Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Xiberoland - ex CLP64
  • Xiberoland - ex CLP64
  • : Ce blog est celui d'un ex-correspondant local de presse des Pyrénées Atlantiques vivant en Soule, écrivaillon, gribouilleur et web-addict à ses heures. Mais surtout très casse-pieds...
  • Contact

Un peu de pub perso...

 l'infection

"L'infection T1 : Contage",
par Etienne H. Boyer


Éditions Astobelarra - le Grand Chardon

EN SOLDE! 9 euros, 378 pages, format 11.5x20

Le blog officiel du livre


Genre : roman fantastique

 

Résumé : Patrice est tombé amoureux de Mathilde, une jeune femme qui vient d'arriver en Soule. Lui est tout sauf un Don Juan, mais il a plus d'un tour dans son sac, malgré les apparences...
Il va contourner ses défauts rédhibitoires grâce à Internet. Mais il va vite apprendre que tout se paie, en ce bas- monde.
Rencontré dans un monde virtuel en trois dimensions, un génie digital exauceur de voeux va se charger de le lui rappeler, en l'entraînant dans une spirale cauchemardesque sans fin...


Commander le livre

 mauvais-berger

"Mauvais berger!",
par Etienne H. Boyer


Éditions Astobelarra - le Grand Chardon

10 euros, 90 pages, format A5

Le blog officiel du livre


Genre : tranche de vie

 

Résumé : Afin de s'installer en tant que berger, Etienne suit une formation agricole qui le conduit à effectuer des stages dans l'exploitation d'un berger éleveur en estives, dans les Pyrénées.
Mais petit à petit, le rêve de notre héros "néo-rural" s'émiette : les conditions de vie dans la bergerie sans confort sont difficiles, et le travail harassant est nullement reconnu.
Mais tout ceci ne serait rien sans les brimades de... la bergère!

 

Ce qu'en dit la presse :

 

Journal du Pays Basque, 12 avril 2008 : "(...) le style descriptif et le langage parfois cru donnent un ton réaliste à ce récit sans concession".

SudOuest, le 17 avril 2008 : "(...) un texte illustré par l'auteur lui-même, plein d'humour et d'autodérision (...)".

 

La Rébublique des Pyrénées, le 24 avril 2008 : "Une tranche de vie où toute ressemblance avec des personnages et des faits ayant existés n'est pas fortuite..."

Magazine Vent d'Oc, septembre 2008 : "Une lecture qui se fait à la vitesse de la lumière, tant l'on veut savoir à quelle sauce sera mangé ce néo-rural!!!"


Commander le livre

Rechercher

DARK XIBEROA

 

1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 16:34

L'espion du présidentJe suis en train de lire un livre très intéressant d'Olivia Recasens, Didier Hassoux et Christophe Labbé, intitulé "L'espion du président", et sous-titré "Au coeur de la police politique de Sarkozy". On y découvre les dessous de la DCRI (Direction Centrale du Renseignement Intérieur - le FBI à la française - lol) et le fonctionnement très particulier de son responsable, Bernard Squarcini, dit le Squale. Tout un programme!

On s'aperçoit que, selon les auteurs, le successeur des RG (Renseignements Généraux) est effectivement un repaire de requins à la solde du gouvernement, prêt à tout (même à largement dépasser les bornes de la légalité) pour démasquer une "gorge profonde" (rien à voir avec le film de boules du début des années 70, avec Linda Lovelace) et protéger l'image présidentielle sous prétexte de "secret d'état". Ça complote, ça triche, et surtout, c'est très moche (bien que plus rien ne me surprenne, venant de Sarkozy).

Mais ce n'est pas vraiment le sujet de ce post.

 

Je vous ai convoqués aujourd'hui pour vous parler d'une expression que j'ai entendue des dizaines de fois lorsque j'étais correspondant local de presse, qui m'énerve au plus haut point, et qui est très souvent employée dans ce livre, à savoir "off the record" (Hors enregistrement, pourrait-on traduire). De quoi s'agit-il?

C'est une façon de dire à un journaliste que ce que son informateur va dire ne doit pas être divulgué. Un genre de confidence, si vous voulez. Et c'est là que ça se complique : Je comprends parfaitement qu'une personne veuille rester non-indentifiée. C'est normal, surtout si sa vie (ou celle de sa famille), son emploi ou même sa réputation sont susceptibles d'être menacés par les informations importantes qu'elle souhaite révéler. C'est majoritairement le cas dans ce livre.
Mais au beau milieu d'un entretien, demander à un journaliste de se mettre "en off" pour lui raconter un truc qu'il n'aura pas le droit de répéter, ça n'a aucun sens. C'est soit pour se faire mousser, genre :

- Je te fais confiance, hein? Tu sais que machin fait cocu sa femme avec le chien du voisin? Si, je te jure, mais c'est "en off" tout ça, bien sûr, hein? On est copains!

Soit justement, c'est pour que le journaliste réutilise ses propos, mais en masquant habilement sa source. Genre :

- Un citoyen autorisé La rumeur populaire nous a informé que machin cocufiait son épouse avec le labrador de son voisin. L'intéressé n'a pas souhaité commenter cette information de très haute importance, mais l'enquête est ouverte.

 

Super intéressant, non? Quel scoop! ça valait le coup de le raconter sous le sceau du secret...

 

Comme je le disais plus haut, j'ai eu le cas à plusieurs reprises, avec des élus locaux qui faisaient des révélations "croustillantes" (traduisez : sans intérêt), mais sous le couvert du "off". Comme si le fait de livrer des petits secrets aux journalistes et CLP (autour d'un verre de pastis, comme il se doit) leur assurait une sorte de relation de confiance, voire une forme d'intimité avec la presse, détentrice du fameux quatrième pouvoir, comme vous le savez.

C'est globalement bien joué, car en faisant ami-ami, le politique (ou le patron, qui bien souvent sont les mêmes, en tout cas en Soule - mais ce qui est valable ici l'est aussi dans les hautes sphères de l'état, apparemment) achète peu à peu le silence du reporter sans vraiment le corrompre, et se confère ainsi une sorte d'impunité relative.

Du coup, vu qu'on est "copain comme cochon" avec le politique, même si on sait pertinemment qu'il y a "piballe sous le caillou" et qu'on a même des preuves, comme on est de connivence, on ne dit rien. Mieux même : on abonde dans son sens, en tournant l'article de telle façon que la voix du politique devienne une évidence pour tous. Tout va très bien, madame la marquise!

Oui, jusqu'ici, tout va bien...

 

Moralité : Quand on travaille dans la presse, ne JAMAIS faire ami-ami avec les politiques. N'oubliez pas que tout ce qui les intéresse, c'est LE POUVOIR. N'oubliez pas non-plus que les oreilles qui reçoivent (et parfois rapportent) la confidence lui donnent du crédit indirect. Refusez la manipulation du "off!"

Osez militer pour le "soit tu assumes, soit tu la fermes!"

Partager cet article

Repost 0

commentaires

doudoudidonc 10/02/2012 22:19


Poutou était candidat aux régionales me semble-t-il.

E.H.BOYER 10/02/2012 23:23



Possible, mais ça n'en fait pas un président de la République. Je connais des candidats au département à Mauléon-Licharre, mais ça n'en fait pas des futurs ministres de l'intérieur! Et puis un
candidat, s'il n'est pas élu, ça ne compte pas ;-)


Trêve de plaisanterie, je trouve bien que des gens "du peuple" se sentent investits. C'est illusoire, mais on peut admirer la paire de cojones!



Laurent Caudine 05/02/2012 12:58


Ben je croyais que c'était ça que tu lisais en ce moment ! Ou alors tu lis plusieurs livres en même temps !

E.H.BOYER 05/02/2012 13:06



Effectivement! je lis 3 livres en même temps. Enfin à des moments différents de la journée, mais bien 3, parfois quatre. ça évite de se lasser. là, c'est Harry Potter 7 (je viens de finir le 6),
le livre de Philippe Etchegoyen, et celui-ci ;-)



Laurent Caudine 05/02/2012 09:40


Bé alors ! Et Harry Potter alors ?


Pour Poutou, ce qui me gène, c'est que ce type de personnage s'engage dans une éléction présidentielle avant de se présenter à un mandat local. IL faut tout de même avoir une sacré dose
d'égocentrisme pour faire ce qu'il fait. Bon tu me diras, c'est ça pour tous les candidats. Bon de toute façon, je n'aime pas les régimes présidentiels et je n'aime pas les scrutins de ce type.
je préfère les scrutins de liste et le travail d'équipe.

E.H.BOYER 05/02/2012 12:09



Harry Potter??? Qu'est-ce qu'il a à voir là dedans?



frenetique-pour-une-info-piquante 04/02/2012 19:07


Par la force des choses c'en est un.

E.H.BOYER 04/02/2012 19:11



Mouais... ça ressemble plus à un "parachutage" en règle qu'à une vraie vocation.



frenetique-pour-une-info-piquante 01/02/2012 20:20


Le pouvoir n'intéresse pas tous les hommes politiques! La preuve avec le NPA et son candidat timoré Phillipe Poutou :).

E.H.BOYER 01/02/2012 20:44



C'est un homme politique? lol



Mes liens

Persos :

Etienne H. Boyer

Mon Flickr

Mon Dailymotion

Mon Facebook


Immersive Lab

Immersive Lab

E-commerçons

David Castéra

Pette Etcheverry

Richard Malterre

J-Pierre Etchegoyhen

 

CLP :

la vie rennaise (Blog de Manon)

Asso interdépartementale des CLP

Glossaire journalistique

Obtenir la carte de presse

Le droit et l'image

CLP : ce qu'en dit l'URSSAF

PresseNews

le site de GBR

Categorynet

Le site d'Estelle, écrivain public et CLP

Le BloG de Sharon

Le BloG de Flo

Le BLoG de Cadichon001

Le BloG d'un autre CLP énervé

Le BLoG de J-L. Modat

 

Écrire :

Dictionnaire

Encyclopédie libre

Synonymes

Conjugueur

Grammaire

Locutions

Proverbes

Traducteur universel

Ponctuation!!!

Retourne au CM1!

 

Pays Basque/Béarn :

Les éditions Le Grand Chardon - Atobelarra

Paroles d'écolos
Le forum du SAM

Pirenifoto

Barnekaldedik

La Communauté de communes Xiberoa

Karaté Mauléon

Le BLoG de Bil Xokoa

Ekhi Electronic

Langues au chat

Mairie de Mauléon-Soule

Commune d'Ordiarp

Radio Xiberoko Botza

 

Mes potes :

Le BloG de LaureG

L'autre BloG de LaureG

Le BLoG de Cyclotor

Le BLoG de Maaatch

Le BLoG de "monsieur"

Le BLoG de Laurent Caudine

PireniFoto BloG

Pruneau cuit, pruneau cru...

 

J'en suis fan :

Le BloG de Laurel

le site de Peggy Cardoso

le site de Peio Serbielle

Les "pensements" de Laurent Caudine

Le site de Marc Large

Xan de L'ours

Dessins de presse de Large

Sigrid Daune, aka Willow Ahn

Matthew Tyas

 

L'info, la vraie :

Rue89

AgoraVox

Médiapart

la Mèche

France Info

 

Ecolos :

Covoiturage 64

Collectif Anti-OGM du Pays Basque

Réduire nos déchets

La cuisine Amapienne!