Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Xiberoland - ex CLP64
  • Xiberoland - ex CLP64
  • : Ce blog est celui d'un ex-correspondant local de presse des Pyrénées Atlantiques vivant en Soule, écrivaillon, gribouilleur et web-addict à ses heures. Mais surtout très casse-pieds...
  • Contact

Un peu de pub perso...

 l'infection

"L'infection T1 : Contage",
par Etienne H. Boyer


Éditions Astobelarra - le Grand Chardon

EN SOLDE! 9 euros, 378 pages, format 11.5x20

Le blog officiel du livre


Genre : roman fantastique

 

Résumé : Patrice est tombé amoureux de Mathilde, une jeune femme qui vient d'arriver en Soule. Lui est tout sauf un Don Juan, mais il a plus d'un tour dans son sac, malgré les apparences...
Il va contourner ses défauts rédhibitoires grâce à Internet. Mais il va vite apprendre que tout se paie, en ce bas- monde.
Rencontré dans un monde virtuel en trois dimensions, un génie digital exauceur de voeux va se charger de le lui rappeler, en l'entraînant dans une spirale cauchemardesque sans fin...


Commander le livre

 mauvais-berger

"Mauvais berger!",
par Etienne H. Boyer


Éditions Astobelarra - le Grand Chardon

10 euros, 90 pages, format A5

Le blog officiel du livre


Genre : tranche de vie

 

Résumé : Afin de s'installer en tant que berger, Etienne suit une formation agricole qui le conduit à effectuer des stages dans l'exploitation d'un berger éleveur en estives, dans les Pyrénées.
Mais petit à petit, le rêve de notre héros "néo-rural" s'émiette : les conditions de vie dans la bergerie sans confort sont difficiles, et le travail harassant est nullement reconnu.
Mais tout ceci ne serait rien sans les brimades de... la bergère!

 

Ce qu'en dit la presse :

 

Journal du Pays Basque, 12 avril 2008 : "(...) le style descriptif et le langage parfois cru donnent un ton réaliste à ce récit sans concession".

SudOuest, le 17 avril 2008 : "(...) un texte illustré par l'auteur lui-même, plein d'humour et d'autodérision (...)".

 

La Rébublique des Pyrénées, le 24 avril 2008 : "Une tranche de vie où toute ressemblance avec des personnages et des faits ayant existés n'est pas fortuite..."

Magazine Vent d'Oc, septembre 2008 : "Une lecture qui se fait à la vitesse de la lumière, tant l'on veut savoir à quelle sauce sera mangé ce néo-rural!!!"


Commander le livre

Rechercher

DARK XIBEROA

 

18 mai 2009 1 18 /05 /mai /2009 12:36
DambaJe ne pouvais pas parler de balades en Soule sans évoquer les ballades (avec deux L) en Soule... Et notamment celles du festival des musiques identitaires, Müsikaren Egüna, qui a lieu chaque année depuis vingt ans dans mon village.
20 ans, autant dire une institution! J'avais donc 17 ans lorsque la première édition a été mise en route, et j'étais très loin d'imaginer -à cette époque- que j'allais venir vivre au Pays Basque et y fonder mon foyer... Enfin bon...

Tout ça pour dire que ce festival local est super célèbre dans tout Euskal Herria (nord et sud), et que son aura s'étend même sur les départements voisins. Nous avons commencé à le fréquenter en famille dès notre arrivée, en 1998, et nous ne nous en sommes jamais lassés. Pour tout vous dire, l'existence de Müsikaren Egüna n'est pas étrangère au fait qu'on ait choisi le village d'Ordiarp pour faire construire notre maison. rajoutons qu'il règne dans ce festival une ambiance plutôt sympathique et décontractée, entre musique, danses, chansons, art et culture, et bières (ne l'oublions pas). Une chouette ambiance, donc, même si on ne pige pas tout le temps tout ce qui est dit ; et pour cause : l'Euskara  (la langue basque, dans toutes ses variations possibles) y est de mise!

Niko Etxart eta Hapa HapaIl est rare que je puisse assister à toutes les animations organisées par Bil Xokoa, l'association culturelle du village, car la fête commence le vendredi soir (souvent par du théâtre assorti d'un débat), se poursuit en général par un concert le samedi (dans l'église, ou sous un chapiteau cette année), et se termine en apothéose par un gigantesque concert gratuit en plein air, à l'ombre des platanes en pleine pollenisation (ah oui, faut bien un inconvénient, à tout ça, hein?).
J'ai volontairement passé sur le traditionnel passe-rue (avec danses chants et barricades), le concours de Bertsus, et le repas servi par les parents d'élèves des Ikastolas de Soule. Non pas que je considère ces animations comme  accessoires, mais tout simplement parce qu'il faut bien ménager quelques surprises.

La programmation des concerts -et notamment de celui du dimanche après-midi, apprécié par toutes les générations- est très souvent bien ficelée, et permet de découvrir des groupes régionaux de qualité (dont on aurait jamais entendu parler, sinon), mais aussi de voir et revoir des blockbusters locaux très appréciés, comme Niko Etxart, accompagné de son groupe de rock n'roll Hapa Hapa.

Irkus et Asisko Urmeneta, auteurs de cette fresque qui symbolise parfaitement la tradition et le modernisme du Pays BasqueComme toujours grandiose et très en forme, le rocker souletin n'a pas mis longtemps à rassembler la foule du festival chantant à tue-tête jusqu'au devant de la scène. Damba, qui a pourtant assuré un set assez remarquable (dans le plus pur style musique du monde) juste avant, n'a pas bénéficié d'un tel traitement de faveur de la part du public!

Autre attraction agréable de ce grand moment de convivialité, la fresque, réalisée sous l'égide de divers artistes  de renom, dont Irkus Robles, Gonzalo Etxebarria, Asisko Urmeneta et Laure Gomez, a permis à tous les volontaires de s'exprimer sur le thème du vingtième anniversaire de Müsikaren Egüna.Je trouve que la photo ci-contre, duel artistique entre le caricaturiste Asisko et l'impressionniste Irkus, symbolise parfaitement ce qu'a été, ce qu'est, et ce que sera (peut-être) Müsikaren Egüna, et par extension : le Pays Basque.

Parmi les exposants : les éditions AstobelarraCette année, l'édition associative le Grand Chardon - Astobelarra a même tenu un stand afin de présenter ses publications. Nous savions parfaitement que les gens ne viennent pas spécialement à Müsikaren Egüna pour acheter des livres, mais nous avons néanmoins fait plus de ventes en une après-midi à Ordiarp, qu'en trois jours à Navarrenx...
Nous remercions donc Bil Xokoa d'avoir accepté notre petit stand au sein de leur festival.

Voilà, 20 ans sont passés. L'anniversaire s'est semble t-il bien déroulé dans l'ensemble, même si le soleil s'est fait rare. Gageons que l'équipe organisatrice trouvera un second souffle pour porter ce joli petit festival 20 années de plus...

Partager cet article

Repost 0
Published by E.H.BOYER - dans BALADES EN SOULE
commenter cet article

commentaires

Lurbeltz 24/05/2009 12:41

Oui, ça c'est une bonne fête. Et puis moi j'aime bien les fêtes qui sont à taille humaine. Par exemple je trouve que EHZ n'était pas adpaté à la Soule et mise à part que j'aime bien Herri Urrats sur le principe qu'elle est là pour financer Seaska, moi ça me dit rien, et je ne suis pas en phase avec les grosses messes populaires. Ici en Soule il y a de Xiru, Müsikaren Egüna, ça me va.Bientôt Mai en scène... Mais là c'est du théâtre. Il n'y a pas des milliers de personnes mais c'est super.

E.H.BOYER 25/05/2009 13:16


Oui, c'est l'un des happenings les plus importants et intéressants de Soule, ce festival théâtre.
J'adore, tout comme j'adore les organisateurs.


BIL XOKOA 21/05/2009 10:23

Estebe, je n'ai aucunes photos de DAMBA, en as-tu et si oui peut tu me les faire passer par mail ou autres;
super article

E.H.BOYER 25/05/2009 14:05



http://www.flickr.com/photos/38734772@N03/sets/72157618769812996/ C'est le lien qu'il faut suivre pour choper les photos que j'ai faites de Musikaren Eguna. J'ai fait une
présélection en virant les très ratées...
Merci pour le compliment : j'essaye de perpétuer ici et à ma sauce le travail entamé avec Euskobizia ;-)



Mes liens

Persos :

Etienne H. Boyer

Mon Flickr

Mon Dailymotion

Mon Facebook


Immersive Lab

Immersive Lab

E-commerçons

David Castéra

Pette Etcheverry

Richard Malterre

J-Pierre Etchegoyhen

 

CLP :

la vie rennaise (Blog de Manon)

Asso interdépartementale des CLP

Glossaire journalistique

Obtenir la carte de presse

Le droit et l'image

CLP : ce qu'en dit l'URSSAF

PresseNews

le site de GBR

Categorynet

Le site d'Estelle, écrivain public et CLP

Le BloG de Sharon

Le BloG de Flo

Le BLoG de Cadichon001

Le BloG d'un autre CLP énervé

Le BLoG de J-L. Modat

 

Écrire :

Dictionnaire

Encyclopédie libre

Synonymes

Conjugueur

Grammaire

Locutions

Proverbes

Traducteur universel

Ponctuation!!!

Retourne au CM1!

 

Pays Basque/Béarn :

Les éditions Le Grand Chardon - Atobelarra

Paroles d'écolos
Le forum du SAM

Pirenifoto

Barnekaldedik

La Communauté de communes Xiberoa

Karaté Mauléon

Le BLoG de Bil Xokoa

Ekhi Electronic

Langues au chat

Mairie de Mauléon-Soule

Commune d'Ordiarp

Radio Xiberoko Botza

 

Mes potes :

Le BloG de LaureG

L'autre BloG de LaureG

Le BLoG de Cyclotor

Le BLoG de Maaatch

Le BLoG de "monsieur"

Le BLoG de Laurent Caudine

PireniFoto BloG

Pruneau cuit, pruneau cru...

 

J'en suis fan :

Le BloG de Laurel

le site de Peggy Cardoso

le site de Peio Serbielle

Les "pensements" de Laurent Caudine

Le site de Marc Large

Xan de L'ours

Dessins de presse de Large

Sigrid Daune, aka Willow Ahn

Matthew Tyas

 

L'info, la vraie :

Rue89

AgoraVox

Médiapart

la Mèche

France Info

 

Ecolos :

Covoiturage 64

Collectif Anti-OGM du Pays Basque

Réduire nos déchets

La cuisine Amapienne!