Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Xiberoland - ex CLP64
  • Xiberoland - ex CLP64
  • : Ce blog est celui d'un ex-correspondant local de presse des Pyrénées Atlantiques vivant en Soule, écrivaillon, gribouilleur et web-addict à ses heures. Mais surtout très casse-pieds...
  • Contact

Un peu de pub perso...

 l'infection

"L'infection T1 : Contage",
par Etienne H. Boyer


Éditions Astobelarra - le Grand Chardon

EN SOLDE! 9 euros, 378 pages, format 11.5x20

Le blog officiel du livre


Genre : roman fantastique

 

Résumé : Patrice est tombé amoureux de Mathilde, une jeune femme qui vient d'arriver en Soule. Lui est tout sauf un Don Juan, mais il a plus d'un tour dans son sac, malgré les apparences...
Il va contourner ses défauts rédhibitoires grâce à Internet. Mais il va vite apprendre que tout se paie, en ce bas- monde.
Rencontré dans un monde virtuel en trois dimensions, un génie digital exauceur de voeux va se charger de le lui rappeler, en l'entraînant dans une spirale cauchemardesque sans fin...


Commander le livre

 mauvais-berger

"Mauvais berger!",
par Etienne H. Boyer


Éditions Astobelarra - le Grand Chardon

10 euros, 90 pages, format A5

Le blog officiel du livre


Genre : tranche de vie

 

Résumé : Afin de s'installer en tant que berger, Etienne suit une formation agricole qui le conduit à effectuer des stages dans l'exploitation d'un berger éleveur en estives, dans les Pyrénées.
Mais petit à petit, le rêve de notre héros "néo-rural" s'émiette : les conditions de vie dans la bergerie sans confort sont difficiles, et le travail harassant est nullement reconnu.
Mais tout ceci ne serait rien sans les brimades de... la bergère!

 

Ce qu'en dit la presse :

 

Journal du Pays Basque, 12 avril 2008 : "(...) le style descriptif et le langage parfois cru donnent un ton réaliste à ce récit sans concession".

SudOuest, le 17 avril 2008 : "(...) un texte illustré par l'auteur lui-même, plein d'humour et d'autodérision (...)".

 

La Rébublique des Pyrénées, le 24 avril 2008 : "Une tranche de vie où toute ressemblance avec des personnages et des faits ayant existés n'est pas fortuite..."

Magazine Vent d'Oc, septembre 2008 : "Une lecture qui se fait à la vitesse de la lumière, tant l'on veut savoir à quelle sauce sera mangé ce néo-rural!!!"


Commander le livre

Rechercher

DARK XIBEROA

 

27 septembre 2007 4 27 /09 /septembre /2007 21:30

En principe, on ne traite pas les faits divers (FDI dans le jargon journalistique) sur Euskobizia, et ça fait un bail que je n'en traite plus pour Sud-Ouest. Et puis ce qui s'est passé aujourd'hui m'a tellement gavé, que j'ai décidé de le faire malgré tout. Y'a que les imbéciles qui changent pas d'avis, et cochon qui s'en dédit!
Voici toute l'histoire, tirée du fantastique, de l'extraordinaire, du merveilleux site d'infos basques
 www.euskobizia.com...

MAULÉON / MAULE

ACTE DE MALVEILLANCE A L’ESKUALDUNA 
jeudi 27 septembre 2007.

Une vraie-fausse tentative d’attentat -à caractère raciste- contre le bar Eskualduna n’est qu’une vengeance sordide de client éconduit. Le suspect présumé est en garde à vue, et risque la prison...

 

Henri et Fatou Chauvin, les propriétaires du bar et victimes de cette vengeance glauque en forme de tentative d’attentat raciste - 27.6 ko
Henri et Fatou Chauvin, les propriétaires du bar et victimes de cette vengeance glauque en forme de tentative d’attentat raciste

Dans la nuit de mercredi 26 à jeudi 27 septembre, aux alentours de deux heures du matin, l’agent de sécurité Jean-Philippe Lanouguère a découvert -au hasard d’une ronde de surveillance- une bombonne de gaz suspecte déposée devant le bar Eskualduna à Mauléon*. Il a contacté la patrouille de gendarmerie qui passait dans le coin par coïncidence, et a tôt fait de sécuriser le périmètre, protéger les habitants de l’immeuble -avec le concours des sapeurs-pompiers de Mauléon- et fait appel à une équipe de démineurs de leur corps. A 6 heures du matin, l’engin a priori explosif était mis hors d’état de nuire. « Les techniciens se sont vite rendus compte que l’engin était en réalité relativement inoffensif, puisque ne comportant aucune charge ni de détonateur », explique le maire Denis Barbé Labarthe, qui était sur les lieux ce matin. « Il contenait cependant un hydrocarbure, le tout aurait quand même pu faire des dégâts ou blesser quelqu’un. La personne qui a monté cette bombe artisanale factice a pris la peine de démonter le robinet, d’y mettre une bougie de voiture et de faire dépasser des fils électriques ». Des propos à caractère racistes ont été retrouvés sur place, assortis de la signature « IK ».
Bien sûr, la mairie qui soutient les victimes est très choquée et écoeurée par de tels procédés (lire par ailleurs). « On n’a jamais vu ça ici à Mauléon », soutient l’édile. « C’est une ville multiculturelle avec toute les nationalités possibles, et où tout le monde s’est toujours bien intégré ! »

Les propriétaires dégoûtés...

« Je n’ai pas mangé ni dormi depuis 3 heures du matin, lorsque les gendarmes sont venus nous réveiller », explique Fatou Chauvin, propriétaire -avec son mari Henri- du Bar l’Eskualduna depuis deux ans. La commerçante a pourtant gardé le sourire, et raconte son aventure entre rage et stupéfaction : « Je me suis retrouvée en pijama et tremblante sous la pluie et dans le froid avec mes locataires ! C’était la panique dehors. Et puis j’ai vu cette bouteille bleue avec des inscriptions racistes dessus, et d’autres écrites à la main et scotchées sur le mur. Heureusement que Monsieur le maire nous a gentiment accueilli à l’hôtel de ville. Il nous a bien soutenu pendant 3 heures et même offert le café ! »
Ce n’est pas la première, ni la deuxième fois que Fatou est confrontée à la xénophobie ordinaire. Avec des parents originaires du Sénégal et du Mali, elle a eu son lot de harcèlement. « Je commence à en avoir assez ! », lâche t-elle, frémissante. « Un dicton de chez nous dit que la couleur elle est pas sur ta peau, mais dans ton cœur... J’ai bien envie d’échanger l’enseigne de mon bar par ce message ! Ce qui s’est passé là est grave et inadmissible. Je suis chez moi ici ! Je suis venu m’installer au Pays Basque, et il faudra bien qu’on sache que c’est à vie ! Maintenant, il faut laisser faire la justice... »

 

C’est devant ce bar mauléonais qu’a été retrouvé l’engin incendiaire factice, dans la nuit du 26 au 27 septembre - 48.8 ko
C’est devant ce bar mauléonais qu’a été retrouvé l’engin incendiaire factice, dans la nuit du 26 au 27 septembre

En garde à vue

Et justement, la justice -souvent décriée pour sa lenteur- n’a pourtant pas tardé à dénouer l’intrigue... « Nous tenons le suspect présumé », affirme le capitaine Michel Yebenes, commandant la compagnie de gendarmerie de Mauléon. « Il est actuellement en garde à vue dans nos locaux, et sera à terme déféré devant le procureur de la république de Pau. Il s’agit d’un homme de 42 ans, électricien de formation mais actuellement sans emploi, et vivant seul à Mauléon. A priori, il aurait eu -un peu plus tôt dans la soirée- maille à partir avec les propriétaires du bar, et aurait décidé de se venger en déposant un vrai-faux engin pyrotechnique de 15 kg contre la devanture du commerce. »
Dans un premier temps, les militaires se sont livrés à des prélèvements techniques sur la machine infernale ainsi que sur les élucubrations confuses -mêlant terrorisme basque et racisme primaire- laissées sur place, avant d’aller recueillir les témoignages du voisinage. Témoignages décisifs qui ont très vite désigné le suspect présumé, interpellé dans la foulée. Par cette basse vengeance, l’homme, qui était probablement un peu imbibé au moment des faits, risque une peine de prison ferme...

E.H.BOYER

*il avait par ailleurs récemment découvert un engin similaire à Saint-Palais.

Communiqué de la mairie de Mauléon

Suite à la tentative d’attentat perpétrée dans la nuit du 26 septembre, la Municipalité de Mauléon tient à exprimer son profond dégoût et son soutien aux personnes qui en ont été victimes.
De tels actes, sous couvert politique, associent en réalité la lâcheté, le racisme et la xénophobie.
Les agissements d’une minorité méprisable nuisent malheureusement à l’image du Pays Basque et de la Soule.


Bon, on pourra toujours dire que ce n'est qu'un fait divers sordide, complaisamment publié par la presse avide de scoop sensasionnellement glauques, l'arbre qui cache la forêt (parce que pendant qu'on attrappe et qu'on médiatise à outrance ce genre de proie facile, les vrais méchants-fous courrent toujours, et les vrais problèmes de société sont sciemment occultés). 
Il y a du vrai, mais c'est pas parce que c'était du pipeau qu'il faut laisser passer... Sinon, on va tous finir par se retrouver avec une bombe (même factice) dans la bagnole! Hormis le caractère raciste incontestable et franchement condamnable de l'affaire, les petits plaisantins qui pourraient avoir envie de reprendre l'idée à leur compte doivent savoir que ce genre d'acte est non seulement idiot, mais pourrait être assimilé à du terrorrisme. Ce serait dommage de se retrouver en taule à Moulins (par exemple) juste pour une sale blague, non? 
C'est uniquement pour cette raison que j'ai estimé de mon devoir de faire cet article... J'espère ne pas avoir à en réécrire un nouveau sur un thème analogue!

Partager cet article

Repost 0
Published by E.H.BOYER - dans PRESSE ECRITE
commenter cet article

commentaires

melissa 23/08/2010 22:19



franchement vous savez pas qui c'est le mec ni quels probleme il peut avoir dans sa vie,au lieu de parler regardez vous parce-que la c'est grave!moi le mec je le connait et je peux vous dire
qu'il en a souffert! tous les gens peuvent le juger mais c'est un type bien!



E.H.BOYER 24/08/2010 09:27



Ouh làààà Mélissa! Cet article date d'il y a au moins deux ans!


Et puis hormis l'élite, on rencontre tous plus ou moins de problèmes dans la vie. C'est pas pour ça qu'on va tous se mettre à fabriquer des (fausses) bombes et agresser les gens. Les actes (et
paroles) racistes ne sont pas excusables.



jenofa 29/09/2007 16:19

Dis, Laurent, t'as l'air de dire que l'on n'a pas le droit de cumuler le rouquin et le chocolat.Vas faire croire ensuite que les zécolos sont de joyeux drilles!Que des bouffeurs de carottes crues, moi je vous dis!

Laurent CAUDINE 28/09/2007 18:29

Ah !ben il s'en passe des choses à Mauléon.Enfin on va passer  à TF1Eh tiennou, va sur mon blog, je cause de notre discussion au sujet du chocolat.On va faire un blog que sur le chocolat ça va détendre les ceux qui feraient mieux de se gaver de chocolat que de picoler quand ça va pas.

E.H.BOYER 29/09/2007 14:36

c'est clair... C'st quand même beaucoup de bruit pour rien cette histoire...

Mes liens

Persos :

Etienne H. Boyer

Mon Flickr

Mon Dailymotion

Mon Facebook


Immersive Lab

Immersive Lab

E-commerçons

David Castéra

Pette Etcheverry

Richard Malterre

J-Pierre Etchegoyhen

 

CLP :

la vie rennaise (Blog de Manon)

Asso interdépartementale des CLP

Glossaire journalistique

Obtenir la carte de presse

Le droit et l'image

CLP : ce qu'en dit l'URSSAF

PresseNews

le site de GBR

Categorynet

Le site d'Estelle, écrivain public et CLP

Le BloG de Sharon

Le BloG de Flo

Le BLoG de Cadichon001

Le BloG d'un autre CLP énervé

Le BLoG de J-L. Modat

 

Écrire :

Dictionnaire

Encyclopédie libre

Synonymes

Conjugueur

Grammaire

Locutions

Proverbes

Traducteur universel

Ponctuation!!!

Retourne au CM1!

 

Pays Basque/Béarn :

Les éditions Le Grand Chardon - Atobelarra

Paroles d'écolos
Le forum du SAM

Pirenifoto

Barnekaldedik

La Communauté de communes Xiberoa

Karaté Mauléon

Le BLoG de Bil Xokoa

Ekhi Electronic

Langues au chat

Mairie de Mauléon-Soule

Commune d'Ordiarp

Radio Xiberoko Botza

 

Mes potes :

Le BloG de LaureG

L'autre BloG de LaureG

Le BLoG de Cyclotor

Le BLoG de Maaatch

Le BLoG de "monsieur"

Le BLoG de Laurent Caudine

PireniFoto BloG

Pruneau cuit, pruneau cru...

 

J'en suis fan :

Le BloG de Laurel

le site de Peggy Cardoso

le site de Peio Serbielle

Les "pensements" de Laurent Caudine

Le site de Marc Large

Xan de L'ours

Dessins de presse de Large

Sigrid Daune, aka Willow Ahn

Matthew Tyas

 

L'info, la vraie :

Rue89

AgoraVox

Médiapart

la Mèche

France Info

 

Ecolos :

Covoiturage 64

Collectif Anti-OGM du Pays Basque

Réduire nos déchets

La cuisine Amapienne!