Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Xiberoland - ex CLP64
  • Xiberoland - ex CLP64
  • : Ce blog est celui d'un ex-correspondant local de presse des Pyrénées Atlantiques vivant en Soule, écrivaillon, gribouilleur et web-addict à ses heures. Mais surtout très casse-pieds...
  • Contact

Un peu de pub perso...

 l'infection

"L'infection T1 : Contage",
par Etienne H. Boyer


Éditions Astobelarra - le Grand Chardon

EN SOLDE! 9 euros, 378 pages, format 11.5x20

Le blog officiel du livre


Genre : roman fantastique

 

Résumé : Patrice est tombé amoureux de Mathilde, une jeune femme qui vient d'arriver en Soule. Lui est tout sauf un Don Juan, mais il a plus d'un tour dans son sac, malgré les apparences...
Il va contourner ses défauts rédhibitoires grâce à Internet. Mais il va vite apprendre que tout se paie, en ce bas- monde.
Rencontré dans un monde virtuel en trois dimensions, un génie digital exauceur de voeux va se charger de le lui rappeler, en l'entraînant dans une spirale cauchemardesque sans fin...


Commander le livre

 mauvais-berger

"Mauvais berger!",
par Etienne H. Boyer


Éditions Astobelarra - le Grand Chardon

10 euros, 90 pages, format A5

Le blog officiel du livre


Genre : tranche de vie

 

Résumé : Afin de s'installer en tant que berger, Etienne suit une formation agricole qui le conduit à effectuer des stages dans l'exploitation d'un berger éleveur en estives, dans les Pyrénées.
Mais petit à petit, le rêve de notre héros "néo-rural" s'émiette : les conditions de vie dans la bergerie sans confort sont difficiles, et le travail harassant est nullement reconnu.
Mais tout ceci ne serait rien sans les brimades de... la bergère!

 

Ce qu'en dit la presse :

 

Journal du Pays Basque, 12 avril 2008 : "(...) le style descriptif et le langage parfois cru donnent un ton réaliste à ce récit sans concession".

SudOuest, le 17 avril 2008 : "(...) un texte illustré par l'auteur lui-même, plein d'humour et d'autodérision (...)".

 

La Rébublique des Pyrénées, le 24 avril 2008 : "Une tranche de vie où toute ressemblance avec des personnages et des faits ayant existés n'est pas fortuite..."

Magazine Vent d'Oc, septembre 2008 : "Une lecture qui se fait à la vitesse de la lumière, tant l'on veut savoir à quelle sauce sera mangé ce néo-rural!!!"


Commander le livre

Rechercher

DARK XIBEROA

 

1 juin 2006 4 01 /06 /juin /2006 22:34

Pourquoi ce titre? Tout simplement parce que si c'était là son projet, notre grand quotidien régional ne s'y prendrait pas autrement… 
La Soule (ou Xiberoa), c'est cette petite province du Pays Basque de France de 13 000 habitants, limitrophe avec le Béarn. Il n'empêche que la Soule fait bien partie du Pays Basque. On y parle l'Euskara, et non l'Occitan. Mais il se trouve que l'édition Pays Basque du journal Sud-Ouest ne parle pas de Xiberoa. Il semble évident que les journalistes bayonnais considèrent notre verte vallée comme une réserve indienne malade, mourante et finalement sans grand intérêt. Donc, depuis le régime de Vichy, la Soule est rattachée au Béarn de manière absolument illogique, niant par là même l'unité du peuple Basque… Mais je ne suis pas là pour polémiquer sur la question, moi l'envahisseur charentais, qui ne suis souletin que d'adoption…

Ce billet est là pour expliquer aux lecteurs de ce blog que l'édition 12B du journal Sud-Ouest est en train de tuer à petit feu sa page Soule! Pourquoi me direz-vous? Je vais de ce pas tenter de vous donner une explication rationnelle. Elle n'engagera que moi, bien entendu...
Tout cela a commencé en 2002. Certainement la meilleure année pour Sud-Ouest, qui, selon mon collègue Marcel Bedaxagar (qui a eu -en tant que salarié- accès aux statistiques) ne se serait jamais aussi bien vendu en Soule! D'ailleurs, des 24 éditions du journal, c'est la 12B qui se serait la mieux vendue, toutes proportions gardées… Il faut dire qu'à l'époque, la rédaction nous octroyait royalement une page complète, sans publicités! Et puis en septembre 2002, j'ai couvert une conférence de presse du parti radical de gauche Batasuna, à Mauléon. Beaucoup de choses y avaient été dites, et je me suis fait un devoir de ne pas trop sabrer les propos du leader Xabi Larralde, en gardant toujours à l'esprit ce soucis de neutralité qui caractérise tout bon journaliste (enfin, c'est ce qu'on dit…). Ça a donné un article 3 paragraphes, qui a été monté sur 5 colonnes, avec une grosse photo. Joli papier qui était pour moi un vrai challenge, et qui en plus m'a rapporté un max de thunes (120 francs photo incluse, quoi...)!

La conjuration des magnats

Sauf que dans mon dos, se tramait une "conspiration diabolique" qui –j'en reste persuadé après 4 ans- est responsable de la situation actuelle! La publication -en l'état- de ce fameux article aurait provoqué un tollé dans les bureaux de la direction bordelaise. La colère du grand manitou se serait abattue sur la rédaction en chef paloise, qui aurait sévèrement tancé le secrétaire de rédaction responsable de cette mise en page par trop audacieuse. Ce dernier s'en est vraisemblablement plaint à mon collègue, qui, quelques jours après a fini par m'avouer à demi mot le pot aux roses… Je me suis entendu dire qu'on avait en haut lieu trouvé mon article trop partial (à moi, le charentais qui ne veut -ni ne peut- rentrer dans des considérations politicardes au sujet du Pays Basque!), et que le sujet ne méritait certainement pas un article de cette importance! Vous imaginez le choc que j'ai reçu, moi, le pauvre petit correspondant local de presse désargenté et sans pouvoir : j'étais devenu le responsable d'un gros scandale interne, à mon insu!?

Quoi qu'il en soit, dès le lendemain, la page Soule était réduite de moitié, et accolée au Nord-Béarn! Marcel m'a même dit que c'était certainement le résultat de cette histoire! Vous vous rendez-compte? J'ai été puni -et la Soule avec- parce que les dirigeants bordelais sont ultra-frileux lorsque on aborde la cause Basque! Quatre ans plus tard, la punition tient toujours, et il n'est même pas rare de trouver un pauvre quart de page consacré aux cantons de Mauléon et Tardets! Mes papiers sont presque tous systématiquement tronqués, et donc l'info aussi…
Parallèlement, Jean-Louis Belhartz, le confrère de la République des Pyrénées, a bien su tirer parti de cette mise à l'écart. Sa page Soule, il l'a toujours, et peut même se targuer d'en avoir deux –complètes- de temps à autres. Le chiffre de vente de la République a grimpé en flèche, tandis que le notre a lentement chuté à son profit.

Bien entendu, les lecteurs et les abonnés ont commencé par ricaner, puis jaser, puis se sont mis à râler plus ouvertement. Un certain nombre d'entre eux s'est désabonné pour passer à la concurrence (ce sont là les échos que j'ai eu des intéressés venus se plaindre à moi, comme si j'y pouvais quelque chose...), peu importe la ligne éditoriale ou le penchant politique du titre. Par ailleurs, il n'est dorénavant pas une journée où je n'entends une critique acerbe sur "ce journal indigent pour lequel (j')écris". Comme si c'était ma faute!
Et si ça l'était, finalement?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Laurent Caudine 06/06/2006 20:54

Même problème en ce qui concerne les élections législatives. Notrecirconscription, la 4ème est partagée entre le bearn et la Soule. Bien sur, il y a des problèmes partagés par ces deux territoires, mais il y aussi beaucoup de différences, notamment culturelles.cela m'a toujours semblé bizarre de voir une édition Sud-Ouest "Pays-Basque" et une édition "bearn et Soule".Quant à moi qui habite Moncayolle, je suis aujourd'hui plus proche deNavarrenx que de Mauléon en ce qui concerne la distance. Même plus proche de Navarrenx que de Moncayolle, n'habitant pas au bourg. Ceci dit, et c'est culturel, je me fiche comme de mon premier malabar de la vie culturelle et politique de navarrenx. Peut-être parce que je suis souletin, malgrès les 30 mètres qui me séparent du Bearn (la D135 direction l'Hôpital St Blaise sépare le Bearn et la Soule).Comme quoi ; Einstein disait que le temps était relatif, l'espace aussiquelque part non ?

EHB 02/06/2006 09:09

Ah bin non! tu vas pas te mettre à me pourrir mon blog comme je pourris le tiens! :-oEn fait, c'est pas tout à fait ça. Sud-Ouest et moi, c'est une très longue histoire, que je raconterai dans un futur post. En gros, c'est un rêve d'enfant, un espoir déçu. Il y a un manque de reconnaissance du travail accompli, et de mon investissement. Alors je le prends mal mais je continue, parce qu'écrire c'est toute ma vie.

David Castéra 02/06/2006 08:23

En fait c'est plutot EHB qui veut tuer Sud-Ouest ;-)

Mes liens

Persos :

Etienne H. Boyer

Mon Flickr

Mon Dailymotion

Mon Facebook


Immersive Lab

Immersive Lab

E-commerçons

David Castéra

Pette Etcheverry

Richard Malterre

J-Pierre Etchegoyhen

 

CLP :

la vie rennaise (Blog de Manon)

Asso interdépartementale des CLP

Glossaire journalistique

Obtenir la carte de presse

Le droit et l'image

CLP : ce qu'en dit l'URSSAF

PresseNews

le site de GBR

Categorynet

Le site d'Estelle, écrivain public et CLP

Le BloG de Sharon

Le BloG de Flo

Le BLoG de Cadichon001

Le BloG d'un autre CLP énervé

Le BLoG de J-L. Modat

 

Écrire :

Dictionnaire

Encyclopédie libre

Synonymes

Conjugueur

Grammaire

Locutions

Proverbes

Traducteur universel

Ponctuation!!!

Retourne au CM1!

 

Pays Basque/Béarn :

Les éditions Le Grand Chardon - Atobelarra

Paroles d'écolos
Le forum du SAM

Pirenifoto

Barnekaldedik

La Communauté de communes Xiberoa

Karaté Mauléon

Le BLoG de Bil Xokoa

Ekhi Electronic

Langues au chat

Mairie de Mauléon-Soule

Commune d'Ordiarp

Radio Xiberoko Botza

 

Mes potes :

Le BloG de LaureG

L'autre BloG de LaureG

Le BLoG de Cyclotor

Le BLoG de Maaatch

Le BLoG de "monsieur"

Le BLoG de Laurent Caudine

PireniFoto BloG

Pruneau cuit, pruneau cru...

 

J'en suis fan :

Le BloG de Laurel

le site de Peggy Cardoso

le site de Peio Serbielle

Les "pensements" de Laurent Caudine

Le site de Marc Large

Xan de L'ours

Dessins de presse de Large

Sigrid Daune, aka Willow Ahn

Matthew Tyas

 

L'info, la vraie :

Rue89

AgoraVox

Médiapart

la Mèche

France Info

 

Ecolos :

Covoiturage 64

Collectif Anti-OGM du Pays Basque

Réduire nos déchets

La cuisine Amapienne!