Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Xiberoland - ex CLP64
  • Xiberoland - ex CLP64
  • : Ce blog est celui d'un ex-correspondant local de presse des Pyrénées Atlantiques vivant en Soule, écrivaillon, gribouilleur et web-addict à ses heures. Mais surtout très casse-pieds...
  • Contact

Un peu de pub perso...

 l'infection

"L'infection T1 : Contage",
par Etienne H. Boyer


Éditions Astobelarra - le Grand Chardon

EN SOLDE! 9 euros, 378 pages, format 11.5x20

Le blog officiel du livre


Genre : roman fantastique

 

Résumé : Patrice est tombé amoureux de Mathilde, une jeune femme qui vient d'arriver en Soule. Lui est tout sauf un Don Juan, mais il a plus d'un tour dans son sac, malgré les apparences...
Il va contourner ses défauts rédhibitoires grâce à Internet. Mais il va vite apprendre que tout se paie, en ce bas- monde.
Rencontré dans un monde virtuel en trois dimensions, un génie digital exauceur de voeux va se charger de le lui rappeler, en l'entraînant dans une spirale cauchemardesque sans fin...


Commander le livre

 mauvais-berger

"Mauvais berger!",
par Etienne H. Boyer


Éditions Astobelarra - le Grand Chardon

10 euros, 90 pages, format A5

Le blog officiel du livre


Genre : tranche de vie

 

Résumé : Afin de s'installer en tant que berger, Etienne suit une formation agricole qui le conduit à effectuer des stages dans l'exploitation d'un berger éleveur en estives, dans les Pyrénées.
Mais petit à petit, le rêve de notre héros "néo-rural" s'émiette : les conditions de vie dans la bergerie sans confort sont difficiles, et le travail harassant est nullement reconnu.
Mais tout ceci ne serait rien sans les brimades de... la bergère!

 

Ce qu'en dit la presse :

 

Journal du Pays Basque, 12 avril 2008 : "(...) le style descriptif et le langage parfois cru donnent un ton réaliste à ce récit sans concession".

SudOuest, le 17 avril 2008 : "(...) un texte illustré par l'auteur lui-même, plein d'humour et d'autodérision (...)".

 

La Rébublique des Pyrénées, le 24 avril 2008 : "Une tranche de vie où toute ressemblance avec des personnages et des faits ayant existés n'est pas fortuite..."

Magazine Vent d'Oc, septembre 2008 : "Une lecture qui se fait à la vitesse de la lumière, tant l'on veut savoir à quelle sauce sera mangé ce néo-rural!!!"


Commander le livre

Rechercher

DARK XIBEROA

 

14 avril 2009 2 14 /04 /avril /2009 20:24
Hier, j'étais au Biltzar de Sare avec Dominika et Piarres, deux autres membres d'Astobelarra. On est arrivés sur place vers 9h40, et le temps de s'installer, une dame est arrivée sur notre stand avec un paquet de pétitions, a salué Piarres qu'elle semblait connaître, puis tout en lui parlant de choses et d'autres, lui a demandé en basque s'il voulait bien signer.
Après s'être exécuté, il m'a tendu le stylo, en me disant un truc comme :"Tiens, tu devrais lire et signer, ça peut t'intéresser, c'est une pétition contre le Wimax!"
Ni une ni deux, j'ai pris le stylo, et alors que je m'apprétais à parapher le document, la dame a retenu mon bras, et m'a posé une question en Euskara.
"Désolé, je ne comprends pas le basque", ai-je répondu, avec un petit air contrit...
"Vous êtes qui? Je ne vous connais pas, monsieur?", a t-elle traduit, visiblement excédée par mon manque de savoir vivre...
"Etienne Boyer", lui ai-je rétorqué, calmement, lui montrant mon "badge officiel" (avec mon nom écrit dessus en police Arial, taille 14).
"Je ne vous connais pas. Je ne souhaite pas que vous signiez, parce qu'on ne fait pas signer n'importe qui, monsieur. Il suffit d'une signature invalide, et tout peut être annulé! Et puis, ça nous fait assez chier quand on nous refuse une signature, alors pour une fois que je peux me permettre de rendre la pareille, hein?" m'a t-elle signifié, sur le ton de la bêcheuse trop contente de clouer le bec à un connard (qui ne fait même pas l'effort de parler autre chose que le français au Biltzar de Sare, qui plus est), tout en se détournant, et reprenant sa conversation en basque avec mon collègue. 
J'ai regardé Piarres, interloqué, qui, sans mot dire, a baissé les yeux, visiblement penaud. "Comme vous voulez madame, Il n'y a aucun soucis", me suis-je entendu dire. Exactement le contraire de ce que mon cerveau était en train de me dicter, à savoir : "Mais je t'emmerde, ma pauvre vieille! Relis La Fontaine : ces raisins sont trop verts! Si tu peux te permettre de refuser une signature contre l'implantation du Wimax, alors t'es très forte!"
Bref, au lieu de lui rabaisser le caquet, j'ai fait mon gros lâche! Et puis je me suis dit que c'était sans doute une pauvre femme, probablement malade dans sa tête, et donc qu'elle ne méritait quand même pas que je lui rentre dedans. Il ne s'agirait pas de se tromper d'ennemi, hein?
Donc je me suis lourdement assis sur ma chaise en grommelant, et j'ai commencé à griffonner, sur le thème du Wimax, parce que je ressentais comme un arrière goût "d'inachevé" dans ma bouche. J'ai colorisé le dessin entre midi et deux aujourd'hui, et y'a pas à dire, je me sens beaucoup mieux, maintenant qu'il est fini!
La caricature, ça soigne vraiment tous les maux!
;-)

Partager cet article

Repost 0
Published by E.H.BOYER - dans COUP DE GUEULE...
commenter cet article

commentaires

podvache 19/04/2009 14:16

Mouais... un bon poing dans la gueule et ça soigne tous les mots...

E.H.BOYER 19/04/2009 19:56


Par contre, ça peut rajouter des maux! ;-)


jenofa 18/04/2009 10:57

Au cas où cela vous aurait échappé, je vous rappelle tout de même qu'il s'agit d'un être humain, sur lequel, comme je l'ai expliqué à Etienne par téléphone, il n'est pas très héroïque de se défouler, vu qu'il s'agit d'une personne malade depuis plusieurs décennies, très certainement depuis toujours, et en grande détresse psychologique.

E.H.BOYER 18/04/2009 11:11


Mais bon... Tu sais comme moi d'où ça vient hein? Cyclotor n'est pas un héros, c'est même le contraire! son dernier trait est à prendre -au moins- au 1000ième degré.
On avait dit avec Lurbeltz qu'on organiserait une rencontre des blogueurs de Soule et d'ailleurs. Ce serait l'occasion pour toi (et d'autres) de voir en vrai ce personnage qui est -en réalité- aux
antipodes de ce qu'il est capable d'écrire.


Cyclotor 17/04/2009 00:38

A la fois, si par réflexe tu l'avais chopée, défroquée et enculé à sec, t'aurai été encore plus enmerdé...

E.H.BOYER 18/04/2009 09:06


C'est sûr que vu sous cet angle là...


Gild@ 16/04/2009 22:47

Rien a voir mais ce que tu as ressenti quand tu lui as poliment répondu ça m'arrive de temps en temps et il y a rien qui ne me fasse plus enrager !!! C'est pas un problème de répartie mais de "temps de réaction", donc au bout du compte t'es comme un con ...

E.H.BOYER 16/04/2009 23:17


C'est clair! Je me suis retrouvé aussi con qu'un bourdon lorsqu'il voit venir le pare-brise, mais qu'il n'a pas le temps de dire autre chose que "argl!"...
En fait, dans ces grands moments de solitude, on s'en veut plus à soi même de notre manque de réactivité, qu'à la personne qui nous a mouchés!


jenofa 16/04/2009 15:12

Ok, sans doute.Mais tu sais, elle, je la connais depuis 84 et depuis lors, c'estr ainsi et tout le monde s'est fait une raison.A part ça, il est vrai que je remarque autour de moi de plus en plus de gens à qui il arrive soudainement, sans que l'on puisse s'y attendre, à avoir un comportement illogique et surtout agressif. On en discutait avec Piarres hier et il ressent la même chose.Ce sont les ondes????????

E.H.BOYER 16/04/2009 15:22



Si c'était les ondes, je serais content, parce qu'on aurait vite fait la solution toute trouvée pour que tout rentre dans l'ordre... Je ne suis ni psychologue, ni psychiatre, ni psychanalyste,
mais j'ai bien peur que ce ne soient des maladies liées à un problème bien plus profond que les ondes électromagnétiques. Bien plus profond que le contexte social actuel.
Je pense que c'est inhérent à l'humanité, qui porte en elle le germe de la folie. Et donc, en fonction de ses expériences de la vie, de son éducation, et de sa personnalité intrinsèque (et
probablement d'autres paramètres que je ne maîtrise pas), un individu donné va (ou non) cultiver cette graine de folie.
Et tant qu'il y aura des hommes, il y aura des barges, des gens qui ne se contrôlent pas, ou qui s'acharnent sur les autres pour se sentir souffrir un peu moins, même si, dans leurs moments de
lucidité, ils vont comprendre que ça ne les relève pas, bien au contraire...



Mes liens

Persos :

Etienne H. Boyer

Mon Flickr

Mon Dailymotion

Mon Facebook


Immersive Lab

Immersive Lab

E-commerçons

David Castéra

Pette Etcheverry

Richard Malterre

J-Pierre Etchegoyhen

 

CLP :

la vie rennaise (Blog de Manon)

Asso interdépartementale des CLP

Glossaire journalistique

Obtenir la carte de presse

Le droit et l'image

CLP : ce qu'en dit l'URSSAF

PresseNews

le site de GBR

Categorynet

Le site d'Estelle, écrivain public et CLP

Le BloG de Sharon

Le BloG de Flo

Le BLoG de Cadichon001

Le BloG d'un autre CLP énervé

Le BLoG de J-L. Modat

 

Écrire :

Dictionnaire

Encyclopédie libre

Synonymes

Conjugueur

Grammaire

Locutions

Proverbes

Traducteur universel

Ponctuation!!!

Retourne au CM1!

 

Pays Basque/Béarn :

Les éditions Le Grand Chardon - Atobelarra

Paroles d'écolos
Le forum du SAM

Pirenifoto

Barnekaldedik

La Communauté de communes Xiberoa

Karaté Mauléon

Le BLoG de Bil Xokoa

Ekhi Electronic

Langues au chat

Mairie de Mauléon-Soule

Commune d'Ordiarp

Radio Xiberoko Botza

 

Mes potes :

Le BloG de LaureG

L'autre BloG de LaureG

Le BLoG de Cyclotor

Le BLoG de Maaatch

Le BLoG de "monsieur"

Le BLoG de Laurent Caudine

PireniFoto BloG

Pruneau cuit, pruneau cru...

 

J'en suis fan :

Le BloG de Laurel

le site de Peggy Cardoso

le site de Peio Serbielle

Les "pensements" de Laurent Caudine

Le site de Marc Large

Xan de L'ours

Dessins de presse de Large

Sigrid Daune, aka Willow Ahn

Matthew Tyas

 

L'info, la vraie :

Rue89

AgoraVox

Médiapart

la Mèche

France Info

 

Ecolos :

Covoiturage 64

Collectif Anti-OGM du Pays Basque

Réduire nos déchets

La cuisine Amapienne!