Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Xiberoland - ex CLP64
  • Xiberoland - ex CLP64
  • : Ce blog est celui d'un ex-correspondant local de presse des Pyrénées Atlantiques vivant en Soule, écrivaillon, gribouilleur et web-addict à ses heures. Mais surtout très casse-pieds...
  • Contact

Un peu de pub perso...

 l'infection

"L'infection T1 : Contage",
par Etienne H. Boyer


Éditions Astobelarra - le Grand Chardon

EN SOLDE! 9 euros, 378 pages, format 11.5x20

Le blog officiel du livre


Genre : roman fantastique

 

Résumé : Patrice est tombé amoureux de Mathilde, une jeune femme qui vient d'arriver en Soule. Lui est tout sauf un Don Juan, mais il a plus d'un tour dans son sac, malgré les apparences...
Il va contourner ses défauts rédhibitoires grâce à Internet. Mais il va vite apprendre que tout se paie, en ce bas- monde.
Rencontré dans un monde virtuel en trois dimensions, un génie digital exauceur de voeux va se charger de le lui rappeler, en l'entraînant dans une spirale cauchemardesque sans fin...


Commander le livre

 mauvais-berger

"Mauvais berger!",
par Etienne H. Boyer


Éditions Astobelarra - le Grand Chardon

10 euros, 90 pages, format A5

Le blog officiel du livre


Genre : tranche de vie

 

Résumé : Afin de s'installer en tant que berger, Etienne suit une formation agricole qui le conduit à effectuer des stages dans l'exploitation d'un berger éleveur en estives, dans les Pyrénées.
Mais petit à petit, le rêve de notre héros "néo-rural" s'émiette : les conditions de vie dans la bergerie sans confort sont difficiles, et le travail harassant est nullement reconnu.
Mais tout ceci ne serait rien sans les brimades de... la bergère!

 

Ce qu'en dit la presse :

 

Journal du Pays Basque, 12 avril 2008 : "(...) le style descriptif et le langage parfois cru donnent un ton réaliste à ce récit sans concession".

SudOuest, le 17 avril 2008 : "(...) un texte illustré par l'auteur lui-même, plein d'humour et d'autodérision (...)".

 

La Rébublique des Pyrénées, le 24 avril 2008 : "Une tranche de vie où toute ressemblance avec des personnages et des faits ayant existés n'est pas fortuite..."

Magazine Vent d'Oc, septembre 2008 : "Une lecture qui se fait à la vitesse de la lumière, tant l'on veut savoir à quelle sauce sera mangé ce néo-rural!!!"


Commander le livre

Rechercher

DARK XIBEROA

 

29 août 2009 6 29 /08 /août /2009 18:25
Surfing with the Etienne (H. Boyer)!Hey! Salut à tous!

Me revoilà, après trois semaines de vacances dont près de deux sur la côte ouest de l'île d'Oléron, entre les villages de Domino et les Sables Vigniers!

Je peux vous dire que glander sur la plage avec des livres, une paire de beach-ball et un body surf, c'est plutôt  tip-top, même si les plages étaient plutôt encombrées, et les rives plutôt pleines de salade!

Mais bon, c'est clair : j'ai pas trop souffert! Huitres et apéros, un peu de jogging (mais pas trop, faut pas pousser : je suis en vacances!), et des parties de Carcassonne et de 7 familles, je peux vous dire que j'ai pas vu le temps passer.

Le port de La Cotinière sur l'île d'Oléron, en août 2009Si vous n'êtes jamais allés faire un tour sur la plus grande île de la côte atlantique française, je vous conseille de le faire avant la prochaine fonte de la banquise... Après, ce sera trop tard! L'été, c'est mieux, même s'il y a décidément trop de vacanciers en même temps!
;-)

A voir : le marché de Domino, différent tous les matins; le port de la Cotinière (pour sa lumière, ses glaces divines et ses boutiques pour pêcher les touristes "au gros"); le Phare de Chassiron; la plage de Boyardville (pour apercevoir de près le fameux fort Boyard vous savez, là ou on trouve le père Fouras, la Boule, Passe-partout, et surtout Anne-Gaëlle Riccio); les sentiers ostréïcoles sur la côte est; et la plage de Vert-bois pour les vagues.

Île d'Oléron - La Cotinière : Le battant en panne!A éviter (à tout prix!!!) : le Luna Park de Saint-Georges et les manèges de la Cotinière (un bel attrape-couillon tout ça...); la route principale de l'île, en particulier entre Chéray et Saint-Pierre (l'accès aux supermarchés -Leclerc et Lidl- est quasiment impossible les matins, voire régulé en cas de forte affluence!!!); la plage de Boyardville (après 15 heures et par marée haute : complètement impraticable); et le marché de Chéray, qui n'a vraiment aucun intérêt...

Allez, un peu de musique pour accompagner ce souvenir des vacances :

Repost 0
Published by E.H.BOYER - dans BITS OF MY LIFE
commenter cet article
11 janvier 2009 7 11 /01 /janvier /2009 18:53
Pour diverses raisons, que je ne développerai pas ce soir, je vais mettre ce blog en Stand-By quelques temps.
Mais pour les petits curieux, disons que je suis fatigué, que je n'ai plus envie, et que j'ai des choses plus importantes à faire pour le moment. Je voudrais -entre autre- pouvoir me consacrer un peu plus à mon bouquin, qui avance trop lentement à mon goût.

Et puis je voudrais voir par moi même si je ne suis pas devenu trop dépendant d'Internet. Je passe déjà plus de huit heures par jour sur le web, et même si j'adore ça, je voudrais me recentrer sur la réalité concrète, en dehors de mes heures de boulot.
Enfin, j'ai besoin de faire de l'exercice, et j'aurais plutôt tendance à procrastiner dans le domaine...


Voilà, j'espère que vous ne m'en voudrez pas, ou mieux, que vous vous en foutez! En attendant des jours meilleurs, je vous souhaite à tous une bonne bourre!
A++
EHB.



Repost 0
Published by E.H.BOYER - dans BITS OF MY LIFE
commenter cet article
8 décembre 2008 1 08 /12 /décembre /2008 23:01
Après à peine trois mois d'entraînement (peu intensif, puisque je ne fais du karaté traditionnel que le lundi soir, et du Karaté défense le vendredi soir), je viens de décrocher ma première ceinture (la jaune) ce soir! De justesse, mais je l'ai eue!

Ce ne fut pas une partie de plaisir, car comme mon fils, j'ai une nette tendance à me déconcentrer lorsque je me plante dans les techniques à accomplir. Et une fois que j'ai réalisé que je me suis chié l'Uchi Uke/Kizami Zuki en reculant, je suis tellement dégoûté que je m'insulte, je secoue la tête de dépit... Ce qui fait que je suis encore plus déconcentré, donc je me sens encore plus ridicule, etc. En plus, je n'ai mis absolument aucun Kime (énergie pénétrante) dans ma prestation. Imaginez un gros flan qui marche comme s'il avait fait dans sa culotte, ou un rôti de veau en kimono... Ben voilà, vous l'avez!
Evidemment, cette conduite inqualifiable me fait sauter des points, mais que voulez-vous... Je n'ai jamais su rester dans le rang!  Même à l'armée, j'étais considéré comme un empêcheur de tourner en rond. Pas de raison que ça change, fut-ce 15 ans plus tard!

Enfin bref, en rentrant à la maison, Mon fils m'attendait de pied ferme! Il voulait à tout prix savoir si j'avais eu ma ceinture... Mais pas pour me féliciter! Quand il a su que je l'avais eue du premier coup (lui il avait dû repiquer sa demi-ceinture, et sa ceinture!), il a été très déçu! Et moi avec, finalement...

Donc voilà le pourquoi du comment de cette jolie photo... Le Karaté, ça fait mal au Dojo, et à la maison! Enfin bon... Cet exploit n'est pas perdu pour tout le monde, puisque lorsqu'on a la ceinture jaune, ça s'arrose... au Ricard., évidemment! Encore une belle orgie en perspective! Bah, ça me fera de l'entraînement pour les fêtes!
;-)
Repost 0
Published by E.H.BOYER - dans BITS OF MY LIFE
commenter cet article
23 novembre 2008 7 23 /11 /novembre /2008 21:49

Aujourd'hui, j'ai demandé à mon épouse de bien vouloir me couper un peu les cheveux... Ils n'étaient pas trop longs, mais à un certain stade, je n'arrive plus rien à en tirer, alors je préfère passer à la tondeuse. Théoriquement, c'est quelque chose de simple, que nous avons rodé depuis longtemps. Donc aucune difficulté à l'horizon. Sauf que ce coup-ci, j'ai décidé que je pouvais me gérer tout seul, et que je ferai appel à mon épouse seulement pour les finitions.

Ce que j'ai fait!

C'est lorsqu'il a fallu égaliser autour des oreilles et dans le cou que tout le cérémonial habituel s'est enrayé. J'ai enlevé le sabot, afin que la tondeuse puisse couper le cheveu au plus près. Mais avant que je n'aie eu le temps de dire "heh ho! Pas là, fais gaffe!", elle m'avait ôté une grosse touffe de cheveux sur la tempe droite! Eh oui, j'avais seulement oublié que les habitudes ont la peau dure...

Aaaargl! KA-TAS-TRO-FFEU!

Bon, foutu pour foutu, autant essayer d'égaliser le travail sur tout le pourtour du crâne hein? Ce qui fut fait. Mais le résultat était tellement improbable et ridicule, que j'ai réussi à la convaincre de tout raser : quitte à avoir l'air con, autant que ce soit d'un GROS con, hein?

Donc en un clin d'oeil, me voilà tout beau, la boule à zéro comme Kojak!

C'est mes collègues qui vont rigoler... Heureusement que ça repousse, et que le ridicule ne tue pas!

Repost 0
Published by E.H.BOYER - dans BITS OF MY LIFE
commenter cet article
9 septembre 2008 2 09 /09 /septembre /2008 08:58
Ce week-end, nous avons pu (pour la première fois depuis 8 ans) échapper au bruit et à la fureur du Rallye des Cimes. Nous sommes rentrés en Charente assister au festival de théâtre "Coup de Chauffe". Ce coup-ci, nous avions embarqué dans nos bagages l'ami Lurbeltz et son fils Jolan, venus découvrir Cognac pour l'occasion. Voici un petit reportage photo de ce qu'il faut retenir de ma ville natale, où j'ai vécu pendant 19 ans...

La cagouille charentaise, cuisinée "façon Mauricette"!
Plat typique que nous envient nos amis britanniques...

Cognac, c'est évidemment le pays du Cognac, le vrai, le bon... Celui qu'on sirote à la fin des repas!
Tous les amateurs savent où le trouver : à la Cognathèque, évidemment, Place Jean Monnet...

Un peu d'architecture locale, avec ce pas de porte datant du énième siècle,
au fin fond de la vieille ville...

François Premier, Roi des français, est né à Cognac au château Otard...
Sa statue en bronze trône sur la place éponyme, véritable centre de la ville.

Un genre de sceau, imprimé sur le mur de la maison de la Lieutenance.
J'ai trouvé ça très folklo, la "foire à l'ail", alors j'ai fait une macro...

Le marché de Cognac. Le lieu que je préfère. ça date de mon enfance, lorsque ma mère
m'y emmenait faire ses emplettes le samedi matin, à l'époque ou le concept du Supermarché
 restait encore à inventer... Ensuite, ce fut Leclerc, puis Rocade,
qui s'est transformé en Mammouth, pour terminer en Auchan, avant l'arrivée des Lidl!

La fameuse maison de la Lieutenance, citée plus haut. Une chouette bâtisse avec plein
de colombages comme on n'en fait plus! A voir en vrai, pour la culture générale!

Toujours dans le même quartier, le cinéma de mon adolescence, transformé en crèperie...
Je me demande ce qu'il est advenu de la salle de projection...

Le pays du cognac, c'est naturellement les vignes, à perte de vue, et dès qu'il y a un espace libre.

Avec du raisin bien vert qui pendouille en lourdes grappes amères, et bien sulfatées.

Comme quasiment toute l'économie de Cognac repose sur le cognac, il était normal que je mentionne Saint-Gobain, la fabrique du contenant de ce délicieux nectar ambré, où j'ai eu travaillé il y a pas loin de 20 ans en tant qu'aide-fumiste... Oui oui, vous avez bien lu!

L'église Saint Léger, en plein centre ville, dont les cloches rythment la vie des cognaçais,
 dont une grande partie est pourtant de confession protestante.

Deux souletins à Cognac, sur la promenade des quais de la Charente...

Des marionnettes géantes dans la cour du collège privé Saint-Joseph, lors du festival
"Coup de Chauffe" ce week-end. Une bonne tranche de poilade, malgré un temps incertain...

La mémé tueuse de pigeons, qui tente d'attirer les petits enfants du public dans l'assiette de son ogre de fils... Un sketche excellent qui fait passer par tous les états émotifs possibles!

Autre forme de théâtre : très beau crossover entre les compagnies Vendaval et Sumo Tango, sur fond d'histoires d'amour, de musique et de danse. A voir pour le plaisir des yeux!

Un petit dernier pour le fun : nos amis souletins expatriés n'ont pas été trop dépaysés!
Car on peut trouver le fleuron de la gastronomie basque en bonne place au marché de Cognac...

Repost 0
Published by E.H.BOYER - dans BITS OF MY LIFE
commenter cet article
22 août 2008 5 22 /08 /août /2008 21:45
Pendant ces vacances, j'ai farfouillé un peu dans les vieilles photos que mes parents conservent dans la commode de la chambre d'amis. J'ai retrouvé les photos de mes classes de primaire, du CP au CM2, à l'école Paul Bert de Cognac, que j'ai fréquentée de 1977 à 1981. Je n'ai pas gardé beaucoup de contacts avec mes camarades de l'époque, mais je me souviens de presque tous les noms...
Ma classe de CP, avec ma maîtresse Mme Angibaud.
C'était l'époque des tabliers et des pantalons pattes d'eph'...

Là, c'était le CE1, avec Mme Jacoupy.

En CE2, avec Mme Pujol, que j'aimais bien.

En CM1, avec Mlle Villette, que j'aimais bien aussi (même si je n'étais pas un élève modèle),
parce qu'elle ressemblait à Michel Polnareff. J'aimais bien Michel Polnareff,
jusqu'à ce qu'il appelle à voter pour Nicolas Sarkozy...

Là, c'était en CM2, avec M. Chardat (l'ancien prof de maths de mon père au collège!)

Voilà pour l'école... Ensuite, en arrivant au collège Élysée Mousnier, il n'y a eu de photographe que lors de ma classe de sixième. Je ne l'ai pas retrouvée, donc je suppose que je ne l'avais pas achetée, ou que je l'ai perdue. Ce n'est d'ailleurs pas une grosse perte...
Au lycée Jean Monnet, je me suis à chaque fois débrouillé pour être absent les jours "J".
Les deux clichés suivants datent de mon service militaire à la gendarmerie.


Le contingent 93-06, premier peloton à Melun, au DIGA, qui formait les gendarmes auxiliaires...

En 1994,  tous les GA de la compagnie de Saintes;
j'étais affecté à la brigade de Saujon, qui en dépendait

Repost 0
Published by E.H.BOYER - dans BITS OF MY LIFE
commenter cet article
22 janvier 2008 2 22 /01 /janvier /2008 22:48

S'il fallait une preuve qu'un jour (en 1999) j'ai été aide-berger, la voici (puisque la bénie télé fait maintenant foi...)!!! Si si, cherchez bien! Bien sûr, ce n'est pas moi le héros de l'histoire, mais vous verrez : j'y suis!


Berger1
envoyé par ZolZtiZz


BERGER2
envoyé par ZolZtiZz

Gageons que ces reportages sauront faire fermer la vilaine bouche malodorante de certains sceptiques, doutant de l'authenticité de mon existence et de mon expérience, aussi insignifiante soit-elle... 
La même année, j'ai été interviewé par France 2. Il parait que le reportage est passé dans la petite lucarne, bien que moi même, je ne l'aie jamais vu. (En fait, ça ne me manque pas...)

Repost 0
Published by E.H.BOYER - dans BITS OF MY LIFE
commenter cet article
17 janvier 2008 4 17 /01 /janvier /2008 22:46
Il y a dix ans, j'allais être berger en Vallée d'Ossau. Merci à Renaud de m'avoir retrouvé ces quelques photos souvenir...
Deux façons différentes de porter le béret!

berjai1.jpgLa traite : un grand moment de joie pour tout berger qui se respecte...

berjai2.jpgConsanguinité : un problème inhérent aux petits villages montagnards isolés...

berger-.jpgLa meilleure pour la fin...

Repost 0
Published by E.H.BOYER - dans BITS OF MY LIFE
commenter cet article
30 novembre 2007 5 30 /11 /novembre /2007 18:21

genevi--ve.jpgEnfin le Week-End! Je vous jure qu'après la semaine merdique que j'ai passée au boulot, j'attendais ça avec impatience! Pourtant, mon samedi ne va pas être de tout repos, puisque ça va commencer dès 10h00 avec une réunion politique en vue des prochaines municipales... Je vous en dirai plus sous peu.
A 11h30, je dois endosser ma casquette de CLP et aller couvrir la Sainte Geneviève (patronne des gendarmes) qui se déroulera au centre paroissial.
L'après-midi, tout le monde au Karaté pour suivre et encourager "le nain" dans ses tribulations de ceinture jaune et blanche... Quelques courses à Intermarché, et hop, l'affaire est dans le sac!
Enfin, le grand moment de la journée arrivera dès 17h30 : soirée filmage "en public" du premier vidéoclip de
Carnage sur la musique de "Bullshit!" Le lieu du tournage reste encore à définir, mais vu le temps qui se prépare, ça sent bien le home-made... 
La soirée se terminera à la maison entre potes, avec crêpes, Ti-Punches et films d'horreur à la clé! C'est pas beau, ça?
Et le dimanche, alors? 

Le septième jour, Dieu se reposa, et resta probablement en pijama/robe de chambre toute la journée...

Repost 0
Published by E.H.BOYER - dans BITS OF MY LIFE
commenter cet article
17 octobre 2007 3 17 /10 /octobre /2007 23:42
J'ai pas pu résister...
Désolé...

(Attention les 56Ko : c'est long à charger...)
Repost 0
Published by E.H.BOYER - dans BITS OF MY LIFE
commenter cet article

Mes liens

Persos :

Etienne H. Boyer

Mon Flickr

Mon Dailymotion

Mon Facebook


Immersive Lab

Immersive Lab

E-commerçons

David Castéra

Pette Etcheverry

Richard Malterre

J-Pierre Etchegoyhen

 

CLP :

la vie rennaise (Blog de Manon)

Asso interdépartementale des CLP

Glossaire journalistique

Obtenir la carte de presse

Le droit et l'image

CLP : ce qu'en dit l'URSSAF

PresseNews

le site de GBR

Categorynet

Le site d'Estelle, écrivain public et CLP

Le BloG de Sharon

Le BloG de Flo

Le BLoG de Cadichon001

Le BloG d'un autre CLP énervé

Le BLoG de J-L. Modat

 

Écrire :

Dictionnaire

Encyclopédie libre

Synonymes

Conjugueur

Grammaire

Locutions

Proverbes

Traducteur universel

Ponctuation!!!

Retourne au CM1!

 

Pays Basque/Béarn :

Les éditions Le Grand Chardon - Atobelarra

Paroles d'écolos
Le forum du SAM

Pirenifoto

Barnekaldedik

La Communauté de communes Xiberoa

Karaté Mauléon

Le BLoG de Bil Xokoa

Ekhi Electronic

Langues au chat

Mairie de Mauléon-Soule

Commune d'Ordiarp

Radio Xiberoko Botza

 

Mes potes :

Le BloG de LaureG

L'autre BloG de LaureG

Le BLoG de Cyclotor

Le BLoG de Maaatch

Le BLoG de "monsieur"

Le BLoG de Laurent Caudine

PireniFoto BloG

Pruneau cuit, pruneau cru...

 

J'en suis fan :

Le BloG de Laurel

le site de Peggy Cardoso

le site de Peio Serbielle

Les "pensements" de Laurent Caudine

Le site de Marc Large

Xan de L'ours

Dessins de presse de Large

Sigrid Daune, aka Willow Ahn

Matthew Tyas

 

L'info, la vraie :

Rue89

AgoraVox

Médiapart

la Mèche

France Info

 

Ecolos :

Covoiturage 64

Collectif Anti-OGM du Pays Basque

Réduire nos déchets

La cuisine Amapienne!