Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Xiberoland - ex CLP64
  • Xiberoland - ex CLP64
  • : Ce blog est celui d'un ex-correspondant local de presse des Pyrénées Atlantiques vivant en Soule, écrivaillon, gribouilleur et web-addict à ses heures. Mais surtout très casse-pieds...
  • Contact

Un peu de pub perso...

 l'infection

"L'infection T1 : Contage",
par Etienne H. Boyer


Éditions Astobelarra - le Grand Chardon

EN SOLDE! 9 euros, 378 pages, format 11.5x20

Le blog officiel du livre


Genre : roman fantastique

 

Résumé : Patrice est tombé amoureux de Mathilde, une jeune femme qui vient d'arriver en Soule. Lui est tout sauf un Don Juan, mais il a plus d'un tour dans son sac, malgré les apparences...
Il va contourner ses défauts rédhibitoires grâce à Internet. Mais il va vite apprendre que tout se paie, en ce bas- monde.
Rencontré dans un monde virtuel en trois dimensions, un génie digital exauceur de voeux va se charger de le lui rappeler, en l'entraînant dans une spirale cauchemardesque sans fin...


Commander le livre

 mauvais-berger

"Mauvais berger!",
par Etienne H. Boyer


Éditions Astobelarra - le Grand Chardon

10 euros, 90 pages, format A5

Le blog officiel du livre


Genre : tranche de vie

 

Résumé : Afin de s'installer en tant que berger, Etienne suit une formation agricole qui le conduit à effectuer des stages dans l'exploitation d'un berger éleveur en estives, dans les Pyrénées.
Mais petit à petit, le rêve de notre héros "néo-rural" s'émiette : les conditions de vie dans la bergerie sans confort sont difficiles, et le travail harassant est nullement reconnu.
Mais tout ceci ne serait rien sans les brimades de... la bergère!

 

Ce qu'en dit la presse :

 

Journal du Pays Basque, 12 avril 2008 : "(...) le style descriptif et le langage parfois cru donnent un ton réaliste à ce récit sans concession".

SudOuest, le 17 avril 2008 : "(...) un texte illustré par l'auteur lui-même, plein d'humour et d'autodérision (...)".

 

La Rébublique des Pyrénées, le 24 avril 2008 : "Une tranche de vie où toute ressemblance avec des personnages et des faits ayant existés n'est pas fortuite..."

Magazine Vent d'Oc, septembre 2008 : "Une lecture qui se fait à la vitesse de la lumière, tant l'on veut savoir à quelle sauce sera mangé ce néo-rural!!!"


Commander le livre

Rechercher

DARK XIBEROA

 

19 mai 2006 5 19 /05 /mai /2006 08:51

Un travailleur indépendant est à la fois entrepreneur, propriétaire (de ses moyens de production) et son propre employé. Il est maître de ses décisions concernant son travail mais doit toutefois s'adapter aux demandes de sa clientèle.
Ce type de travailleur est très présent dans les économies capitalistes (agriculture, commerce, artisanat, professions libérales...) où il apporte souvent une voie de promotion sociale.
Dans les pays émergents, le développement repose en partie sur le foisonnement de microentreprises individuelles financées par le microcrédit.
En Europe, il existe quelques organisations de défense des travailleurs indépendants, plus ou moins reconnues par les instances européennes, qui jouent généralement un rôle de groupe de pression.
Source Wikipedia.

Le correspondant local de presse est classé dans la catégorie des travailleurs indépendants. Pour autant, il n'est pas maître de ses décisions concernant son travail, même s'il n'a pas de liens de subordination avec son ou ses clients, et qu'il n'est pas soumis aux lois du rendement ni de l'astreinte.
Ses émoluments sont fixés par l'entreprise pour laquelle il travaille. Il n'est donc pas capitaine de son propre bateau... Le statut de travailleur indépendant qui lui est imposé est donc caduque.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

EHB 20/05/2006 11:26

Bin oui Thalack. C'est ça le but! faire en sorte que des gens valables (mais non diplômés) voient enfin leur travail rétribué de manière équitable. C'est ça ma bataille : "vous voulez qu'on vous aide à vendre votre journal? Donnez nous/vous les moyens d'y arriver décemment".
Et concernant les ex-correspondants qui ont eu la chance de pouvoir devenir salariés (souvent grâce aux 35 heures), j'ai pu constater qu'effectivement ils ne pourraient pas nous être d'un grand secours, estimant que "puisqu'ils en ont chié, ce serait logique que nous aussi on en chie à notre tour...". ça me rappelle les apprentis ingénieurs en première année qui trouvent dégueulasse de se faire harceler pendant des mois par les seconde années, mais qui s'empressent de faire la même chose aux bizuths l'année d'après... C'est naze, c'est détestable et lâche.
C'est pas avec cette mentalité de merde qu'on va avancer. Les progrès, c'est pour tout le monde. Je crois qu'au contraire, il faut souhaiter ardemment qu'on en finisse avec l'exploitation de l'homme par l'homme, et l'intermittence de la presse...

Thalack 19/05/2006 16:08

Le seul salut que je vois est la suppresions du "statut" de CLP ou de requalification comme pigiste (salarié donc), à moins d'arriver à se faire payer décement, ce qui reviendrait en gros à multiplier la rétribution des CLP par 8. Et oui, les charges il faut ben les payer.

EHB 19/05/2006 11:57

Effectivement David.Seulement, il y a une chose : ce n'est pas moi qui ait proposé mes tarifs au départ, mais Sud-Ouest aui m'a imposé les siens, à prendre ou à laisser. Toi, en tant qu'indépendant, quand tu fais un devis, tu le fais en fonction de ton taux horaire, et/ou de la complexité du travail à effectuer, n'est-il pas? Et même si tu dois baisser tes tarifs face à un client difficile, j'imagine que tu y perds rarement beaucoup.
Pas nous. On nous impose un taux qui s'apparente peu ou prou à 17 francs de l'heure (à peu près 2.6 euros). Et ça, c'est proprement dégueulasse, vu que c'est 4 fois moins que le smic horaire. J'appelle ça du vol qualifié!

David Castéra 19/05/2006 10:39

M'enfin Etienne,tout travailleur indépendant  (exceptées les professions libérales règlementées) dépend des ses clients pour ce qui est des prix. Tu peux toujours faire un devis, si le client veux que tu baisses, tu baisses. Sinon tu travailles pas.

Mes liens

Persos :

Etienne H. Boyer

Mon Flickr

Mon Dailymotion

Mon Facebook


Immersive Lab

Immersive Lab

E-commerçons

David Castéra

Pette Etcheverry

Richard Malterre

J-Pierre Etchegoyhen

 

CLP :

la vie rennaise (Blog de Manon)

Asso interdépartementale des CLP

Glossaire journalistique

Obtenir la carte de presse

Le droit et l'image

CLP : ce qu'en dit l'URSSAF

PresseNews

le site de GBR

Categorynet

Le site d'Estelle, écrivain public et CLP

Le BloG de Sharon

Le BloG de Flo

Le BLoG de Cadichon001

Le BloG d'un autre CLP énervé

Le BLoG de J-L. Modat

 

Écrire :

Dictionnaire

Encyclopédie libre

Synonymes

Conjugueur

Grammaire

Locutions

Proverbes

Traducteur universel

Ponctuation!!!

Retourne au CM1!

 

Pays Basque/Béarn :

Les éditions Le Grand Chardon - Atobelarra

Paroles d'écolos
Le forum du SAM

Pirenifoto

Barnekaldedik

La Communauté de communes Xiberoa

Karaté Mauléon

Le BLoG de Bil Xokoa

Ekhi Electronic

Langues au chat

Mairie de Mauléon-Soule

Commune d'Ordiarp

Radio Xiberoko Botza

 

Mes potes :

Le BloG de LaureG

L'autre BloG de LaureG

Le BLoG de Cyclotor

Le BLoG de Maaatch

Le BLoG de "monsieur"

Le BLoG de Laurent Caudine

PireniFoto BloG

Pruneau cuit, pruneau cru...

 

J'en suis fan :

Le BloG de Laurel

le site de Peggy Cardoso

le site de Peio Serbielle

Les "pensements" de Laurent Caudine

Le site de Marc Large

Xan de L'ours

Dessins de presse de Large

Sigrid Daune, aka Willow Ahn

Matthew Tyas

 

L'info, la vraie :

Rue89

AgoraVox

Médiapart

la Mèche

France Info

 

Ecolos :

Covoiturage 64

Collectif Anti-OGM du Pays Basque

Réduire nos déchets

La cuisine Amapienne!