Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Xiberoland - ex CLP64
  • Xiberoland - ex CLP64
  • : Ce blog est celui d'un ex-correspondant local de presse des Pyrénées Atlantiques vivant en Soule, écrivaillon, gribouilleur et web-addict à ses heures. Mais surtout très casse-pieds...
  • Contact

Un peu de pub perso...

 l'infection

"L'infection T1 : Contage",
par Etienne H. Boyer


Éditions Astobelarra - le Grand Chardon

EN SOLDE! 9 euros, 378 pages, format 11.5x20

Le blog officiel du livre


Genre : roman fantastique

 

Résumé : Patrice est tombé amoureux de Mathilde, une jeune femme qui vient d'arriver en Soule. Lui est tout sauf un Don Juan, mais il a plus d'un tour dans son sac, malgré les apparences...
Il va contourner ses défauts rédhibitoires grâce à Internet. Mais il va vite apprendre que tout se paie, en ce bas- monde.
Rencontré dans un monde virtuel en trois dimensions, un génie digital exauceur de voeux va se charger de le lui rappeler, en l'entraînant dans une spirale cauchemardesque sans fin...


Commander le livre

 mauvais-berger

"Mauvais berger!",
par Etienne H. Boyer


Éditions Astobelarra - le Grand Chardon

10 euros, 90 pages, format A5

Le blog officiel du livre


Genre : tranche de vie

 

Résumé : Afin de s'installer en tant que berger, Etienne suit une formation agricole qui le conduit à effectuer des stages dans l'exploitation d'un berger éleveur en estives, dans les Pyrénées.
Mais petit à petit, le rêve de notre héros "néo-rural" s'émiette : les conditions de vie dans la bergerie sans confort sont difficiles, et le travail harassant est nullement reconnu.
Mais tout ceci ne serait rien sans les brimades de... la bergère!

 

Ce qu'en dit la presse :

 

Journal du Pays Basque, 12 avril 2008 : "(...) le style descriptif et le langage parfois cru donnent un ton réaliste à ce récit sans concession".

SudOuest, le 17 avril 2008 : "(...) un texte illustré par l'auteur lui-même, plein d'humour et d'autodérision (...)".

 

La Rébublique des Pyrénées, le 24 avril 2008 : "Une tranche de vie où toute ressemblance avec des personnages et des faits ayant existés n'est pas fortuite..."

Magazine Vent d'Oc, septembre 2008 : "Une lecture qui se fait à la vitesse de la lumière, tant l'on veut savoir à quelle sauce sera mangé ce néo-rural!!!"


Commander le livre

Rechercher

DARK XIBEROA

 

3 août 2006 4 03 /08 /août /2006 11:24

"Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités", c'est la phrase fétiche de Peter Parker, alias Spiderman. En laissant partir un cambrioleur, alors qu'il avait les moyens de l'arrêter, il est devenu responsable de la mort de son oncle, et c'est ce qui a fait de lui le justicier qu'on connait...
Pourquoi cette introduction gâteuse? Pas parce que j'aime Spiderman (ce qui est un fait), mais parce que la maxime du super heros s'applique aussi à la profession de correspondant local de presse!
Je m'en suis rendu compte -pas plus tard que cette semaine- en discutant avec mon conseiller général bien aimé!

L'an dernier, nous avons lancé le dessin de la semaine sur Euskobizia. A l'image de presque tous les supports médiatiques papier, c'est le petit moment de dérision mettant en scène l'actualité locale et ses protagonnistes. Pour une majorité de nos lecteurs et nous même, c'est une franche rigolade, et nous avons constaté que le nombre de connexions augmentait de façon exponentielle à chaque nouvelle publication. A tel point qu'à la fin de l'année, nous avons décidé d'en faire un cédérom qui s'est assez bien vendu!
Bref, ça plait, mais pas à tout le monde, visiblement... L'humour, c'est très subjectif : ce qui fait rire les uns n'est pas forcément rigolo dans l'absolu! Mon conseiller général (qu'on n'a pas raté l'an dernier, voir ici, et ici aussi) me l'a assez rabaché lundi soir! Son discours allait dans ce sens :

- Moi je m'en fous, personnellement. Je ne vais plus sur ton site... Mes enfants, si! Alors tu sembles bien t'amuser, mais tu devrais réfléchir à ce que tu fais. J'accepte la critique, mais tu devrais penser à la famille des gens que tu croques! C'est eux que tu blesses! Et moi, si on touche à mon coccon familial, ça me rend méchant.

Oup's! Quelque part, il a raison le bougre! C'est vrai que lorsqu'on élabore le dessin de la semaine, on ne pense pas particulièrement à l'entourage, et ce même si on essaye de ne jamais être "trop méchant" avec les gens.
Il ne faut pas croire que les membres d'Euskobizia utilisent le dessin de la semaine pour régler leurs  comptes personnels. Nous savons dissocier notre vie privée de notre outil de travail, et faisons en sorte que chacun soit logé à la même enseigne. La secrétaire du PS de Soule, le conseiller juridique de la CGT, le député de la circonscription, les gendarmes, le sous-préfet, le président de la communauté de communes, le Rallye des Cimes, le maire de Mauléon, les industriels de Soule, les doux rêveurs locaux, ou nous même, tout le monde y passera un jour ou l'autre, sans favoritisme... Nos petites attaques suivent juste les faits d'actualité. 
D'un autre côté, le conseiller général du canton est un personnage publique, qui, même s'il n'est pas aussi célèbre que Jacques Chirac ou Ségolène Royal, s'expose -par ses actes et sa personnalité- à la critique, aussi petit soit son niveau dans l'échelle de la politique... Voici sa réponse à cet argument :

- Toi aussi tu es un personnage publique! Mets toi à ma place : imagine que je fasse un dessin de toi sur la passerelle d'Holzarte en écrivant "qu'avec un gros con pareil, c'est sûr que ça va craquer", comment le prendrais-tu? Est-ce que tu te remets en question, des fois?
Par ailleurs, je ne comprends pas comment tu peux ridiculiser ton patron alors que tu manges grâce à lui!
Tu dessines bien, mais votre truc est loin d'avoir le niveau du Canard Enchaîné!

- Bon, d'abord, je ne suis pas un personnage publique au sens propre du terme. Les 3/4 des gens qui me lisent et rient de mes oeuvres pseudo artistiques ne me connaissent pas, ni physiquement, ni moralement. Je suis un "anonyme" de la petite presse, rien de plus. 
- La différence entre l'exemple du conseiller général et nos dessins, c'est que si nous "flirtons avec la calomnie" (comme il me l'a affirmé auparavant), nous ne sommes jamais insultants, ni grossiers. Et puis, je précise qu'un dessin caricatural d'Euskobizia n'est pas calomniateur! C'est seulement une caricature, qui, même si elle n'a pas le niveau de celles d'Iturria ou des guignols de l'info, n'est qu'une satire du pouvoir en place, qu'il soit politique, industriel, culturel, ou sportif. Rien de plus.  Heureusement que Chirac ne porte pas plainte tous les jours contre Canal +!
- Non, la véritable différence entre les gros organismes de presse et nous, c'est que chez nous, en Soule, les gens ne sont pas habitués à dégringoler de leur piédestal en public. Mais si on regarde bien, la caricature, outre de faire de la pub, rend les gens qui en sont "victimes" plus humains, plus sympathiques que la perception qu'on pourrait avoir d'eux dans la vie réelle!

Deuxième argument : Oui, je me remet en question chaque jour que Dieu (ou quelque chose d'approchant) fait. Chaque minute, chaque seconde, je me demande si ce que je fais est bien. C'est très lourd à vivre. J'ai une conscience et un sens du tact démesurés... Je fais très attention au langage que j'emploie. Pas spécifiquement en cas de retombée judiciaire, mais tout simplement pour ménager les susceptibilités.
- Mon patron, il est aussi homme publique puisque politicien local. C'est dans ce cadre que je me permet de le caricaturer. Il ne faut pas tout mélanger! Je refuse qu'on m'amalgame comme ça! (lire ou relire cet article)
- Contrairement à certains, la critique ne me fait pas peur : j'ai des arguments pour me défendre, et je me fiche de savoir ce que les gens pensent de moi. Qu'ils continuent donc à me trouver gros, limité, ou sans intérêt si ça leur chante. J'ai dépassé le cap de la vexation pour si peu depuis euh... Le lycée, au moins! Par contre, si on m'insulte ou me menace (ma famille ou moi même) en privé comme en public, j'utiliserais les outils de la république pour que justice soit rendue et préjudice indemnisé. A mon humble avis, si les gens qui se sont sentis "harcelés" par mes pinceaux (et les petites phrases qui vont avec) ne l'ont pas fait eux même, ce n'est pas par pitié : c'est qu'il étaient sûrs de perdre...

Troisième et dernier argument : Non, on n'est pas au niveau du Canard Enchaîné, et on s'en félicite : de toute manière, on ne cherche pas à l'être, et Euskobizia n'a rien de commun avec ce journal satirique! Nous ne sommes pas Astapito non plus! Pourtant, ce fanzine underground souletin est mille fois plus provocateur et méchant que nos pauvres petites pichenettes!
- Nous, nous faisons de la micro locale, dans un style journalistique qui n'a rien à envier à celui de "Sud-Ouest", ou de "la République des Pyrénées" (et pour cause!). Les seuls moments où nous nous permettons de donner une opinion tranchée, c'est dans le cadre de l'édito, de la rubrique humeur "Batxugaitz", ou du dessin de la semaine!

Conclusion : Je m'excuse d'avoir "fait souffrir" la famille du conseiller général, et toutes celles des gens que j'ai croqués. Je m'efforcerai à l'avenir de prendre cette dimension en compte. Mais qu'on se rassure, dès que l'occasion le permettra, mon ami conseiller général y aura droit! C'est  dans la juste nature des choses, et surtout dans la mienne...
Sans rancune!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Laetitia 31/12/2012 14:30


Bonjour, je suis écrivain public et correspondante de presse en Alsace, et je tente de réunir les "petites gens" de la presse afin de partager nos expériences, nos questionnements,
et tout ce qui peut avoir un rapport à ce "métier" parce qu'il s'agit tout d'un de même d'un métier !
Je viens de créer un groupe sur facebook, nous sommes 30 000, et si nous nous unissons, peut être arriverons nous à faire changer nos statuts et faire avancer les choses :
http://www.facebook.com/#!/groups/530973756927629/ si vous voulez me rejoindre, je vous attends !
Bonne fin de journée à tous et meilleurs voeux pour 2013 !
Laetitia

E.H.BOYER 31/12/2012 14:32



Bonjour Laeticia.


Merci pour l'invitation. Le message va passer auprès de mes lecteurs, pas de problème. Quant à moi, je quitte Facebook définitivement mercredi 2/1/13...


Bonne continuation ;-)



EHB 11/08/2006 14:44

Euh... Moi je vois déjà deux statues de gens célèbres à Mauléon! ;-)Et comme disait Tina Turner : "We don't need another hero!"

ASTAPITO BAT 09/08/2006 12:29

Sacré Pepelo, c\\\'est bien toi le plus drôle. A quand la pige chez nous? Rien que ta fine argumentation mériterait une analyse (satirique et non pas "méchante", je te rassure) de 60 pages au prochain Astapito! Dans le style "moi ça m\\\'emmerde pas mais si ça fait pleurer amani..." on voit bien là les limites de ta tolérance à la critique du politique (pourtant affichée de façon très ostentatoire). Laisse les gens rigoler au dépend de ta fonction et de l\\\'image que tu rends à ta fonction. Le monde a toujours eu besoin de guignols ( Aïe! non pas le proces!  Au sens noble hein!?) Dans quelques années, quand la soule sera à nouveau riche et florrissante de 600 emplois, tout le monde se fichera de ce psychodrame souletin et on érigera une statue à la gloire de  ces hommes qui ont su donner et se donner à la soule sans rien attendre en retour! Amen.

l'autre 04/08/2006 20:17

rappelle-toi, c'est toi qui a voulu que je le poste.... remémorre toi la discution de ce matin.... mais pas d'erreurs, rien n'est à prendre mal dans ce que j'ai écrit... ou très peu de chose.....^^

EHB 04/08/2006 15:45

Heh heh... Je me demande si j'ai bien fait de te donner ce lien, moi! Une petite précision, pour le fun : Euskobizia, c'est aujourd'hui 10 000 connexions par mois (lire ici : http://www.euskobizia.com/article.php3?id_article=591)... Donc c'est probablement bien plus de 1000 lecteurs différents... Du moins je l'espère!!!

Mes liens

Persos :

Etienne H. Boyer

Mon Flickr

Mon Dailymotion

Mon Facebook


Immersive Lab

Immersive Lab

E-commerçons

David Castéra

Pette Etcheverry

Richard Malterre

J-Pierre Etchegoyhen

 

CLP :

la vie rennaise (Blog de Manon)

Asso interdépartementale des CLP

Glossaire journalistique

Obtenir la carte de presse

Le droit et l'image

CLP : ce qu'en dit l'URSSAF

PresseNews

le site de GBR

Categorynet

Le site d'Estelle, écrivain public et CLP

Le BloG de Sharon

Le BloG de Flo

Le BLoG de Cadichon001

Le BloG d'un autre CLP énervé

Le BLoG de J-L. Modat

 

Écrire :

Dictionnaire

Encyclopédie libre

Synonymes

Conjugueur

Grammaire

Locutions

Proverbes

Traducteur universel

Ponctuation!!!

Retourne au CM1!

 

Pays Basque/Béarn :

Les éditions Le Grand Chardon - Atobelarra

Paroles d'écolos
Le forum du SAM

Pirenifoto

Barnekaldedik

La Communauté de communes Xiberoa

Karaté Mauléon

Le BLoG de Bil Xokoa

Ekhi Electronic

Langues au chat

Mairie de Mauléon-Soule

Commune d'Ordiarp

Radio Xiberoko Botza

 

Mes potes :

Le BloG de LaureG

L'autre BloG de LaureG

Le BLoG de Cyclotor

Le BLoG de Maaatch

Le BLoG de "monsieur"

Le BLoG de Laurent Caudine

PireniFoto BloG

Pruneau cuit, pruneau cru...

 

J'en suis fan :

Le BloG de Laurel

le site de Peggy Cardoso

le site de Peio Serbielle

Les "pensements" de Laurent Caudine

Le site de Marc Large

Xan de L'ours

Dessins de presse de Large

Sigrid Daune, aka Willow Ahn

Matthew Tyas

 

L'info, la vraie :

Rue89

AgoraVox

Médiapart

la Mèche

France Info

 

Ecolos :

Covoiturage 64

Collectif Anti-OGM du Pays Basque

Réduire nos déchets

La cuisine Amapienne!