Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Xiberoland - ex CLP64
  • Xiberoland - ex CLP64
  • : Ce blog est celui d'un ex-correspondant local de presse des Pyrénées Atlantiques vivant en Soule, écrivaillon, gribouilleur et web-addict à ses heures. Mais surtout très casse-pieds...
  • Contact

Un peu de pub perso...

 l'infection

"L'infection T1 : Contage",
par Etienne H. Boyer


Éditions Astobelarra - le Grand Chardon

EN SOLDE! 9 euros, 378 pages, format 11.5x20

Le blog officiel du livre


Genre : roman fantastique

 

Résumé : Patrice est tombé amoureux de Mathilde, une jeune femme qui vient d'arriver en Soule. Lui est tout sauf un Don Juan, mais il a plus d'un tour dans son sac, malgré les apparences...
Il va contourner ses défauts rédhibitoires grâce à Internet. Mais il va vite apprendre que tout se paie, en ce bas- monde.
Rencontré dans un monde virtuel en trois dimensions, un génie digital exauceur de voeux va se charger de le lui rappeler, en l'entraînant dans une spirale cauchemardesque sans fin...


Commander le livre

 mauvais-berger

"Mauvais berger!",
par Etienne H. Boyer


Éditions Astobelarra - le Grand Chardon

10 euros, 90 pages, format A5

Le blog officiel du livre


Genre : tranche de vie

 

Résumé : Afin de s'installer en tant que berger, Etienne suit une formation agricole qui le conduit à effectuer des stages dans l'exploitation d'un berger éleveur en estives, dans les Pyrénées.
Mais petit à petit, le rêve de notre héros "néo-rural" s'émiette : les conditions de vie dans la bergerie sans confort sont difficiles, et le travail harassant est nullement reconnu.
Mais tout ceci ne serait rien sans les brimades de... la bergère!

 

Ce qu'en dit la presse :

 

Journal du Pays Basque, 12 avril 2008 : "(...) le style descriptif et le langage parfois cru donnent un ton réaliste à ce récit sans concession".

SudOuest, le 17 avril 2008 : "(...) un texte illustré par l'auteur lui-même, plein d'humour et d'autodérision (...)".

 

La Rébublique des Pyrénées, le 24 avril 2008 : "Une tranche de vie où toute ressemblance avec des personnages et des faits ayant existés n'est pas fortuite..."

Magazine Vent d'Oc, septembre 2008 : "Une lecture qui se fait à la vitesse de la lumière, tant l'on veut savoir à quelle sauce sera mangé ce néo-rural!!!"


Commander le livre

Rechercher

DARK XIBEROA

 

25 janvier 2006 3 25 /01 /janvier /2006 14:46

Pourquoi faire figurer la Charte d'Euskobizia (http://www.euskobizia.com) sur ce blog personnel? Tout simplement parce qu'elle correspond parfaitement à mon code de déontologie personnel. Mieux qu'une lettre de motivation (que je compte écrire de toute façon...), ce texte est une vraie profession de foi.

LA CHARTE D'EUSKOBIZIA

Avertissement : cette Charte, qui exprime les dix commandements essentiels du correspondant d'Euskobizia, s'inspire librement de la charte du journaliste adoptée en 1918 par le syndicat national des journalistes et révisée en 1938, ainsi que de la Charte de Munich de 1971.

1) Le correspondant d'EUSKOBIZIA écrit ses propres articles et utilise ses propres photos pour les illustrer. Il peut écrire sur les sujets de son choix (à partir du moment où il traite de près ou de loin des basques, des amis des basques ou du pays basque, etc.), avec le ton et la sensibilité qui lui sont propres, dans le respect de la présente Charte.

2) Il ne commet aucun plagiat, cite les confrères dont il reproduit un texte ou une photo quelconque.

3) Il prend la responsabilité de ses écrits, même anonymes, et s'oblige à rectifier toute information publiée qui se révèle inexacte.

4) Il rejette la calomnie, la diffamation, les accusations sans preuves, l'altération des documents, la déformation des faits et le mensonge, et s'oblige à respecter la vie privée des personnes.

5) Il s'interdit d'invoquer un titre ou une qualité imaginaires, d'user de moyens déloyaux pour obtenir une information ou surprendre la bonne foi de quiconque. (Il lui sera toutefois délivré une carte personnelle de correspondant aux couleurs d'EUSKOBIZIA afin d'officialiser son statut et de simplifier ses prises de contact).

6) Il garde le secret professionnel, et ne divulgue pas la source des informations obtenues confidentiellement. (Article 56 de la Loi -dite Loi Vauzelle- du 4 janvier 1993 qui modifie l'article 109 du code de procédure pénale : "Tout journaliste entendu comme témoin sur des informations recueillies dans l'exercice de son activité, est libre de ne pas en révéler l'origine.")

7) Il revendique la liberté de publier honnêtement ses informations, tient le scrupule et le souci de justice pour règles premières, ne confond pas son rôle avec celui du policier ou celui d'un quelconque "vengeur masqué" et se garde de toute forme de propagande idéologique.

8) S'il existe un service commercial au sein du journal, le correspondant d'EUSKOBIZIA ne confond pas non plus le métier de journaliste avec celui du publicitaire ou du propagandiste; et n'accepte aucune consigne, directe ou indirecte, des annonceurs. Dans le même ordre d'idée, il ne reçoit jamais un quelconque avantage en raison de la publication ou de la suppression d'une information.

9) Le correspondant d'EUSKOBIZIA ne peut être contraint à accomplir un acte journalistique ou à exprimer une opinion qui serait contraire à sa conviction ou sa conscience. Inversement, EUSKOBIZIA se réserve le droit de publier ou non un article qui entrerait en conflit avec la présente Charte qui constitue sa ligne éditoriale.

10) Enfin, de par le caractère bénévole de son action, il refuse toute pression (interne comme externe), et n'est pas soumis à une quelconque obligation de rendement, ni à aucun lien de subordination envers les responsables de la rédaction.

Partager cet article

Repost 0
Published by E.H.BOYER - dans EUSKOBIZIA
commenter cet article

commentaires

E.H.BOYER 08/03/2006 11:12

Bonjour Aude,
Certes, les sources journalistiques doivent être protégées de tout abus de pouvoir.
 Votre question concernant la diffamation est globalement traitée dans notre Charte, à l'alinéa 4. 
Concernant le secret d'instruction, plus particulièrement, les politiciens, juges, policiers, (etc.) savent généralement parfaitement faire comprendre à leurs interlocuteurs quel message ils doivent faire passer, et quelle information ils doivent taire.  Après, il s'agit surtout d'une histoire de conscience professionnelle (voire de conscience tout court) de la part du journaliste qui décidera de dévoiler (ou non) ses infos. En fonction de cette décision, il serait logique qu'il endosse les responsabilités, notamment dans le cas où ses révélations seraient de nature à nuire au bon déroulement d'une enquête, mais surtout  aux personnes impliquées. 

Aude 07/03/2006 21:42

"Il garde le secret professionnel, et ne divulgue pas la source des informations obtenues confidentiellement. " Je suis très contente de voir cette notification apparaitre dans votre Charte personnalisée. Elle apparait également dans la charte de 1918. S’il ne fait aucun doute que, pour de nombreuses raisons, les sources journalistiques DOIVENT être protégées, il n’en demeure pas moins que cela soulève quelques problèmes. En effet, comment concilier secret des sources et autres secrets tels que secrets de l’instruction, diffamation… Enfin, juridiquement parlant, la notion de secret professionnel ne peut être appliqué aux journalistes....

Mes liens

Persos :

Etienne H. Boyer

Mon Flickr

Mon Dailymotion

Mon Facebook


Immersive Lab

Immersive Lab

E-commerçons

David Castéra

Pette Etcheverry

Richard Malterre

J-Pierre Etchegoyhen

 

CLP :

la vie rennaise (Blog de Manon)

Asso interdépartementale des CLP

Glossaire journalistique

Obtenir la carte de presse

Le droit et l'image

CLP : ce qu'en dit l'URSSAF

PresseNews

le site de GBR

Categorynet

Le site d'Estelle, écrivain public et CLP

Le BloG de Sharon

Le BloG de Flo

Le BLoG de Cadichon001

Le BloG d'un autre CLP énervé

Le BLoG de J-L. Modat

 

Écrire :

Dictionnaire

Encyclopédie libre

Synonymes

Conjugueur

Grammaire

Locutions

Proverbes

Traducteur universel

Ponctuation!!!

Retourne au CM1!

 

Pays Basque/Béarn :

Les éditions Le Grand Chardon - Atobelarra

Paroles d'écolos
Le forum du SAM

Pirenifoto

Barnekaldedik

La Communauté de communes Xiberoa

Karaté Mauléon

Le BLoG de Bil Xokoa

Ekhi Electronic

Langues au chat

Mairie de Mauléon-Soule

Commune d'Ordiarp

Radio Xiberoko Botza

 

Mes potes :

Le BloG de LaureG

L'autre BloG de LaureG

Le BLoG de Cyclotor

Le BLoG de Maaatch

Le BLoG de "monsieur"

Le BLoG de Laurent Caudine

PireniFoto BloG

Pruneau cuit, pruneau cru...

 

J'en suis fan :

Le BloG de Laurel

le site de Peggy Cardoso

le site de Peio Serbielle

Les "pensements" de Laurent Caudine

Le site de Marc Large

Xan de L'ours

Dessins de presse de Large

Sigrid Daune, aka Willow Ahn

Matthew Tyas

 

L'info, la vraie :

Rue89

AgoraVox

Médiapart

la Mèche

France Info

 

Ecolos :

Covoiturage 64

Collectif Anti-OGM du Pays Basque

Réduire nos déchets

La cuisine Amapienne!