Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Xiberoland - ex CLP64
  • Xiberoland - ex CLP64
  • : Ce blog est celui d'un ex-correspondant local de presse des Pyrénées Atlantiques vivant en Soule, écrivaillon, gribouilleur et web-addict à ses heures. Mais surtout très casse-pieds...
  • Contact

Un peu de pub perso...

 l'infection

"L'infection T1 : Contage",
par Etienne H. Boyer


Éditions Astobelarra - le Grand Chardon

EN SOLDE! 9 euros, 378 pages, format 11.5x20

Le blog officiel du livre


Genre : roman fantastique

 

Résumé : Patrice est tombé amoureux de Mathilde, une jeune femme qui vient d'arriver en Soule. Lui est tout sauf un Don Juan, mais il a plus d'un tour dans son sac, malgré les apparences...
Il va contourner ses défauts rédhibitoires grâce à Internet. Mais il va vite apprendre que tout se paie, en ce bas- monde.
Rencontré dans un monde virtuel en trois dimensions, un génie digital exauceur de voeux va se charger de le lui rappeler, en l'entraînant dans une spirale cauchemardesque sans fin...


Commander le livre

 mauvais-berger

"Mauvais berger!",
par Etienne H. Boyer


Éditions Astobelarra - le Grand Chardon

10 euros, 90 pages, format A5

Le blog officiel du livre


Genre : tranche de vie

 

Résumé : Afin de s'installer en tant que berger, Etienne suit une formation agricole qui le conduit à effectuer des stages dans l'exploitation d'un berger éleveur en estives, dans les Pyrénées.
Mais petit à petit, le rêve de notre héros "néo-rural" s'émiette : les conditions de vie dans la bergerie sans confort sont difficiles, et le travail harassant est nullement reconnu.
Mais tout ceci ne serait rien sans les brimades de... la bergère!

 

Ce qu'en dit la presse :

 

Journal du Pays Basque, 12 avril 2008 : "(...) le style descriptif et le langage parfois cru donnent un ton réaliste à ce récit sans concession".

SudOuest, le 17 avril 2008 : "(...) un texte illustré par l'auteur lui-même, plein d'humour et d'autodérision (...)".

 

La Rébublique des Pyrénées, le 24 avril 2008 : "Une tranche de vie où toute ressemblance avec des personnages et des faits ayant existés n'est pas fortuite..."

Magazine Vent d'Oc, septembre 2008 : "Une lecture qui se fait à la vitesse de la lumière, tant l'on veut savoir à quelle sauce sera mangé ce néo-rural!!!"


Commander le livre

Rechercher

DARK XIBEROA

 

24 mai 2012 4 24 /05 /mai /2012 12:40

Poster Vautour. Cliquez sur l'image pour l'ouvrir en grand sur votre écran.Je viens de recevoir ce communiqué de la Ligue de Protection des Oiseaux. Comme le sujet (les croquemitaines vautours) m'intéresse, je me suis permis de le reproduire intégralement ici. 


Oui ! Les vautours sont bien les alliés des éleveurs.

Des articles récents parus dans les Pyrénées-Atlantiques, en Ariège ou dans les Pyrénées-Catalanes mettent en cause les vautours et les accusent de tuer du bétail vivant. Et si les conclusions étaient un peu hâtives, et si le sujet des vautours était bien plus complexe que ne le laisse entrevoir un positionnement réducteur anti-vautours ? Dans les Pyrénées, des milliers de carcasses sont éliminés gracieusement des pâturages chaque année par les vautours pour quelques cas suspects en 10 ans d’intervention sur des animaux en difficulté.

Les éleveurs ont recours aux services des vautours

Les vautours éliminent les animaux morts des troupeaux présents en montagne. « Culs de sac
épidémiologiques », ils sont des équarrisseurs naturels sûrs et gratuits pour le monde pastoral. C’est pour cela que dans plusieurs dizaines de sites en France (Aveyron, Lozère, Gard, Drome, Aude…), des placettes d’équarrissage naturel sont gérées par des éleveurs. Dans les Pyrénées, depuis des millénaires les éleveurs ont recours aux vautours pour éliminer les animaux morts, toutefois cette année il sera officialisé par les autorités publiques la création de placettes d’équarrissage dans les Pyrénées-Atlantiques. Ce dispositif permet de garantir aux éleveurs un service d’équarrissage gratuit en accord avec le règlement européen du 25 février 2011 et de réduire le coût de la Contribution Volontaire Obligatoire payée par eux pour l’élimination des carcasses par les filières industrielles.

Oui, il existe des interventions de Vautours fauves sur bétail en difficulté.

Des cas existent, ils sont dramatiques pour l’éleveur qui les subit. Ils sont une source d’inquiétude et une perte sèche pour son revenu. A l’échelle des Pyrénées et du cheptel présent sur le massif, ces cas d’interventions restent toutefois des accidents ponctuels liés au statut sanitaire dégradé ou à une situation de faiblesse du bétail (vêlage difficile, bêtes blessées...). Mais il n’y a pas de changement de régime alimentaire ni modification de comportement de cette espèce. Faute d’expertises, ces cas ne peuvent plus être recensés !

Se doter à nouveau d’expertises vétérinaires indépendantes permettant de donner du crédit à la parole des éleveurs.

En pleine polémique anti-vautours, les crédits de l’Etat pour la prise en charge du coût des expertises vétérinaires sur des cadavres d’animaux signalés par des éleveurs ont été stoppés. Ces expertises vétérinaires permettent d’apporter la preuve ou pas d’une intervention ante mortem par les vautours. Ces analyses (150 réalisées entre 2007 et 2009) avaient d’ailleurs disculpé les vautours dans l’extrême majorité des cas. Il est nécessaire de permettre à nouveau le financement de ces expertises.

Engager le débat à l’échelle de toutes les Pyrénées

Il est urgent que les états français et espagnols, les régions françaises et les gouvernements régionaux espagnols prennent des mesures conjointes pour résoudre cette crise. C’est à l’échelle des Pyrénées et de l’Europe que la question se pose et que les solutions devront être trouvées.

Un inventaire exhaustif de la population en cours

En 2007, la population pyrénéenne totale entre la France et l’Espagne était estimée à 5500 couples dont 525 couples dans les Pyrénées françaises. En 2010, La population française était estimée à environ 1000 couples (20% dans les Préalpes, 30% dans les Grands Causses et 50% dans les Pyrénées). Depuis, aucune estimation plus précise n’a été réalisée pour l’ensemble de la population. De manière à connaître précisément les effectifs de l’espèce sur le versant nord des Pyrénées, un inventaire des couples nicheurs est donc en cours. Il est effectué par les structures partenaires du programme Pyrénées Vivantes animé par la LPO. Les conclusions sur les effectifs et la répartition de l’espèce seront disponibles à l’automne prochain.

LPO.pngDans nos montagnes, les hommes ont besoin des vautours. L’inverse est également vrai. C’est pourquoi la LPO et ses partenaires souhaitent travailler sereinement aux côtés des éleveurs pour leur apporter des conseils techniques concernant cette population de vautours en complément aux expertises vétérinaires que l’Etat doit soutenir pour permettre de définir la véracité des faits et ainsi rassurer les professionnels de la profession pastorale.

 

Voilà, en bon donneur de leçons, je vais maintenant vous laisser tranquillement réfléchir à tout cela. Relisez bien si besoin, comparez les chiffres, et posez-vous les bonnes questions : on a déjà exterminé l'ours des Pyrénées, le lynx et le loup aussi. Pourtant, dans l'absolu, une vie vaut-elle moins qu'une autre?
Est-ce qu'il ne serait pas grand temps, au second millénaire, que l'humanité se positionne enfin dans la nature, et non pas contre elle? Si elle était une espèce aussi supérieure qu'elle le prétend, c'est ce qu'elle aurait fait depuis longtemps.


Malheureusement, l'évolution des consciences semble beaucoup moins rapide que celle de la technologie et du système productiviste aliénant. Nous n'avons plus de prédateurs animal depuis longtemps, mais je le vois venir de loin : nous périrons tous dans la douleur et de nos propres mains. En ce qui me concerne, je refuse ce destin programmé.

Partager cet article

Repost 0
Published by E.H.BOYER - dans VERT DE RAGE
commenter cet article

commentaires

Runs 25/05/2012 22:54


Tu l'auras dans Vautour du Clocher, ton article...

E.H.BOYER 27/05/2012 11:57



Heh heh... Pas sûr que le clergé apprécie le contenu de ce roman. En tout cas, je suis content : j'ai réussi à faire peur à ceux qui l'ont lu... Oh, c'est pas l'histoire qui les a terrifiés, mais
que je puisse avoir des idées pareilles et que je sois encore en Liberté, parmi vous!



Laurent Caudine 24/05/2012 15:05


Je me déguise en vautour et je fracasse quelqu'un pendant le marché ! On va l'avoir cet article !

E.H.BOYER 24/05/2012 15:06



Qui sait... ça peut marcher?



Laurent Caudine 24/05/2012 14:42


Moi ce qui me choque, c'est qu'à chaque fois qu'il y a un cas d'attaque ou de pseudo-attaque, il y a un foin pas possible dans les journaux. Dernièrement, un cas, une brebis morte, mais la
dernière attaque, c'était quand ? Faut pas déconner quand même ! Etienne, pour nos livres, on devrait faire nos présentations de livre en même temps qu'une attaque de vautours... On aurait
peut-être une chance d'avoir un article sur un journal. T'as pas des copains vautours ? On pourrait prendre contact non ? Je me demande si ça ne sera pas plus efficace de passer par des vautours
directement !

E.H.BOYER 24/05/2012 14:51



Il n'y a pas encore de tueur en série en Soule. Donc il faut bien rabattre les peurs sur autre chose. L'ours, le vautour...


Mais c'est pas con... On pourrait faire un happening horrorifique, avec une attaque sanglante en plein marché de Mauléon, samedi matin?



Mes liens

Persos :

Etienne H. Boyer

Mon Flickr

Mon Dailymotion

Mon Facebook


Immersive Lab

Immersive Lab

E-commerçons

David Castéra

Pette Etcheverry

Richard Malterre

J-Pierre Etchegoyhen

 

CLP :

la vie rennaise (Blog de Manon)

Asso interdépartementale des CLP

Glossaire journalistique

Obtenir la carte de presse

Le droit et l'image

CLP : ce qu'en dit l'URSSAF

PresseNews

le site de GBR

Categorynet

Le site d'Estelle, écrivain public et CLP

Le BloG de Sharon

Le BloG de Flo

Le BLoG de Cadichon001

Le BloG d'un autre CLP énervé

Le BLoG de J-L. Modat

 

Écrire :

Dictionnaire

Encyclopédie libre

Synonymes

Conjugueur

Grammaire

Locutions

Proverbes

Traducteur universel

Ponctuation!!!

Retourne au CM1!

 

Pays Basque/Béarn :

Les éditions Le Grand Chardon - Atobelarra

Paroles d'écolos
Le forum du SAM

Pirenifoto

Barnekaldedik

La Communauté de communes Xiberoa

Karaté Mauléon

Le BLoG de Bil Xokoa

Ekhi Electronic

Langues au chat

Mairie de Mauléon-Soule

Commune d'Ordiarp

Radio Xiberoko Botza

 

Mes potes :

Le BloG de LaureG

L'autre BloG de LaureG

Le BLoG de Cyclotor

Le BLoG de Maaatch

Le BLoG de "monsieur"

Le BLoG de Laurent Caudine

PireniFoto BloG

Pruneau cuit, pruneau cru...

 

J'en suis fan :

Le BloG de Laurel

le site de Peggy Cardoso

le site de Peio Serbielle

Les "pensements" de Laurent Caudine

Le site de Marc Large

Xan de L'ours

Dessins de presse de Large

Sigrid Daune, aka Willow Ahn

Matthew Tyas

 

L'info, la vraie :

Rue89

AgoraVox

Médiapart

la Mèche

France Info

 

Ecolos :

Covoiturage 64

Collectif Anti-OGM du Pays Basque

Réduire nos déchets

La cuisine Amapienne!