Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Xiberoland - ex CLP64
  • Xiberoland - ex CLP64
  • : Ce blog est celui d'un ex-correspondant local de presse des Pyrénées Atlantiques vivant en Soule, écrivaillon, gribouilleur et web-addict à ses heures. Mais surtout très casse-pieds...
  • Contact

Un peu de pub perso...

 l'infection

"L'infection T1 : Contage",
par Etienne H. Boyer


Éditions Astobelarra - le Grand Chardon

EN SOLDE! 9 euros, 378 pages, format 11.5x20

Le blog officiel du livre


Genre : roman fantastique

 

Résumé : Patrice est tombé amoureux de Mathilde, une jeune femme qui vient d'arriver en Soule. Lui est tout sauf un Don Juan, mais il a plus d'un tour dans son sac, malgré les apparences...
Il va contourner ses défauts rédhibitoires grâce à Internet. Mais il va vite apprendre que tout se paie, en ce bas- monde.
Rencontré dans un monde virtuel en trois dimensions, un génie digital exauceur de voeux va se charger de le lui rappeler, en l'entraînant dans une spirale cauchemardesque sans fin...


Commander le livre

 mauvais-berger

"Mauvais berger!",
par Etienne H. Boyer


Éditions Astobelarra - le Grand Chardon

10 euros, 90 pages, format A5

Le blog officiel du livre


Genre : tranche de vie

 

Résumé : Afin de s'installer en tant que berger, Etienne suit une formation agricole qui le conduit à effectuer des stages dans l'exploitation d'un berger éleveur en estives, dans les Pyrénées.
Mais petit à petit, le rêve de notre héros "néo-rural" s'émiette : les conditions de vie dans la bergerie sans confort sont difficiles, et le travail harassant est nullement reconnu.
Mais tout ceci ne serait rien sans les brimades de... la bergère!

 

Ce qu'en dit la presse :

 

Journal du Pays Basque, 12 avril 2008 : "(...) le style descriptif et le langage parfois cru donnent un ton réaliste à ce récit sans concession".

SudOuest, le 17 avril 2008 : "(...) un texte illustré par l'auteur lui-même, plein d'humour et d'autodérision (...)".

 

La Rébublique des Pyrénées, le 24 avril 2008 : "Une tranche de vie où toute ressemblance avec des personnages et des faits ayant existés n'est pas fortuite..."

Magazine Vent d'Oc, septembre 2008 : "Une lecture qui se fait à la vitesse de la lumière, tant l'on veut savoir à quelle sauce sera mangé ce néo-rural!!!"


Commander le livre

Rechercher

DARK XIBEROA

 

9 novembre 2010 2 09 /11 /novembre /2010 13:09

Il y a presque deux ans, j'écrasais ma dernière cigarette (taxée à un collègue) dans la cour au boulot. Cela faisait 19 ans que je fumais de manière plus ou moins régulière (en moyenne entre 6 et 7 clopes par jour.) J'avais essayé d'arrêter à l'arrache une ou deux fois (pour faire plaisir à ma femme), mais j'avais toujours eu une bonne raison de replonger (coup dur dans ma vie, boulot de merde, trop forte odeur de café qui va si bien avec celle de la cigarette...). Et puis là, PAF! J'ai arrêté d'un coup d'un seul!

Je n'avais aucun problème de santé (hormis des allergies au pollen plus virulantes chaque printemps), ni aucune recommandation de mon médecin de famille, et ma femme ne m'a jamais fait de chantage à ce sujet. Je ne sais pas ce qui m'a pris, toujours-est-il que du jour au lendemain, c'était fini! Le fait que fumer dans un lieu public soit devenu Interdit a dû passablement m'aider, j'en conviens... Faire -enfin- un boulot qu'on aime aussi, certainement!

 

Je n'ai jamais trouvé la volonté de cesser de me ronger les ongles (la racine du mal est malheureusement trop profonde, je pense), mais ça ne m'a pas posé plus de problème que ça pour la cigarette.

Bon, j'avoue que pendant trois semaines, j'étais sur les dents (c'est un vrai mauvais moment à passer pour l'entourage), je compensais en bouffant comme quatre, et j'ai dû facilement reprendre 10 kilos avec tout ça...

Mais auparavant, je n'avais jamais réussi à atteindre le moment où une petite effluve de tabac qui brûle me dégouterait. J'ai passé ce stade avec succès. Aujourd'hui, je ne pourrais plus boire du café en fumant, et l'odeur de la clope qui se consume me gêne (ça me fait même tousser, selon la concentration de fumée qu'il y a dans la pièce), et celle de l'haleine du fumeur me retourne carrément l'estomac.

Bref, je ne pense pas que je refumerais de sitôt. Je ne dis pas tout cela pour "exorciser une envie profonde et refoulée" de reprendre un petit cylindre (rien qu'un, pour voir ), mais parce que je le ressens comme ça.

 

Alors pourquoi, mais pourquoi donc m'arrive t-il (fréquemment) de rêver que je fume, alors que j'en n'ai même pas envie? En plus et sans cela, l'augmentation des prix du tabac (et des cancers) est largement prohibitif!

Pourtant, cette nuit encore dans mon sommeil, je cramais des Philip Morris marron (les phabuleuses "phimorons" de ma jeunesse pholle) l'une après l'autre?

J'en viens donc à la conclusion suivante : si "qui a bu boira", alors qui a fumé fumera! Moralité : si tu ne veux pas rêver que tu fumes un jour, ne commence jamais!

 

LE TABAC, C'EST TABOU! ON EN VIENDRA TOUS A BOUT!

 

Partager cet article

Repost 0
Published by E.H.BOYER - dans BRÈVE DE COMPTOIR...
commenter cet article

commentaires

floriane 12/11/2010 13:01



il est interdit de fumer mais pas de nous enfumer...


g bien aimé 7 article


De Profundis Sarkozairbus






Après avoir enseveli la France sous une avalanche de dettes, Sarkozy enterrera-t-il le programme présidentiel ? Encouragé par la fustigation de Dominique de Villepin
prendra-t-il enfin congé du Trésor vide ? Nenni ! Son dernier jouet vient à peine d’arriver.


 


Il s’agit plus précisément d’un airbus A 330 -200. Ce coucou de 12 ans d’âge est du même type que celui du vol AF 447. Nous comprenons pourquoi notre sous-marin nucléaire a recherché
pendant si longtemps une boîte noire au large de l’Amérique du Sud. Rassurez-vous les sondes « pitot » fabriquées par Thales ont été remplacées et les réacteurs Rolls Royce ont
fait place à des CFM de G.E et Snecma.


 


Comme l’annonçait, le Figaro de Serge Dassault, le 29 mai 2009, sous la plume de l’inénarrable Jérôme Bouin : « Il va être aménagé par la société belge d’entretien
aéronautique Sabena Technics. » Hélas contrairement à ce qu’indiquait le Figaro, Sabena Technics est, depuis 2006, la marque unique du groupe TAT Sabena Technics, le
groupe français TAT étant propriétaire à 100% de cette société, cette dernière est donc française et non belge. En supplément, le coût de la transformation de l’appareil prévu pour
28,5 millions €, selon les renseignements de cette honorable gazette, a été un peu plus élevé que prévu. Le coût neuf d’un tel avion de ligne est aujourd’hui de 136,75 millions €.


 


Avec l’achat, pour une bouchée de pain, de l’avion à la société de leasing américaine Inter lease finance corporation, le montant de l’addition s’élève à la bagatelle d’un peu plus
de 180 millions € qu’il va falloir payer en cotisant davantage pour nos retraites et en fumant plus pour plus cher afin de subventionner le «  coin fumeur  »
réservé aux havanes de Nicolas pour ne pas indisposer Carla en clopant en douce dans les toilettes.


 


L’augmentation s’expliquerait par la difficulté rencontrée par les spécialistes de Sabena Technics pour développer l’hyperpolateur de densité. La capacité nautique du couple
présidentiel étant, malgré l’entraînement sur le Yacht de Vincent Bolloré, des plus réduites, ce dispositif malin évite que l’eau de la baignoire n’alunisse au plafond en cas de looping
imprévu. Les techniciens « belges » n’oublient pas celui qui emporta, par un beau dimanche houleux, Lech Kaczynski, un président polonais dans une lointaine toundra russe. 


 


En supplément, il fallait permettre à l’avion présidentiel d’échapper aux escadrilles de Chasse terroristes d’Al Qaida et le doter de leurres anti-missiles, d’un système de communications
cryptées ultra sophistiquées imperturbables, et d’une salle d’op équipée de bistouris magnétiques et de laser-scalpels en cas d’heureux évènement à bord. Comme le sieur Ceausescu, un autre
Nicolas, ne se déplaçait jamais sans une ambulance, mal aimé de son peuple ingrat, le nôtre a prévu le pire quand il s’envoie en l’air.


 


Joint au mode d’emploi, le communiqué de l’Etec (Escadron de transport, d’entraînement et de calibration) chargé de surveiller, tester et bichonner la flotte présidentielle ne dit pas si
des niches sont prévues pour les cercueils blindés dans la soute à bagages. Toutefois cette charge pourrait être superflue, le Chef des armées n’a pas dans son emploi du temps une prochaine
visite surprise en Afghanistan. Il ne s’élancera pas au combat à la tête de ses troupes. Il préfère, dit-on, les accueillir et les décorer dans la cour des Invalides, après la messe. 


 


En attendant que vont devenir les 2 airbus A 319 achetés en 2002 ? Au prix catalogue ces avions coûtent neufs 53,5 millions € pièce. Seront-ils vendus à bas prix comme
l’immobilier de l’Etat ou serviront-ils aux transports des ministres du futur Gouvernement qui ne valent pas plus cher pour le Président ?


Seul l’avenir le sait déjà, le Président, lui, s’en fout.


 


Ce qui est certain, selon Alain Joyandet, c’est que, le 28 mars 2009, l’un des deux A 319 a eu un problème. L’un des moteurs a grillé une cigarette lors d’une tentative de décollage à
Villacoublay. Une heure plus tard la délégation, conduite par le Président, a décollé dans le second appareil validé non fumeur. Sabotage ou défaut d’entretien ? Secret défense et de
profundis !






par emile wolf jeudi
11 novembre 2010 - 











E.H.BOYER 16/11/2010 13:41



De profundis Morpionibus!



Mes liens

Persos :

Etienne H. Boyer

Mon Flickr

Mon Dailymotion

Mon Facebook


Immersive Lab

Immersive Lab

E-commerçons

David Castéra

Pette Etcheverry

Richard Malterre

J-Pierre Etchegoyhen

 

CLP :

la vie rennaise (Blog de Manon)

Asso interdépartementale des CLP

Glossaire journalistique

Obtenir la carte de presse

Le droit et l'image

CLP : ce qu'en dit l'URSSAF

PresseNews

le site de GBR

Categorynet

Le site d'Estelle, écrivain public et CLP

Le BloG de Sharon

Le BloG de Flo

Le BLoG de Cadichon001

Le BloG d'un autre CLP énervé

Le BLoG de J-L. Modat

 

Écrire :

Dictionnaire

Encyclopédie libre

Synonymes

Conjugueur

Grammaire

Locutions

Proverbes

Traducteur universel

Ponctuation!!!

Retourne au CM1!

 

Pays Basque/Béarn :

Les éditions Le Grand Chardon - Atobelarra

Paroles d'écolos
Le forum du SAM

Pirenifoto

Barnekaldedik

La Communauté de communes Xiberoa

Karaté Mauléon

Le BLoG de Bil Xokoa

Ekhi Electronic

Langues au chat

Mairie de Mauléon-Soule

Commune d'Ordiarp

Radio Xiberoko Botza

 

Mes potes :

Le BloG de LaureG

L'autre BloG de LaureG

Le BLoG de Cyclotor

Le BLoG de Maaatch

Le BLoG de "monsieur"

Le BLoG de Laurent Caudine

PireniFoto BloG

Pruneau cuit, pruneau cru...

 

J'en suis fan :

Le BloG de Laurel

le site de Peggy Cardoso

le site de Peio Serbielle

Les "pensements" de Laurent Caudine

Le site de Marc Large

Xan de L'ours

Dessins de presse de Large

Sigrid Daune, aka Willow Ahn

Matthew Tyas

 

L'info, la vraie :

Rue89

AgoraVox

Médiapart

la Mèche

France Info

 

Ecolos :

Covoiturage 64

Collectif Anti-OGM du Pays Basque

Réduire nos déchets

La cuisine Amapienne!