Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Xiberoland - ex CLP64
  • Xiberoland - ex CLP64
  • : Ce blog est celui d'un ex-correspondant local de presse des Pyrénées Atlantiques vivant en Soule, écrivaillon, gribouilleur et web-addict à ses heures. Mais surtout très casse-pieds...
  • Contact

Un peu de pub perso...

 l'infection

"L'infection T1 : Contage",
par Etienne H. Boyer


Éditions Astobelarra - le Grand Chardon

EN SOLDE! 9 euros, 378 pages, format 11.5x20

Le blog officiel du livre


Genre : roman fantastique

 

Résumé : Patrice est tombé amoureux de Mathilde, une jeune femme qui vient d'arriver en Soule. Lui est tout sauf un Don Juan, mais il a plus d'un tour dans son sac, malgré les apparences...
Il va contourner ses défauts rédhibitoires grâce à Internet. Mais il va vite apprendre que tout se paie, en ce bas- monde.
Rencontré dans un monde virtuel en trois dimensions, un génie digital exauceur de voeux va se charger de le lui rappeler, en l'entraînant dans une spirale cauchemardesque sans fin...


Commander le livre

 mauvais-berger

"Mauvais berger!",
par Etienne H. Boyer


Éditions Astobelarra - le Grand Chardon

10 euros, 90 pages, format A5

Le blog officiel du livre


Genre : tranche de vie

 

Résumé : Afin de s'installer en tant que berger, Etienne suit une formation agricole qui le conduit à effectuer des stages dans l'exploitation d'un berger éleveur en estives, dans les Pyrénées.
Mais petit à petit, le rêve de notre héros "néo-rural" s'émiette : les conditions de vie dans la bergerie sans confort sont difficiles, et le travail harassant est nullement reconnu.
Mais tout ceci ne serait rien sans les brimades de... la bergère!

 

Ce qu'en dit la presse :

 

Journal du Pays Basque, 12 avril 2008 : "(...) le style descriptif et le langage parfois cru donnent un ton réaliste à ce récit sans concession".

SudOuest, le 17 avril 2008 : "(...) un texte illustré par l'auteur lui-même, plein d'humour et d'autodérision (...)".

 

La Rébublique des Pyrénées, le 24 avril 2008 : "Une tranche de vie où toute ressemblance avec des personnages et des faits ayant existés n'est pas fortuite..."

Magazine Vent d'Oc, septembre 2008 : "Une lecture qui se fait à la vitesse de la lumière, tant l'on veut savoir à quelle sauce sera mangé ce néo-rural!!!"


Commander le livre

Rechercher

DARK XIBEROA

 

6 novembre 2007 2 06 /11 /novembre /2007 14:44
Les gens doutent vraiment de rien!

Ce matin, à la débauche, je suis allé à la gare locale du TPR (Transports Palois Réunis) apporter ma traditionnelle enveloppe d'honoraires mensuels. J'étais content de moi parce que pour une fois, j'étais dans les temps! Depuis 6 ans que je suis CLP, j'ai toujours fait comme ça. C'est mon collègue Marcel Bedaxagar qui m'a dit d'utiliser les enveloppes hors-sac pour envoyer mes notes. Il suffit d'écrire en gros "Aux bons soins du chauffeur, merci", et le conducteur du bus prend en charge la précieuse enveloppe jusqu'à son arrivée à bon port à l'agence de Pau!  Un système très pratique, et gratuit! Du moins jusqu'à ce matin! 

A 6 heures du mat', le type du TPR était déjà dans son car, toutes lumières allumées.
"Très bien, ça, je vais pouvoir bavarder un peu...", me suis-je dit. 
"Bonjour Monsieur", ai-je fait, avec un sourire affable (autant que faire se peut, après  24 heures sans dormir).
"Pouvez vous emporter ceci avec vous s'il vous plait?"
Il m'a pris l'enveloppe des mains, l'a retournée dans tous les sens en fronçant les narines, puis m'a lancé un regard offusqué :"Et  où il est l'euro? "
"P-pardon?", ai-je péniblement articulé en reculant de surprise, les yeux soudains tout écarquillés de bon matin...
"Bin oui, l'euro pour le café! J'en ai rien à foutre de ça, là!" m'a t-il sorti tout de go, d'un ton aggressif, en tapotant d'un index impatient la mention "aux bons soins du chauffeur, merci" inscrite au stylo à bille sur l'enveloppe rose préimprimée.
"A-ah bon? c'est nouveau ça..." ai-je baragouiné, confus, encore plus attéré, et soudainement très fatigué!
"Eh mon gars, faudrait peut-être te mettre au courant, hein? Tes collègues d'Orthez, ils font ça depuis des années! Renseigne-toi!"
"... Euh, bon mais là, j'ai pas d'argent sur moi..." ai-je menti, en pensant à l'euro piqué dans le porte monnaie de mon épouse, et justement destiné à me payer le café (à moi) pour cette semaine de nuit à l'usine!
Dix secondes de pause. Le gars me jaugeait de haut en bas, testant sans doute ma sincérité. C'est vrai qu'avec son physique d 'ex-rugbyman quarantenaire sur le retour (ou plutôt d'erzatz de David Douillet grassouillet, mendiant sa pièce jaune), sa coupe en brosse luisant sous les néons blafards de l'autocar, et son air "sûr de son bon droit", il en imposait vraiment... J'ai dû lui paraître suffisamment pitoyable car il m'a lancé un superbe "bon, ce coup-ci je te la prends, mais la prochaine fois, tu scotcheras un euro pour le café sur ton enveloppe, compris?", lourd de menaces! Je me suis tout à coup retrouvé dans la peau d'un adolescent pris en faute... Et ça m'a remis en mémoire des remugles nauséeux du passé que j'aurais préféré garder oubliés.
"Bon... Oké, merci m'sieur, au revoir", ai-je chevrotté, en regagnant ma voiture, la queue entre les jambes... Je suis rentré chez moi encore tout retourné, et j'ai mis deux plombes à m'endormir... C'était la quatrième dimension tout à coup...
Le gars, il m'a carrément racketté comme au collège!!! J'y crois pas!
Aujourd'hui un euro, et demain... 5, ou 10? Imaginez s'il fait ça à tous les correspondants locaux de presse de l'édition Béarn et Soule! Il doit avoir des fins de mois bien arrondies celui-ci...

C'est comme si lorsqu'il y a une visite de client pour un audit, chez Emac, je forçais la main à Valéo ou Freudenberg pour qu'on me refile un pourboire, alors que je suis déjà payé pour le boulot que je fais (même si c'est jamais assez)! Il serait content Didier Chauffaille!
Ou imaginez que j'aille au conseil municipal de Mauléon, puis que je demande un euro "pour l'apéro" parce que j'ai fait le compte-rendu sur le journal (Alors qu'au contraire, je pousse même la gentillesse jusqu'à refiler mes photos GRATUITEMENT à la mairie pour l'élaboration du bulletin municipal)!
Franchement, c'est pas abuser, ça?
Cet aprem, je me suis donc levé, fermement décidé à éclaircir la situation. J'ai téléphoné à Sud-Ouest à Pau pour savoir si l'agence avait un contrat avec la société TPR pour le transport des enveloppes de presse hors-sac. La secrétaire m'a indiqué que l'agence de Pau n'avait apparemment pas de contrat avec le TPR, mais m'a confirmé que celle d'Orthez, oui. 
"Mais alors, le mec du bus, il est bénévole, ou quoi?"
"Non, mais c'est un service qu'il rend... Il n'est pas obligé de le faire! D'où la mention "aux bons soins du chauffeur"!"

Ah ouais...
Bin le chauffeur du TPR, son euro pour le café, il pourra toujours se le carrer bien profond où je pense! Je suis pas contre le principe de rémunérer un service rendu, mais là, je suis choqué par les formes employées... Comme si c'était un dû, et que ça coulait de source qu 'on devait lui refiler un pourboire!!! Non mais où va la France? Décidément, je n'aurais jamais fini de raler contre l'américanisation à outrance que nous subissons...

Dorénavant, j'irai à la poste pour le dépenser en timbres, cet euro symbolique, ou mieux encore : je vais me le garder pour MON café, et j'enverrai ma note d'honoraires à Sud-Ouest par e-mail! 
nti_bug_fck

Partager cet article

Repost 0
Published by E.H.BOYER - dans COUP DE GUEULE...
commenter cet article

commentaires

Marcel 11/11/2007 17:24

Il ya très longtemps que je n'utilise plus ce service mais sachant que le TPR est privé, à l'époque où je postais le même type d'enveloppe,  je donnais une pièce de temps en temps au chauffeur qui ne devait pas être le même à l'époque. Celui-ci a dû en avoir un peu marre ou ras-le-bol (à ne pas confondre avec raz-de-marée, suivez mon regard) de le faire pour rien avec toi. Sa réaction, ne t'en déplaise, me parait assez logique à défaut d'être agréable. M.B.

E.H.BOYER 11/11/2007 22:21

Bah oui. Peut-être que vous avez tous raison, et que je suis qu'un profiteur qui pense pas à rendre la monnaie de leur pièce à ceux qui me rendent des services? Je radote, mais tu vois, ça ne m'est jamais venu à l'esprit que le gars me faisait une fleur. Et si on m'avait ouvert les yeux avant, peut-être que ça m'aurait fait tilt...Moi je rends des services à plein de gens sans rien attendre en retour. ça m'arrive souvent, et beaucoup en profitent. Mais JAMAIS je n'irai réclamer comme il a fait, de cette manière agressive. Ce n'est pas défendable comme façon d'agir. Perso, je préfèrerai dire que j'ai plus le temps de le faire, ou que je me suis cassé le bras. Tact ou mensonge pieu, selon où on se place...Mais ça... C'est une histoire d'éducation, je suppose?PS : merci pour la correction, j'en prends note illico! ;-)

kattalin 09/11/2007 12:41

le prend pas mal Etienne...mais il t'a rien demandé le chauffeur..et puis ton patron aurait pu t'avertir que tu devais faire un geste. De nos jours, les services rendus pour rien c'est rare. Mais bon, on doit souvent faire face à ça...les gens qui ont le bon esprit et les autres qui pensent qu'à l'argent! Utilise internet, ça simplifie tout!

E.H.BOYER 09/11/2007 14:45

En fait, je ne savais pas que je devais filer un pourboire à ce mec. Je veux dire, pour moi, ça coulait pas de source. Je n'ai aucun contact avec les autres CLP d'Orthez, ou de Mourenx, qui a mon avis, ont mal habitué le bonhomme. Et puis je me posais pas de questions existencielles : j'étais sûr que TPR avait un contrat avec l'agence de Pau pour l'acheminement des enveloppes hors-sac pour la presse.Mais ne t'y trompe pas : ce n'est pas le fait de donner un petit quelque chose qui m'énerve (une tierce personne m'aurait conseillé de le faire, j'aurais dit " ah oui, pardon, où avais-je la tête?", et j'aurais peut-être même scotché un billet de 10 sur l'enveloppe); non, c'est la façon de le demander. Je trouve ça trivial, vénal, pas élégant du tout, et à la limite du racket (dans la forme). Surtout que moi même je suis loin d'être un Rockefeller en Soule! Je bosse à l'usine en 3x8 pour essayer de joindre les deux bouts, et celui-ci essaye de me soutirer du fric par intimidation. Qu'est-ce que ça peut lui foutre, à lui -dans l'absolu- de prendre en charge mon enveloppe mensuelle de 40 grammes (maximum)? Il bouge même pas le cul de son bus, c'est la secrétaire de l'agence de Pau qui va la chercher directement! Franchement, je trouve que c'est abuser. Tout ce qu'il aura gagné le type, c'est qu'il me verra plus (je pense pas que ça le dérange outre mesure), mais en plus, il est sûr à 200% qu'il aura jamais un centime d'euro de moi "pour le café"! 

Mes liens

Persos :

Etienne H. Boyer

Mon Flickr

Mon Dailymotion

Mon Facebook


Immersive Lab

Immersive Lab

E-commerçons

David Castéra

Pette Etcheverry

Richard Malterre

J-Pierre Etchegoyhen

 

CLP :

la vie rennaise (Blog de Manon)

Asso interdépartementale des CLP

Glossaire journalistique

Obtenir la carte de presse

Le droit et l'image

CLP : ce qu'en dit l'URSSAF

PresseNews

le site de GBR

Categorynet

Le site d'Estelle, écrivain public et CLP

Le BloG de Sharon

Le BloG de Flo

Le BLoG de Cadichon001

Le BloG d'un autre CLP énervé

Le BLoG de J-L. Modat

 

Écrire :

Dictionnaire

Encyclopédie libre

Synonymes

Conjugueur

Grammaire

Locutions

Proverbes

Traducteur universel

Ponctuation!!!

Retourne au CM1!

 

Pays Basque/Béarn :

Les éditions Le Grand Chardon - Atobelarra

Paroles d'écolos
Le forum du SAM

Pirenifoto

Barnekaldedik

La Communauté de communes Xiberoa

Karaté Mauléon

Le BLoG de Bil Xokoa

Ekhi Electronic

Langues au chat

Mairie de Mauléon-Soule

Commune d'Ordiarp

Radio Xiberoko Botza

 

Mes potes :

Le BloG de LaureG

L'autre BloG de LaureG

Le BLoG de Cyclotor

Le BLoG de Maaatch

Le BLoG de "monsieur"

Le BLoG de Laurent Caudine

PireniFoto BloG

Pruneau cuit, pruneau cru...

 

J'en suis fan :

Le BloG de Laurel

le site de Peggy Cardoso

le site de Peio Serbielle

Les "pensements" de Laurent Caudine

Le site de Marc Large

Xan de L'ours

Dessins de presse de Large

Sigrid Daune, aka Willow Ahn

Matthew Tyas

 

L'info, la vraie :

Rue89

AgoraVox

Médiapart

la Mèche

France Info

 

Ecolos :

Covoiturage 64

Collectif Anti-OGM du Pays Basque

Réduire nos déchets

La cuisine Amapienne!