Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Xiberoland - ex CLP64
  • Xiberoland - ex CLP64
  • : Ce blog est celui d'un ex-correspondant local de presse des Pyrénées Atlantiques vivant en Soule, écrivaillon, gribouilleur et web-addict à ses heures. Mais surtout très casse-pieds...
  • Contact

Un peu de pub perso...

 l'infection

"L'infection T1 : Contage",
par Etienne H. Boyer


Éditions Astobelarra - le Grand Chardon

EN SOLDE! 9 euros, 378 pages, format 11.5x20

Le blog officiel du livre


Genre : roman fantastique

 

Résumé : Patrice est tombé amoureux de Mathilde, une jeune femme qui vient d'arriver en Soule. Lui est tout sauf un Don Juan, mais il a plus d'un tour dans son sac, malgré les apparences...
Il va contourner ses défauts rédhibitoires grâce à Internet. Mais il va vite apprendre que tout se paie, en ce bas- monde.
Rencontré dans un monde virtuel en trois dimensions, un génie digital exauceur de voeux va se charger de le lui rappeler, en l'entraînant dans une spirale cauchemardesque sans fin...


Commander le livre

 mauvais-berger

"Mauvais berger!",
par Etienne H. Boyer


Éditions Astobelarra - le Grand Chardon

10 euros, 90 pages, format A5

Le blog officiel du livre


Genre : tranche de vie

 

Résumé : Afin de s'installer en tant que berger, Etienne suit une formation agricole qui le conduit à effectuer des stages dans l'exploitation d'un berger éleveur en estives, dans les Pyrénées.
Mais petit à petit, le rêve de notre héros "néo-rural" s'émiette : les conditions de vie dans la bergerie sans confort sont difficiles, et le travail harassant est nullement reconnu.
Mais tout ceci ne serait rien sans les brimades de... la bergère!

 

Ce qu'en dit la presse :

 

Journal du Pays Basque, 12 avril 2008 : "(...) le style descriptif et le langage parfois cru donnent un ton réaliste à ce récit sans concession".

SudOuest, le 17 avril 2008 : "(...) un texte illustré par l'auteur lui-même, plein d'humour et d'autodérision (...)".

 

La Rébublique des Pyrénées, le 24 avril 2008 : "Une tranche de vie où toute ressemblance avec des personnages et des faits ayant existés n'est pas fortuite..."

Magazine Vent d'Oc, septembre 2008 : "Une lecture qui se fait à la vitesse de la lumière, tant l'on veut savoir à quelle sauce sera mangé ce néo-rural!!!"


Commander le livre

Rechercher

DARK XIBEROA

 

15 septembre 2009 2 15 /09 /septembre /2009 12:30
Depuis quelques temps, je fais marrer mes collègues de travail avec mes nouvelles bonnes résolutions que je ne tiens qu'à moitié, ou pas du tout selon le cas... Comportement qui me vaut le sobriquet affectueux de "petit baltringue".  "Tout petit baltringue, même", osent t-ils, en esquissant un minuscule interstice entre le pouce et l'index. Je mets ça sur le fait qu'ils ne me connaissent pas encore assez bien, et qu'ils sont surpris!
Pour eux, en plus d'être un "Mauvais berger!", je suis un écolo de salon, et un végétarien de pacotille, sans oublier un sportif de mes fesses, un rebelle de poubelle et un faux non-fumeur (j'avais pas la place de tout mettre dans le titre, tellement y'en avait!)!
Un baltringue, quoi!

Donc depuis 2006, je suis adhérent Vert. Je ne jette plus mes vieux chewing-gums mâchés par la fenêtre de la bagnole (en fait, j'ai arrêté le chewing-gum : ça me fait mal aux dents...), je balance des posts qui se veulent écolos sur mon blog, (mais ça ne m'empêche pas de ne JAMAIS participer à une seule manif pour EHLG, Bizi ou le CRAC), j'achète mes légumes à l'AMAP (mais je vais toujours remplir mon caddie au supermarché du coin), je crache sur la chasse, la corrida, et le Rallye des cimes, je zappe délibérément -ou pas- les fêtes locales et les spectacles traditionnels (et après je pleure de ne pas être intégré), et je tape sur à peu près tous les projets que montent les élus locaux dits "de droite" comme la voie de Soule, le Wimax, la décharge de Charritte-de-bas, et même ceux "d'une certaine gauche" (et après je râle lorsqu'on cherche à me rendre la monnaie de ma pièce)!
Il suffit que je regarde un film ("Home", pour ne pas le citer) pour que je décide d'arrêter de manger de la viande (enfin pas toutes les semaines... Je veux dire, pas tous les jours... Enfin pas à chaque repas, quoi!). Une bonne résolution que j'ai tenue genre deux semaines...
Baltringue!

Pareil pour le sport. Je suis arrivé au bureau début janvier dernier avec la goule enfarinée : "Hey, je vais faire du sport! Piscine et Jogging deux fois par semaine, en plus du karaté!" Tout le monde m'a félicité (sauf David, qui n'en a pas cru un mot une seconde... Mais lui, il me connait TROP bien)!
Au bout de deux semaines, j'avais même pas commencé le jogging, et carrément laissé tomber la piscine... A la fin mai, j'abandonnais aussi le karaté!
J'aime pas le sport, j'aime pas (me) forcer, j'aime pas me faire mal.
Alors quand je reviens de congés en affirmant que je vais m'y remettre sérieusement, ça rigole haut et fort dans la boutique, et ça me rappelle que décidément, j'ai vraiment pas envie de me faire chier à faire du sport!
Baltringue!

De même lorsque je râle après le système, après Sarkozy, après les banques, après les patrons, après la téloche et toutes ces choses qui parfois ménervent, on n'hésite même plus à me rappeler que j'y suis à fond, dans le moule : consommateur effréné aux mains percées, petit employé qui touche son salaire tous les mois pour mieux payer sa barraque pendant 25 ans, qui ne fait pas son fier-à-bras au volant lorsqu'il aperçoit les képis, qui va voter comme un bon petit toutou à sa mémère, qu'est marié et a deux enfants (garçon et fille) qui vont à l'école communale avec leur petit cartable, qu'a même un chien, un chat et deux voitures, etc. 
Bref, je suis l'archétype même du parfait petit citoyen français obéissant et entièrement dépendant du système! Alors c'est bien joli de pousser des gueulantes sur Internet, ça fait classe et branché! Mais la vérité est toujours là, au fond de moi!
Baltringue!

Et le tabac qui ne passera plus par moi? "Allez, arrête ton char! Tu me taxais encore des clopes en février dernier! Tu tiendras jamais! Au moindre coup foireux, je parie que tu reprends!" Et là, j'aurais beau dire que non, que je saurai être fort, que je résisterai à l'appel du tabac, tout ça... Je sais parfaitement qu'ils ne me croiront jamais...
Baltringue!

Ben non... Je suis un homme, je ne suis qu'un homme, quoi de plus naturel en somme? Tout comme Polnareff, qui est lui aussi un personnage controversé (surtout depuis 2007, en ce qui me concerne), mais dont j'apprécie la musique quand même...

EDIT 1/12/09 un petit test pour le taff :
N'allez surtout pas voir cette boutique : c'est vraiment nul et vous allez perdre votre temps!

Partager cet article

Repost 0
Published by E.H.BOYER - dans BRÈVE DE COMPTOIR...
commenter cet article

commentaires

TitAnick 24/09/2009 17:52


Je ne sais pas pourquoi, mais en te lisant ça me rappelle mon prof de physique (il y a plus de 30 ans!!!)... qui nous disait que le monde n'est que désordre et qu'il faut sans cesse y mettre de
l'énergie pour le ramener à l'ordre!
Le combat contre l'entropie, par l'enthalpie!!!
Ca m'a toujours marqué!
T'es capable!
;-)
TitAnick

PS Merci d'avoir mis mon blog de "cuisine amapienne" dans ta section de blog "Ecolos"!


E.H.BOYER 25/09/2009 10:29


Capable, certes, mais désireux, c'est autre chose ;-)
Je me laisse vivre, sans trop me forcer. J'aime pas forcer, c'est contre la (ma) Nature!

PS : de rien, c'est mérité!


Lurbeltz 17/09/2009 10:43

Là je suis assez d'accord avec la conception que Cyclotor ce fait de la jeunesse ou de la jeunesse en devenir. Devenir jeune c'est une lutte invisible et un peu contre soi-même. Par contre je ne pense pas que l'objectif doit être de devenir autre chose que ce qu'on est. Au contraire, personnellement je passe mon temps à essayer d'être moi même, à accepter ce que je suis. Et je pense qu'on peut évoluer si on sait où on en est individuellement. Et on ne peut pas savoir qui sont les autres si on est dans le brouillard à propos de soi. Et c'est bien cette recherche que fait Etienne, avec ses balbutiements, ces hésitations et ses doutes. Je connais un vieux jeune. André Cazetien. N'est-ce pas Etienne ? 85 ans mais quand on l'écoute, on voit bien qu'il y a l'âge du corps et celui de l'esprit. Et si je connais un vieux jeune, je connais aussi des jeunes vieux, mais là je dirai pas les noms, parce que j'ai assez à faire avec moi même.

E.H.BOYER 17/09/2009 10:49


Entièrement d'accord!
Si on était tous tout le temps d'accord comme ça, le monde serait en paix... Ennuyeux parfois sans doute, mais en paix! Heureusement qu'on arrive à s'engueuler parfois ;-)


jb 16/09/2009 14:19

Beh!! c'est bien aussi, apres chacun fait zki lui plait plait, autrement ca va toi???

E.H.BOYER 16/09/2009 20:48


Oui, ça roule. ça roulera mieux quand j'aurais pris 30 kilos, remarque... Surtout si la route penche!


Cyclotor 16/09/2009 11:42

Un gosse rêve de devenir autre chose que ce qu'il est, un ado rêve que le monde soit autre chose que ce qu'il est, un adulte rêve de rester bien peinard tel qu'il est où il est.Savoir rester jeune, c'est pas évident. Ton engagement politique me fait penser à ces rêves d'adolescents, tes envies de changements ( devenir sportif, végétarien ) me font penser à des rêves de gosses. Ta peur de te voir incapable d'aller au bout de tes résolutions ressemble à ce triste constat de renoncement au rêve que l'on appelle l'âge adulte.Comme le dit Maaatch, vouloir est le premier pas. En tant que prof, je suis bien placé pour savoir qu'il n'y a pas d'âge pour évoluer. Mais il est hélas une tare qui nous suit tout au long de notre vie, et qui ne va pas en s'arrangeant : la flemme !... Baltringue !

E.H.BOYER 16/09/2009 12:21


Arf! Tu m'as bien cerné sur ce coup là!
C'est exactement ça qui m'inanime : "la flemme", le "pas envie de me faire chier", le "boah, ça attendra, on verra demain"!


Lurbeltz 16/09/2009 09:36

Arrête je t'ai vu pleurer lors de la mort de Michael Jakson... Je suis témoin.

E.H.BOYER 16/09/2009 09:39


Que nenni : j'avais juste une poussière dans l'oeil!


Mes liens

Persos :

Etienne H. Boyer

Mon Flickr

Mon Dailymotion

Mon Facebook


Immersive Lab

Immersive Lab

E-commerçons

David Castéra

Pette Etcheverry

Richard Malterre

J-Pierre Etchegoyhen

 

CLP :

la vie rennaise (Blog de Manon)

Asso interdépartementale des CLP

Glossaire journalistique

Obtenir la carte de presse

Le droit et l'image

CLP : ce qu'en dit l'URSSAF

PresseNews

le site de GBR

Categorynet

Le site d'Estelle, écrivain public et CLP

Le BloG de Sharon

Le BloG de Flo

Le BLoG de Cadichon001

Le BloG d'un autre CLP énervé

Le BLoG de J-L. Modat

 

Écrire :

Dictionnaire

Encyclopédie libre

Synonymes

Conjugueur

Grammaire

Locutions

Proverbes

Traducteur universel

Ponctuation!!!

Retourne au CM1!

 

Pays Basque/Béarn :

Les éditions Le Grand Chardon - Atobelarra

Paroles d'écolos
Le forum du SAM

Pirenifoto

Barnekaldedik

La Communauté de communes Xiberoa

Karaté Mauléon

Le BLoG de Bil Xokoa

Ekhi Electronic

Langues au chat

Mairie de Mauléon-Soule

Commune d'Ordiarp

Radio Xiberoko Botza

 

Mes potes :

Le BloG de LaureG

L'autre BloG de LaureG

Le BLoG de Cyclotor

Le BLoG de Maaatch

Le BLoG de "monsieur"

Le BLoG de Laurent Caudine

PireniFoto BloG

Pruneau cuit, pruneau cru...

 

J'en suis fan :

Le BloG de Laurel

le site de Peggy Cardoso

le site de Peio Serbielle

Les "pensements" de Laurent Caudine

Le site de Marc Large

Xan de L'ours

Dessins de presse de Large

Sigrid Daune, aka Willow Ahn

Matthew Tyas

 

L'info, la vraie :

Rue89

AgoraVox

Médiapart

la Mèche

France Info

 

Ecolos :

Covoiturage 64

Collectif Anti-OGM du Pays Basque

Réduire nos déchets

La cuisine Amapienne!