Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Xiberoland - ex CLP64
  • : Ce blog est celui d'un ex-correspondant local de presse des Pyrénées Atlantiques vivant en Soule, écrivaillon, gribouilleur et web-addict à ses heures. Mais surtout très casse-pieds...
  • Contact

Un peu de pub perso...

 
 

"L'infection T2 : Pandémie",
par Etienne H. Boyer


Éditions Astobelarra - le Grand Chardon

15 euros, 306 pages, format 11.5x20

Le blog officiel du livre


Genre : roman fantastique

 

Résumé : Tandis que Patrice végète à l'hôpital psychiatrique, que Sébastien est tombé en disgrâce et que Pascal se morfond à Paris, Beau Smart revient de plus belle, causant de terribles dégâts sur toute la planète. 
Mais cette fois-ci, le président Obaba – à qui l’intelligence artificielle a eu la mauvaise idée de s’attaquer – est bien décidé à la traquer et la détruire coûte que coûte. Pendant ce temps, un autre tueur monstrueux et insaisissable est lui aussi entré en scène…

Cette fois-ci, exit les mondes virtuels en trois dimensions : le thriller fantastique écolo et nihiliste se déroule majoritairement aux États-Unis d’Amérique, en Soule et dans le monde réel !


Commander le livre

 l'infection

"L'infection T1 : Contage",
par Etienne H. Boyer


Éditions Astobelarra - le Grand Chardon

16 euros, 378 pages, format 11.5x20

Le blog officiel du livre


Genre : roman fantastique

 

Résumé : Patrice est tombé amoureux de Mathilde, une jeune femme qui vient d'arriver en Soule. Lui est tout sauf un Don Juan, mais il a plus d'un tour dans son sac, malgré les apparences...
Il va contourner ses défauts rédhibitoires grâce à Internet. Mais il va vite apprendre que tout se paie, en ce bas- monde.
Rencontré dans un monde virtuel en trois dimensions, un génie digital exauceur de voeux va se charger de le lui rappeler, en l'entraînant dans une spirale cauchemardesque sans fin...


Commander le livre

 mauvais-berger

"Mauvais berger!",
par Etienne H. Boyer


Éditions Astobelarra - le Grand Chardon

10 euros, 90 pages, format A5

Le blog officiel du livre


Genre : tranche de vie

 

Résumé : Afin de s'installer en tant que berger, Etienne suit une formation agricole qui le conduit à effectuer des stages dans l'exploitation d'un berger éleveur en estives, dans les Pyrénées.
Mais petit à petit, le rêve de notre héros "néo-rural" s'émiette : les conditions de vie dans la bergerie sans confort sont difficiles, et le travail harassant est nullement reconnu.
Mais tout ceci ne serait rien sans les brimades de... la bergère!

 

Ce qu'en dit la presse :

 

Journal du Pays Basque, 12 avril 2008 : "(...) le style descriptif et le langage parfois cru donnent un ton réaliste à ce récit sans concession".

SudOuest, le 17 avril 2008 : "(...) un texte illustré par l'auteur lui-même, plein d'humour et d'autodérision (...)".

 

La Rébublique des Pyrénées, le 24 avril 2008 : "Une tranche de vie où toute ressemblance avec des personnages et des faits ayant existés n'est pas fortuite..."

Magazine Vent d'Oc, septembre 2008 : "Une lecture qui se fait à la vitesse de la lumière, tant l'on veut savoir à quelle sauce sera mangé ce néo-rural!!!"


Commander le livre

Rechercher

DARK XIBEROA

 

12 décembre 2019 4 12 /12 /décembre /2019 09:59

Une fois n’est pas coutume, je vais faire la promo d’un livre édité chez un confrère mais néanmoins ami (selon la formule consacrée), à savoir les éditions Cairn.

Il s'agit de "Nuit bleu marine", de Philippe Lescarret. Avec un titre et une couverture pareils, ce livre aurait pu être un pamphlet politique déguisé, mais il n’en est rien. On est bien sur un bon vieux polar efficace qui se déroule dans le monde d’aujourd’hui, avec juste ce qu’il faut de politique et de mesquinerie, d’insécurité et de misère humaine, mais sans s’appesantir sur des réalités trop crues de la vie. Ce n’est pas non plus un roman noir et ultraviolent, bien qu’on sente confusément, au gré de la lecture, une espèce de menace planante et permanente. Mais peut-être est-elle due à l’insidieuse influence du Voldemort de l'histoire, celle que l’auteur se refuse à nommer autrement que « l’Héritière » ?

Pour résumer l’intrigue : nous sommes en 2017 à Pau, pendant la campagne présidentielle. Trois soldats de Vigipirate se sont fait voler leurs fusils d’assaut dans leur voiture de patrouille, alors qu’ils déjeunaient chez MacDo. L’une de ces armes de guerre n’est pas retrouvée. Un tueur fou s’en sert pour assassiner un joueur de Rugby, un artiste et un entrepreneur local. Le Lieutenant de police Yann Loubeyres et ses collègues sont évidemment sur le coup et doivent faire vite, avant que le tireur ne récidive et ne plonge la ville dans la panique et le chaos. Le suspense, très bien amené dans un style épuré, est tenu jusqu’à la toute dernière phrase du roman et tous les protagonistes (ou presque) passent par la case suspect.

Philippe Lescaret, livre une enquête trépidante aux chapitres courts et concis se terminant presque à chaque coup par un cliffhanger. Il dépeint toute une galerie de personnages typiques du genre : le flic qui ne vit que pour son métier, son collègue alcoolique et aigri, un gradé parachutiste taiseux et psychorigide, un commissaire aux motivations troubles ou Diego, le gitan filou mais sympa… Sans oublier le traditionnel indic de la cité, voleur de scooters à ses heures, ou encore un blogueur facho amateur de fake news, un survivaliste violent et dérangé ou un ex-bidasse en syndrome post traumatique armé jusqu’aux dents, le tout sur fond de montée de l’extrême droite et de racisme de plus en plus décomplexé, exacerbés à l’approche des élections.

Pourtant, "Nuit Bleu Marine" ressemble plus à la photographie d’une époque, la nôtre, prise en plan large, qu’à une caricature… A lire !

 "NUIT BLEU MARINE" – Philippe Lescarret – Cairn 2019 – ISBN 9782350688077 – 10€.

Partager cet article

Repost0