Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Xiberoland - ex CLP64
  • Xiberoland - ex CLP64
  • : Ce blog est celui d'un ex-correspondant local de presse des Pyrénées Atlantiques vivant en Soule, écrivaillon, gribouilleur et web-addict à ses heures. Mais surtout très casse-pieds...
  • Contact

Un peu de pub perso...

 l'infection

"L'infection T1 : Contage",
par Etienne H. Boyer


Éditions Astobelarra - le Grand Chardon

EN SOLDE! 9 euros, 378 pages, format 11.5x20

Le blog officiel du livre


Genre : roman fantastique

 

Résumé : Patrice est tombé amoureux de Mathilde, une jeune femme qui vient d'arriver en Soule. Lui est tout sauf un Don Juan, mais il a plus d'un tour dans son sac, malgré les apparences...
Il va contourner ses défauts rédhibitoires grâce à Internet. Mais il va vite apprendre que tout se paie, en ce bas- monde.
Rencontré dans un monde virtuel en trois dimensions, un génie digital exauceur de voeux va se charger de le lui rappeler, en l'entraînant dans une spirale cauchemardesque sans fin...


Commander le livre

 mauvais-berger

"Mauvais berger!",
par Etienne H. Boyer


Éditions Astobelarra - le Grand Chardon

10 euros, 90 pages, format A5

Le blog officiel du livre


Genre : tranche de vie

 

Résumé : Afin de s'installer en tant que berger, Etienne suit une formation agricole qui le conduit à effectuer des stages dans l'exploitation d'un berger éleveur en estives, dans les Pyrénées.
Mais petit à petit, le rêve de notre héros "néo-rural" s'émiette : les conditions de vie dans la bergerie sans confort sont difficiles, et le travail harassant est nullement reconnu.
Mais tout ceci ne serait rien sans les brimades de... la bergère!

 

Ce qu'en dit la presse :

 

Journal du Pays Basque, 12 avril 2008 : "(...) le style descriptif et le langage parfois cru donnent un ton réaliste à ce récit sans concession".

SudOuest, le 17 avril 2008 : "(...) un texte illustré par l'auteur lui-même, plein d'humour et d'autodérision (...)".

 

La Rébublique des Pyrénées, le 24 avril 2008 : "Une tranche de vie où toute ressemblance avec des personnages et des faits ayant existés n'est pas fortuite..."

Magazine Vent d'Oc, septembre 2008 : "Une lecture qui se fait à la vitesse de la lumière, tant l'on veut savoir à quelle sauce sera mangé ce néo-rural!!!"


Commander le livre

Rechercher

DARK XIBEROA

 

15 septembre 2010 3 15 /09 /septembre /2010 11:51

KISS4KDe temps en temps, ça m'arrive, je fais des rêves complètement débiles. Parfois je rêve que je tue des gens (des inconnus le plus souvent) dans des conditions horribles, parfois je rêve que je vais au bureau cul-nu et que personne ne s'en aperçoit, ou que je perds mes dents... Souvent, dans ces cas là, je me rends compte tout seul au bout d'un moment que ce n'est qu'un rêve, donc ça me déclenche un réveil dans la seconde qui suit.

Il arrive que ces rêves soient certes complètement débiles, mais pourtant très, très réalistes. Si réalistes que je n'arrive pas à me rendre compte si je rêve, ou si je vis vraiment ce que je suis en train de rêver.

 

Bref, cette nuit figurez-vous, j'ai rêvé que je faisais partie du groupe KISS! J'étais le cinquième (et nouvel) élément du légendaire groupe de hard rock américain (qui -pour mémoire- n'a jamais eu que 4 membres). Impossible de me souvenir de quel instrument je jouais, mais j'y étais, c'est tout ce qui compte.

C'est rigolo parce que je ne sais pas la musique, je n'ai jamais joué que du xylophone (à l'école de musique de Cognac, et pendant moins de 3 semaines), et je ne suis pas particulièrement fan de Kiss. J'écoute d'une oreille distraite, j'aime bien même (j'ai un best-of et l'album Psycho Circus), mais sans plus.

Donc on venait de répéter en vue d'un concert le soir, et tout le monde était déjà en costume de scène sauf moi... Un journaliste spécialisé Metal est venu nous interviewer dans les loges, et a voulu prendre une série de photos. Nous étions tous les cinq allongés dans des positions de rockstar, à même le sol recouvert de papier brillant, quand Gene Simmons (le bassiste diabolique qui tire la langue) a vu ma tête pas maquillée, a fait une moue dépitée, puis a tiré de sa botte un tube de fard blanc, me désignant du doigt la porte au coin de la salle.

Je me suis levé et suis entré dans la salle de bains. Là, je me suis vu dans la glace. C'était bien moi, mais 20 ans plus jeune, (avec 20 kilos de moins, donc), des fringues en cuir absolument ridicules et avec une putain de touffe de cheveux sur le crâne, coiffée à la Robert Smith (le chanteur du groupe The Cure). J'ai ouvert le tube de fard, et ai entrepris de me badigeonner la face avec la crème gluante.

Mais je n'arrivais pas à étaler la pâte pour obtenir une surface uniforme, blanche et lisse. J'avais beau frotter, ça faisait des grumeaux qui tombaient pitoyablement dans l'évier. Mon visage ressemblait à celui du Joker dans Batman (de Tim Burton avec Jack Nicholson) lorsque Vicky Vale (Kim Basinger) l'asperge avec de l'eau, mais pas du tout à celui d'un membre du groupe Kiss! Si bien que j'ai été obligé de tout nettoyer à grandes eaux et recommencer plusieurs fois.

 

La flotte qui coule dans le lavabo sans doute, m'a réveillée, et je me suis rué aux toilettes pour aller pisser un grand coup salvateur. Il était 6 heures du matin, alors je suis retourné au lit pour finir ma nuit. Vous le croirez ou pas, mais je me suis réendormi, et j'ai repris le rêve à peu près où j'en étais. Ce coup-ci, j'avais réussi mon maquillage, et ma face arborait un magnifique

 

0  0

  +

  =  

 

de très bon aloi.

A priori la photo était faite, puisque je me suis retrouvé dans la salle de concert  (qui ressemblait  fortement au Grand Théâtre de Bordeaux, fauteuils en moins), entre Philippe Udoy (Radio Mendililia - Le Miroir de la Soule) et Kronos (chanteur du groupe Samsaya), en train de tailler le bout de gras. Moi je voulais assister à la première partie de Kiss (c'était le groupe Montois Wolfunkind, bizarrement), et les deux autres voulaient aller écluser des bières au bar du coin en attendant mon set. "Googlewolf", ça leur disait rien!

Moi je leur disais que je ne pouvais pas aller me saoûler avec eux, parce qu'il fallait que je reste en forme pour monter sur la scène en suivant. Mais je n'arrivais pas à me faire entendre, si bien que je suis resté tout seul comme un con avec mon maquillage, à attendre je ne sais quoi.

Et puis là, Johnny Hallyday s'est subitement mis à chanter l'un de ses insupportables tubes braillards des années 70, et j'ai ouvert un oeil, puis deux. Dégoûté de si bon matin, j'ai tapé sur le bouton "snooze" du radio réveil et je me suis réendormi 9 minutes, sans rêver à rien de notable...

 

Je suis sûr qu'il y aurait mille et une façon d'interprêter ce rêve et sa séquelle, que je pourrais d'ailleurs très certainement appliquer sur ma vie actuelle, mais franchement, vous croyez que ça en vaut la peine? D'ailleurs, je me demande -pour la réputation de mon identité numérique- si c'était vraiment la peine que je vous raconte tout ça... ;-)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by E.H.BOYER - dans BRÈVE DE COMPTOIR...
commenter cet article

commentaires

Corinne Duval 22/09/2010 23:11







Corinne Duval 22/09/2010 19:09



Mais c'est que tu es fort !!! La reconnaissance un peu, l'argent un peu..Des louanges ? Faut quand même pas exagérer !!!! Tu connais mon double ? Capso ! Merci pour cette analyse... Et quand je
rêve que villlepin est mon amant (j'en suis d'ailleurs pas remise .... ) qu'est que les copines ont pu rire !!! 



E.H.BOYER 22/09/2010 19:38



Hum... j'avoue : je n'avais aucun mérite!


Mais pour De Villepin, désolé, je ne peux rien pour toi! C'est toujours mieux que De Villiers, remarque ;-)


Si tu savais le nombre de gens : 


- dont j'ai rêvé que j'étais amant... (des gens carrément improbables d'ailleurs)


- que je rêvais de crever à mains nues! (ça j'arrive à l'expliquer)



Corinne Duval 22/09/2010 16:12



Génial, j'adore rêver... Et de temps en temps l'un d'eux est prémonitoire mais c'est généralement pour de mauvaises choses....


Il y a un rêve récurant que je fais: Je suis dans un casino je joue devant une machine hyper sophistiquée et là je gagne le jackpot: des malabars de toutes les couleurs !!! J'en connais toujours
pas la signification !



E.H.BOYER 22/09/2010 16:24



Bon, alors je vais tenter d'interprêter la métaphore. Attention, c'est probablement bidon :D


Lorsqu'on joue dans un casino, c'est soit qu'on a la passion du jeu pour le jeu (rare, et généralement réservé aux millionnaires), soit qu'on souhaite gagner de l'argent (pas forcément beaucoup,
le jackpot des machines à sous, ce n'est pas celui de l'Euromillion).
Par extension, je dirais que argent = reconnaissance.


Or toi dans ton rêve, tu ne gagnes pas de l'argent, mais des malabars de toutes les couleurs. Il y a tromperie sur la marchandise.


Pour moi, cela pourrait indiquer que tu te sens flouée (dans ton travail par exemple).
Je reformule : ton rêve essaye de te faire prendre conscience que tu n'obtiens pas la reconnaissance qui t'es due, et qu'on se moque de toi en t'apâtant avec des sucreries (par extension des
louanges, mais guère mieux).


Est-ce que ça te parait plausible?



LeMageFou 15/09/2010 18:21



Mon pauvre Gus ....



E.H.BOYER 15/09/2010 20:07







Mes liens

Persos :

Etienne H. Boyer

Mon Flickr

Mon Dailymotion

Mon Facebook


Immersive Lab

Immersive Lab

E-commerçons

David Castéra

Pette Etcheverry

Richard Malterre

J-Pierre Etchegoyhen

 

CLP :

la vie rennaise (Blog de Manon)

Asso interdépartementale des CLP

Glossaire journalistique

Obtenir la carte de presse

Le droit et l'image

CLP : ce qu'en dit l'URSSAF

PresseNews

le site de GBR

Categorynet

Le site d'Estelle, écrivain public et CLP

Le BloG de Sharon

Le BloG de Flo

Le BLoG de Cadichon001

Le BloG d'un autre CLP énervé

Le BLoG de J-L. Modat

 

Écrire :

Dictionnaire

Encyclopédie libre

Synonymes

Conjugueur

Grammaire

Locutions

Proverbes

Traducteur universel

Ponctuation!!!

Retourne au CM1!

 

Pays Basque/Béarn :

Les éditions Le Grand Chardon - Atobelarra

Paroles d'écolos
Le forum du SAM

Pirenifoto

Barnekaldedik

La Communauté de communes Xiberoa

Karaté Mauléon

Le BLoG de Bil Xokoa

Ekhi Electronic

Langues au chat

Mairie de Mauléon-Soule

Commune d'Ordiarp

Radio Xiberoko Botza

 

Mes potes :

Le BloG de LaureG

L'autre BloG de LaureG

Le BLoG de Cyclotor

Le BLoG de Maaatch

Le BLoG de "monsieur"

Le BLoG de Laurent Caudine

PireniFoto BloG

Pruneau cuit, pruneau cru...

 

J'en suis fan :

Le BloG de Laurel

le site de Peggy Cardoso

le site de Peio Serbielle

Les "pensements" de Laurent Caudine

Le site de Marc Large

Xan de L'ours

Dessins de presse de Large

Sigrid Daune, aka Willow Ahn

Matthew Tyas

 

L'info, la vraie :

Rue89

AgoraVox

Médiapart

la Mèche

France Info

 

Ecolos :

Covoiturage 64

Collectif Anti-OGM du Pays Basque

Réduire nos déchets

La cuisine Amapienne!