Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Xiberoland - ex CLP64
  • : Ce blog est celui d'un ex-correspondant local de presse des Pyrénées Atlantiques vivant en Soule, écrivaillon, gribouilleur et web-addict à ses heures. Mais surtout très casse-pieds...
  • Contact

Un peu de pub perso...

 
 

"L'infection T2 : Pandémie",
par Etienne H. Boyer


Éditions Astobelarra - le Grand Chardon

15 euros, 306 pages, format 11.5x20

Le blog officiel du livre


Genre : roman fantastique

 

Résumé : Tandis que Patrice végète à l'hôpital psychiatrique, que Sébastien est tombé en disgrâce et que Pascal se morfond à Paris, Beau Smart revient de plus belle, causant de terribles dégâts sur toute la planète. 
Mais cette fois-ci, le président Obaba – à qui l’intelligence artificielle a eu la mauvaise idée de s’attaquer – est bien décidé à la traquer et la détruire coûte que coûte. Pendant ce temps, un autre tueur monstrueux et insaisissable est lui aussi entré en scène…

Cette fois-ci, exit les mondes virtuels en trois dimensions : le thriller fantastique écolo et nihiliste se déroule majoritairement aux États-Unis d’Amérique, en Soule et dans le monde réel !


Commander le livre

 l'infection

"L'infection T1 : Contage",
par Etienne H. Boyer


Éditions Astobelarra - le Grand Chardon

16 euros, 378 pages, format 11.5x20

Le blog officiel du livre


Genre : roman fantastique

 

Résumé : Patrice est tombé amoureux de Mathilde, une jeune femme qui vient d'arriver en Soule. Lui est tout sauf un Don Juan, mais il a plus d'un tour dans son sac, malgré les apparences...
Il va contourner ses défauts rédhibitoires grâce à Internet. Mais il va vite apprendre que tout se paie, en ce bas- monde.
Rencontré dans un monde virtuel en trois dimensions, un génie digital exauceur de voeux va se charger de le lui rappeler, en l'entraînant dans une spirale cauchemardesque sans fin...


Commander le livre

 mauvais-berger

"Mauvais berger!",
par Etienne H. Boyer


Éditions Astobelarra - le Grand Chardon

10 euros, 90 pages, format A5

Le blog officiel du livre


Genre : tranche de vie

 

Résumé : Afin de s'installer en tant que berger, Etienne suit une formation agricole qui le conduit à effectuer des stages dans l'exploitation d'un berger éleveur en estives, dans les Pyrénées.
Mais petit à petit, le rêve de notre héros "néo-rural" s'émiette : les conditions de vie dans la bergerie sans confort sont difficiles, et le travail harassant est nullement reconnu.
Mais tout ceci ne serait rien sans les brimades de... la bergère!

 

Ce qu'en dit la presse :

 

Journal du Pays Basque, 12 avril 2008 : "(...) le style descriptif et le langage parfois cru donnent un ton réaliste à ce récit sans concession".

SudOuest, le 17 avril 2008 : "(...) un texte illustré par l'auteur lui-même, plein d'humour et d'autodérision (...)".

 

La Rébublique des Pyrénées, le 24 avril 2008 : "Une tranche de vie où toute ressemblance avec des personnages et des faits ayant existés n'est pas fortuite..."

Magazine Vent d'Oc, septembre 2008 : "Une lecture qui se fait à la vitesse de la lumière, tant l'on veut savoir à quelle sauce sera mangé ce néo-rural!!!"


Commander le livre

Rechercher

DARK XIBEROA

 

2 septembre 2011 5 02 /09 /septembre /2011 09:26

Partager cet article

Repost0
11 mars 2007 7 11 /03 /mars /2007 17:36

EPISODE 3 : La revanche du site 

Ma trilogie est sur le point de s’achever. Je me sens mieux d’avoir pu mettre des mots sur ce passage charnière de ma vie. Je ne suis plus sûr de l’ordre chronologique des évènements qui vont suivre, mais je pense être resté relativement fidèle à l’histoire. Du moins telle que je l’ai vécue…


(La suite de ce texte a été effacée le 16/03/08. Le texte a été sensiblement modifié depuis la rédaction des notes publiées dans ce billet. Si vous voulez en savoir plus, achetez le livre "Mauvais berger!"...)

EDIT 22/12/2009 : Tous les billets concernant "Mauvais berger!" sont désormais visibles sur mon blog "corporate" : http://etiennehboyer.free.fr
Désolé pour tous ceux qui y avaient laissé des commentaires. Je n'ai pas poussé le vice jusqu'à les copier dans le nouveau site ;-)

Partager cet article

Repost0
8 mars 2007 4 08 /03 /mars /2007 13:19

EPISODE 2 : L'attaque des connes

Vous l’aurez compris dans le premier épisode, nous nous sommes quittés en très bons termes cet été là, la famille de Christophe et moi même. Rien ne me laissait présager que la saison suivante serait un véritable enfer pour moi (C'est volontairement que j'ai gommé les bons moments de ma vie de berger. Car à l'époque des faits, je n'arrivais plus à en profiter, tant la pression physique et surtout morale étaient énormes. Ce texte est destiné à vous mettre dans ma peau, le temps de sa lecture. Tous les faits relatés sont véridiques, tous les personnages de cette histoire ont vraiment existé. Je suppose qu'ils existent toujours, au jour où je publie ces lignes...).

(La suite de ce texte a été effacée le 16/03/08. Le texte a été sensiblement modifié depuis la rédaction des notes publiées dans ce billet. Si vous voulez en savoir plus, achetez le livre "Mauvais berger!"...)

 

Partager cet article

Repost0
6 mars 2007 2 06 /03 /mars /2007 19:18

EPISODE 1 : La menace de la fan de tomme


Cette partie de ma vie que je relate ci-dessous est pour beaucoup responsable de ce que je suis aujourd’hui : un rebelle rétif à l’autorité, libre comme le vent, sans complexes et sans peur du futur.

C’est là que j’ai appris ce qu’était le harcèlement moral. C’est là que j’ai compris que l’homme -quand je dis l’homme, j’embrasse aussi la femme (sauf celle dont il est question dans cette histoire autobigraphique, erk!)- pouvait se comporter comme une véritable ordure avec ses congénères, au point de les rendre malades, ou de leur faire perdre la raison.

Attention ! Je ne cherche pas à faire pleurer dans les chaumières ! Il faut relativiser : il y a un paquet de gens qui ont vécu des tas de choses plus abominables que les miennes. Mais bon… C’est juste que j’attendais d’avoir la force d’exorciser ce triste épisode de ma vie, et que le temps est enfin venu. Et puis, il fallait que je le fasse avant que ma mémoire ne finisse par s'altérer complètement et irrémédiablement...

Je considère ces années (et en particulier 1999, que je raconte dans les deuxième et troisième épisodes à paraître sous peu) comme mes années noires. C’est grâce à cette expérience douloureuse en vallée d’Ospe que je ne crois plus en Dieu, mais aussi que je suis plus combatif et résistant face aux agressions des hommes que je croise.

« Ce qui ne te tue pas te rend plus fort ». Ce proverbe nietzschéen a pris tout son sens pour moi, depuis.

(La suite de ce texte a été effacée le 16/03/08. Le texte a été sensiblement modifié depuis la rédaction des notes publiées dans ce billet. Si vous voulez en savoir plus, achetez le livre "Mauvais berger!"...)

Partager cet article

Repost0