Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Xiberoland - ex CLP64
  • Xiberoland - ex CLP64
  • : Ce blog est celui d'un ex-correspondant local de presse des Pyrénées Atlantiques vivant en Soule, écrivaillon, gribouilleur et web-addict à ses heures. Mais surtout très casse-pieds...
  • Contact

Un peu de pub perso...

 l'infection

"L'infection T1 : Contage",
par Etienne H. Boyer


Éditions Astobelarra - le Grand Chardon

EN SOLDE! 9 euros, 378 pages, format 11.5x20

Le blog officiel du livre


Genre : roman fantastique

 

Résumé : Patrice est tombé amoureux de Mathilde, une jeune femme qui vient d'arriver en Soule. Lui est tout sauf un Don Juan, mais il a plus d'un tour dans son sac, malgré les apparences...
Il va contourner ses défauts rédhibitoires grâce à Internet. Mais il va vite apprendre que tout se paie, en ce bas- monde.
Rencontré dans un monde virtuel en trois dimensions, un génie digital exauceur de voeux va se charger de le lui rappeler, en l'entraînant dans une spirale cauchemardesque sans fin...


Commander le livre

 mauvais-berger

"Mauvais berger!",
par Etienne H. Boyer


Éditions Astobelarra - le Grand Chardon

10 euros, 90 pages, format A5

Le blog officiel du livre


Genre : tranche de vie

 

Résumé : Afin de s'installer en tant que berger, Etienne suit une formation agricole qui le conduit à effectuer des stages dans l'exploitation d'un berger éleveur en estives, dans les Pyrénées.
Mais petit à petit, le rêve de notre héros "néo-rural" s'émiette : les conditions de vie dans la bergerie sans confort sont difficiles, et le travail harassant est nullement reconnu.
Mais tout ceci ne serait rien sans les brimades de... la bergère!

 

Ce qu'en dit la presse :

 

Journal du Pays Basque, 12 avril 2008 : "(...) le style descriptif et le langage parfois cru donnent un ton réaliste à ce récit sans concession".

SudOuest, le 17 avril 2008 : "(...) un texte illustré par l'auteur lui-même, plein d'humour et d'autodérision (...)".

 

La Rébublique des Pyrénées, le 24 avril 2008 : "Une tranche de vie où toute ressemblance avec des personnages et des faits ayant existés n'est pas fortuite..."

Magazine Vent d'Oc, septembre 2008 : "Une lecture qui se fait à la vitesse de la lumière, tant l'on veut savoir à quelle sauce sera mangé ce néo-rural!!!"


Commander le livre

Rechercher

DARK XIBEROA

 

19 janvier 2006 4 19 /01 /janvier /2006 18:20

Les honoraires du CLP sont les sommes perçues dans le cadre de son travail. Ces sommes constituent rémunération pour les articles (le prix de base varie en fonction de la taille et de l'importance de l'article*, mais aussi en fonction du journal pour lequel on travaille) et photos publiées (prix différent selon si la photo se trouve en page locale ou en page de Une), les alertes (lorsque le correspondant local de presse appelle un professionnel pour s'occuper d'un sujet qu'il juge trop "important" pour lui. Exemple : un gros fait divers avec mort d'homme), les collectes (rassemblement d'informations -souvent chiffrées- concernant un même sujet. Exemple : résultats sportifs, élections...) ou l'astreinte (qui consiste en un remplacement de salarié seul en poste. Attention, certains chefs d'agence précisent que l'astreinte n'est percevable que pour le cas d'un remplacement dans une agence... Tout l'art de jouer avec les mots...) Ces honoraires sont déclarées automatiquement à l'URSSAF et au Fisc par votre employeur. Ce dernier se doit de vous faire parvenir à partir du mois de juillet de l'année en cours un récapitulatif des sommes perçues (histoire que vous puissiez redresser la barre avant la fin de l'exercice en cas de dépassement...).

* Ci-contre, voici un ordre des prix pratiqué par mon quotidien. A savoir que parmi de nombreux autres journaux, mon employeur est bien connu dans la région des Pyréénes Atlantiques pour payer le mieux ses correspondants... (et ce n'est pas de l'ironie!)

Bénéfice, ou salaire?
A savoir aussi que de nombreux "gros correspondants" (qui ont au moins une page par jour à remplir) se retrouvent vite à un niveau d'honoraires situé au dessus du plafond de 15% de la sécurité sociale. Ce plafond équivaut à un revenu bénéficiaire (eh oui, c'est le terme employé par le Fisc) annuel de 4400 euros par an, soit à peine 2400 francs par mois...
Certains, afin d'éviter d'être appelés à cotiser- tout en effectuant leur tâche quotidienne à la même fréquence- se sont résolus à descendre d'eux même l'évaluation de leur travail.
Le résultat est certes réussi au niveau taxation, mais sur le plan social, il s'agit d'une régression qui, en plus de soulager le patron d'une réflexion de base à mener, et lui éviter de payer une poignée d'Euros de trop, montre un très mauvais exemple... La réponse que l'on m'a donnée pour justifier ce comportement simpliste ( la limite du suicidaire) est celle-ci : "Oui, mais j'ai d'autres compensations tout aussi appréciables. Je rentre partout gratuitement, je suis connu de tous, et mon utilité est reconnue." Certes, mais après ça, le chef d'agence aura beau jeu de dire aux autres CLP: "pourquoi vous payerai-je à ce prix là, alors que votre collègue fait le même job pour trois fois moins cher?" Dans ce cas précis, on peut fort bien arriver à une rémunération de 17 francs de l'heure, sans avoir à payer de taxes...

CLP, roi de la gruge malgré lui?
D'autres ont trouvé une astuce "audacieuse" et totalement illégale, afin d'échapper à la vigilance de l'URSSAF. En accord avec la direction de leur journal, ces derniers, qui ont encore un peu de fierté, font un échange de bon procédé. Au lieu de percevoir des honoraires pour le travail effectué, ils font passer ces sommes dans le poste "frais". Ces derniers, comme vous le constaterez dans la rubrique qui leurs est consacrée, n'entrent pas en compte dans le calcul des cotisations à l'URSSAF. Mais c'est reculer pour mieux sauter, dans le sens où dans ce cas là, c'est sur la déclaration sur le revenu que le problème se déplace.

L'astuce que l'état a trouvé afin de parer aux fraudeurs, est d'imposer un plafond de 37% de frais par rapport aux honoraires perçus. Si ce plafond est dépassé, vous y perdrez au final. On voit que le filet est sans faille...

Aucune réflexion n'est en cours afin réhabiliter la profession de correspondant local de presse. quoi de plus normal : le statu quo est bien pratique, et il y a tellement d'autres sujets plus préoccupants...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

E.H.B 20/01/2006 19:26

Yo, merci David. Le temps que je comprenne ce que veut dire W3C, et c'était en ligne!
J'ai mis du temps à me décider. A l'origine, tous les textes de la rubrique CLP que tu peux lire sur ce blog étaient prévus pour un site que j'avais appelé PressSlave (Esclave de la presse) et que je n'ai jamais publié par manque de temps. L'apparition du format Blog a remis ce site au goût du jour.
Mais ce n'est qu'une rubrique parmi tant d'autres sur un sujet malheureusement très peu fourni sur le web. J'espère que mes posts auront une quelconque utilité...
 

David Castéra 19/01/2006 20:47

J'ai trouvé l'adresse du fil RRS2 : http://correspondant-de-presse-64.over-blog.com/rss2.phpIl y a également un fil  Atom :http://correspondant-de-presse-64.over-blog.com/atom.php

David Castéra 19/01/2006 20:43

Salut Etienne, je trouve pas le fil RSS de ce blog...

Mes liens

Persos :

Etienne H. Boyer

Mon Flickr

Mon Dailymotion

Mon Facebook


Immersive Lab

Immersive Lab

E-commerçons

David Castéra

Pette Etcheverry

Richard Malterre

J-Pierre Etchegoyhen

 

CLP :

la vie rennaise (Blog de Manon)

Asso interdépartementale des CLP

Glossaire journalistique

Obtenir la carte de presse

Le droit et l'image

CLP : ce qu'en dit l'URSSAF

PresseNews

le site de GBR

Categorynet

Le site d'Estelle, écrivain public et CLP

Le BloG de Sharon

Le BloG de Flo

Le BLoG de Cadichon001

Le BloG d'un autre CLP énervé

Le BLoG de J-L. Modat

 

Écrire :

Dictionnaire

Encyclopédie libre

Synonymes

Conjugueur

Grammaire

Locutions

Proverbes

Traducteur universel

Ponctuation!!!

Retourne au CM1!

 

Pays Basque/Béarn :

Les éditions Le Grand Chardon - Atobelarra

Paroles d'écolos
Le forum du SAM

Pirenifoto

Barnekaldedik

La Communauté de communes Xiberoa

Karaté Mauléon

Le BLoG de Bil Xokoa

Ekhi Electronic

Langues au chat

Mairie de Mauléon-Soule

Commune d'Ordiarp

Radio Xiberoko Botza

 

Mes potes :

Le BloG de LaureG

L'autre BloG de LaureG

Le BLoG de Cyclotor

Le BLoG de Maaatch

Le BLoG de "monsieur"

Le BLoG de Laurent Caudine

PireniFoto BloG

Pruneau cuit, pruneau cru...

 

J'en suis fan :

Le BloG de Laurel

le site de Peggy Cardoso

le site de Peio Serbielle

Les "pensements" de Laurent Caudine

Le site de Marc Large

Xan de L'ours

Dessins de presse de Large

Sigrid Daune, aka Willow Ahn

Matthew Tyas

 

L'info, la vraie :

Rue89

AgoraVox

Médiapart

la Mèche

France Info

 

Ecolos :

Covoiturage 64

Collectif Anti-OGM du Pays Basque

Réduire nos déchets

La cuisine Amapienne!