Béarn :

Les éditions Le Grand Chardon - Atobelarra

Paroles d'écolos
Le forum du SAM

Pirenifoto

Barnekaldedik

La Communauté de communes Xiberoa

Karaté Mauléon

Le BLoG de Bil Xokoa

Ekhi Electronic

Langues au chat

Mairie de Mauléon-Soule

Commune d'Ordiarp

Radio Xiberoko Botza

 

Mes potes :

Le BloG de LaureG

L'autre BloG de LaureG

Le BLoG de Cyclotor

Le BLoG de Maaatch

Le BLoG de "monsieur"

Le BLoG de Laurent Caudine

PireniFoto BloG

Pruneau cuit, pruneau cru...

 

J'en suis fan :

Le BloG de Laurel

le site de Peggy Cardoso

le site de Peio Serbielle

Les "pensements" de Laurent Caudine

Le site de Marc Large

Xan de L'ours

Dessins de presse de Large

Sigrid Daune, aka Willow Ahn

Matthew Tyas

 

L'info, la vraie :

Rue89

AgoraVox

Médiapart

la Mèche

France Info

 

Ecolos :

Covoiturage 64

Collectif Anti-OGM du Pays Basque

Réduire nos déchets

La cuisine Amapienne!