Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Xiberoland - ex CLP64
  • Xiberoland - ex CLP64
  • : Ce blog est celui d'un ex-correspondant local de presse des Pyrénées Atlantiques vivant en Soule, écrivaillon, gribouilleur et web-addict à ses heures. Mais surtout très casse-pieds...
  • Contact

Un peu de pub perso...

 l'infection

"L'infection T1 : Contage",
par Etienne H. Boyer


Éditions Astobelarra - le Grand Chardon

EN SOLDE! 9 euros, 378 pages, format 11.5x20

Le blog officiel du livre


Genre : roman fantastique

 

Résumé : Patrice est tombé amoureux de Mathilde, une jeune femme qui vient d'arriver en Soule. Lui est tout sauf un Don Juan, mais il a plus d'un tour dans son sac, malgré les apparences...
Il va contourner ses défauts rédhibitoires grâce à Internet. Mais il va vite apprendre que tout se paie, en ce bas- monde.
Rencontré dans un monde virtuel en trois dimensions, un génie digital exauceur de voeux va se charger de le lui rappeler, en l'entraînant dans une spirale cauchemardesque sans fin...


Commander le livre

 mauvais-berger

"Mauvais berger!",
par Etienne H. Boyer


Éditions Astobelarra - le Grand Chardon

10 euros, 90 pages, format A5

Le blog officiel du livre


Genre : tranche de vie

 

Résumé : Afin de s'installer en tant que berger, Etienne suit une formation agricole qui le conduit à effectuer des stages dans l'exploitation d'un berger éleveur en estives, dans les Pyrénées.
Mais petit à petit, le rêve de notre héros "néo-rural" s'émiette : les conditions de vie dans la bergerie sans confort sont difficiles, et le travail harassant est nullement reconnu.
Mais tout ceci ne serait rien sans les brimades de... la bergère!

 

Ce qu'en dit la presse :

 

Journal du Pays Basque, 12 avril 2008 : "(...) le style descriptif et le langage parfois cru donnent un ton réaliste à ce récit sans concession".

SudOuest, le 17 avril 2008 : "(...) un texte illustré par l'auteur lui-même, plein d'humour et d'autodérision (...)".

 

La Rébublique des Pyrénées, le 24 avril 2008 : "Une tranche de vie où toute ressemblance avec des personnages et des faits ayant existés n'est pas fortuite..."

Magazine Vent d'Oc, septembre 2008 : "Une lecture qui se fait à la vitesse de la lumière, tant l'on veut savoir à quelle sauce sera mangé ce néo-rural!!!"


Commander le livre

Rechercher

DARK XIBEROA

 

19 novembre 2007 1 19 /11 /novembre /2007 16:21
J'ai beau me targuer d'avoir de l'imagination, il est un sujet sur lequel je sèche lamentablement! Celui de trouver une solution pour améliorer la condition des CLP! Voici cependant mon analyse toute personnelle de la situation : pour moi, l'idéal serait sans doute de se grouper en syndicat pour faire poids afin de faire modifier ce statut vers le haut. Mais le problème, c'est que les jeunes comme nous (je m'inclus d'office dans la catégorie...) sont moins nombreux -en pourcentage-  que les retraités. Ces derniers n'ont pas (ou plus) l'esprit combattif, ni l'envie de modifier quoi que ce soit. Et pour cause : ce statut leur convient parfaitement! Il leur permet de mettre du beurre dans leurs épinards, et de copiner avec les élus locaux.
Et puis... Sans vouloir généraliser, les vieux, ils veulent "qu'on en chie pour y arriver, comme eux en ont chié en leur temps!" Ils ne veulent pas d'un nivellement vers le haut. Donc on est seuls contre les magnats de la presse, une grande majorité de confrères, et les politiques (le nivellement vers le haut, c'est pas trop la tasse de thé de M. Sarkozy et de son gouvernement, si j'ai bien compris le sens des grèves actuelles).

Conflit de générations?
 
Et les syndicats, me direz-vous? Ils sont complètement incompétents au sujet de notre statut! D'abord parce que nous ne faisons pas partie de l'entreprise à proprement parler, et que nous sommes considérés comme des travailleurs indépendants. Les syndicats de journalistes savent bien quelle est notre situation (il n'y a qu'à lire les articles qui circulent sur le Web à ce sujet), mais ils n'ont pas envie que de vulgaires CLP non diplômés prennent la place des vrais journalistes encartés. Et il n'existe pas de syndicat de CLP pour les raisons que j'évoquais au début du premier paragraphe, mais aussi parce que nous sommes isolés, trop loins les uns des autres pour pouvoir agir efficacement.
Organiser une grève une journée ne servira à rien. Les agences auront toujours assez d'infos en stock pour palier au problème, et je vous dis pas les représailles, puisque nous sommes tous des éléments isolés! Vous n'imaginez pas tous ceux qui attendent, là, dehors, pour avoir une place qu'ils imaginent extraordinaire! Organiser une grève de plusieurs jours, voire plusieurs semaines? Qui pourra la tenir? Pas ceux d'entre nous qui ne vivent que de leurs honoraires! Quant aux vieux, ils sauteront sur l'occasion pour nous montrer du doigt une fois de plus, et se montrer indispensables auprès de leurs agences...

C'est sans espoir...
 
Non, à moins d'un miracle, (je n'ai jamais cru au père Noël) je ne vois pas comment nous pourrions changer les choses! Désolé si j'ai l'air cynique et désabusé, mais après cinq années de piges, et trois années de vaines contestations, je me sens impuissant et inutile.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

cadichon001 20/11/2007 18:11

Bon Etienne, en revoilà une louche... Figure toi qu'avec qqs clp dune locale on a fait un "clube" depuis deux ans. Mal vu de partout jusqu'à Bordeaux . Alors que fait-on, ben tous les deux mois on se retrouve, on apporte de tout, de ce que tu as déjà parlé d'ailleurs...on accueille les nouveaux, les écoute... on fait venir des journalistes, des sr, photographes...et pis on se fait une bonne bouffe...Un jour on s'engueule sec... une minorité en a marre de la discute et veut passer à table...En + c'était une bonne discute justement pour faire remonter des trucs en dép... T'imagines... du concrêt quoi... Alors les leaders que nous sommes on se tape qd même le rédac chef... et re quoi, on est reparti comme en 40.En fait c'est clair on monte au créneau...alors... je t'en dirai + ...hauts les coeurs

E.H.BOYER 20/11/2007 18:17

ça bouge!!! Cool!!!

jenofa 19/11/2007 22:36

Bon, je crois que je vais être hors sujet mais c'est une vieille habitude.J'ai joué la correspondante locale de presse pendant la première année du Journal du Pays Basque (ensuite, ils ont supprimé les correspondants) et je crois bien, non, j'en suis certaine, que c'est la première et seule fois de ma vie que j'ai travaillé contre espèces sonnante et trébuchantes en prenant mon pied.Tout le reste de mon temps  temps vénalisé  fut chagrin et chagrin.Peut-être tout simplement parce que c'était le JPB et qu'il n'y en a qu'un.

E.H.BOYER 20/11/2007 14:17

Oui, c'est mal payé, mal considéré, chronophage, mais au moins je fais ce que j'aime... Créer du lien, écrire, parler des gens sous un angle neuf. C'est ce que j'aime dans ce métier.

l'autre 19/11/2007 20:06

Moi, je trouve ça drôle que tu arrives à avoir l'air étonné à chaque fois. Oui, CLP c'est un boulot ingrat, on est des esclaves, si c'était pas le cas, on serait des journalistes, et encore...(rien à voir, mais c'est maaatch qui a tes dvd de Cobra)

E.H.BOYER 20/11/2007 14:14

Ah ouais, j'avais oublié que je les lui avais prêtés... Et Filou a toujours "Grand Prix Australia?"

cadichon001 19/11/2007 16:47

Ben voui tu ne manques pas de gnack. c'est clairté encore un truc qui va peut-être te faire bondir.... sur mon blog (www.cadichon001.com). Sud Ouest qui a envoyé ses consignes en quelques sortes pour les municipales...

E.H.BOYER 19/11/2007 16:55

Yep! c'est lu et répondu!Moi ce qui me saoule, c'est que j'ai l'impression d'être le seul à l'ouvrir. Je reçois des tas de mails de CLP, mais aucun ne veut vraiment se mouiller. Ils doivent bien rigoler, les patrons de presse en lisant mes élucubrations! Car si les CLP ont su me trouver, nul doute que mon blog est lu par le beau monde aussi!Tout ça me rappelle trop quand j'étais délégué syndical chez GEMA WM. Et déprime automnale ou pas, je commence à en avoir marre d'être tout seul à porter notre drapeau.

Mes liens

Persos :

Etienne H. Boyer

Mon Flickr

Mon Dailymotion

Mon Facebook


Immersive Lab

Immersive Lab

E-commerçons

David Castéra

Pette Etcheverry

Richard Malterre

J-Pierre Etchegoyhen

 

CLP :

la vie rennaise (Blog de Manon)

Asso interdépartementale des CLP

Glossaire journalistique

Obtenir la carte de presse

Le droit et l'image

CLP : ce qu'en dit l'URSSAF

PresseNews

le site de GBR

Categorynet

Le site d'Estelle, écrivain public et CLP

Le BloG de Sharon

Le BloG de Flo

Le BLoG de Cadichon001

Le BloG d'un autre CLP énervé

Le BLoG de J-L. Modat

 

Écrire :

Dictionnaire

Encyclopédie libre

Synonymes

Conjugueur

Grammaire

Locutions

Proverbes

Traducteur universel

Ponctuation!!!

Retourne au CM1!

 

Pays Basque/Béarn :

Les éditions Le Grand Chardon - Atobelarra

Paroles d'écolos
Le forum du SAM

Pirenifoto

Barnekaldedik

La Communauté de communes Xiberoa

Karaté Mauléon

Le BLoG de Bil Xokoa

Ekhi Electronic

Langues au chat

Mairie de Mauléon-Soule

Commune d'Ordiarp

Radio Xiberoko Botza

 

Mes potes :

Le BloG de LaureG

L'autre BloG de LaureG

Le BLoG de Cyclotor

Le BLoG de Maaatch

Le BLoG de "monsieur"

Le BLoG de Laurent Caudine

PireniFoto BloG

Pruneau cuit, pruneau cru...

 

J'en suis fan :

Le BloG de Laurel

le site de Peggy Cardoso

le site de Peio Serbielle

Les "pensements" de Laurent Caudine

Le site de Marc Large

Xan de L'ours

Dessins de presse de Large

Sigrid Daune, aka Willow Ahn

Matthew Tyas

 

L'info, la vraie :

Rue89

AgoraVox

Médiapart

la Mèche

France Info

 

Ecolos :

Covoiturage 64

Collectif Anti-OGM du Pays Basque

Réduire nos déchets

La cuisine Amapienne!