Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Xiberoland - ex CLP64
  • Xiberoland - ex CLP64
  • : Ce blog est celui d'un ex-correspondant local de presse des Pyrénées Atlantiques vivant en Soule, écrivaillon, gribouilleur et web-addict à ses heures. Mais surtout très casse-pieds...
  • Contact

Un peu de pub perso...

 l'infection

"L'infection T1 : Contage",
par Etienne H. Boyer


Éditions Astobelarra - le Grand Chardon

EN SOLDE! 9 euros, 378 pages, format 11.5x20

Le blog officiel du livre


Genre : roman fantastique

 

Résumé : Patrice est tombé amoureux de Mathilde, une jeune femme qui vient d'arriver en Soule. Lui est tout sauf un Don Juan, mais il a plus d'un tour dans son sac, malgré les apparences...
Il va contourner ses défauts rédhibitoires grâce à Internet. Mais il va vite apprendre que tout se paie, en ce bas- monde.
Rencontré dans un monde virtuel en trois dimensions, un génie digital exauceur de voeux va se charger de le lui rappeler, en l'entraînant dans une spirale cauchemardesque sans fin...


Commander le livre

 mauvais-berger

"Mauvais berger!",
par Etienne H. Boyer


Éditions Astobelarra - le Grand Chardon

10 euros, 90 pages, format A5

Le blog officiel du livre


Genre : tranche de vie

 

Résumé : Afin de s'installer en tant que berger, Etienne suit une formation agricole qui le conduit à effectuer des stages dans l'exploitation d'un berger éleveur en estives, dans les Pyrénées.
Mais petit à petit, le rêve de notre héros "néo-rural" s'émiette : les conditions de vie dans la bergerie sans confort sont difficiles, et le travail harassant est nullement reconnu.
Mais tout ceci ne serait rien sans les brimades de... la bergère!

 

Ce qu'en dit la presse :

 

Journal du Pays Basque, 12 avril 2008 : "(...) le style descriptif et le langage parfois cru donnent un ton réaliste à ce récit sans concession".

SudOuest, le 17 avril 2008 : "(...) un texte illustré par l'auteur lui-même, plein d'humour et d'autodérision (...)".

 

La Rébublique des Pyrénées, le 24 avril 2008 : "Une tranche de vie où toute ressemblance avec des personnages et des faits ayant existés n'est pas fortuite..."

Magazine Vent d'Oc, septembre 2008 : "Une lecture qui se fait à la vitesse de la lumière, tant l'on veut savoir à quelle sauce sera mangé ce néo-rural!!!"


Commander le livre

Rechercher

DARK XIBEROA

 

4 juin 2009 4 04 /06 /juin /2009 12:14
Dissolution effective, et définitive...
Affaire classée!

Repost 0
Published by E.H.BOYER - dans EUSKOBIZIA
commenter cet article
16 avril 2009 4 16 /04 /avril /2009 19:25
Voilà, Euskobizia, "le webdo des basques d'ici et d'ailleurs"  vient de disparaître à tout jamais dans les méandres du web. Vaporisé dans le cyberespace... Dans quelques mois, il n'en restera aucune trace sur Internet, ni dans aucun moteur de recherche, aussi sophistiqué soit-il, un peu comme si le journal en ligne n'avait jamais existé. Parce que finalement, pour diverses raisons (qui ne concernent que nous), nous avons décidé ne rien conserver de cette belle aventure. Rien, pas même Vasconimedia, l'association Loi 1901 qui tenait tout ceci à bout de bras (plus trop ces derniers temps, il est vrai).

Ce qui pourra permettre à d'éventuels créateurs de contenus en ligne de pouvoir racheter les noms de domaines, et pourquoi pas, lancer un projet nouveau? Peut-être?

C'est vrai que c'est un peu dommage pour les fidèles lecteurs qui nous suivaient, ceux qui appréciaient notre ligne éditoriale, ceux qui voudraient éventuellement relire de vieux articles qui les ont marqués, etc. Mais après tout, des articles sur Internet, il y en aura d'autres, et certainement de bien meilleurs!

Moi aussi, j'aurais voulu que ce journal devienne pérenne et incontournable. J'aurais voulu qu'il puisse vivre sa propre vie, pas forcément avec moi, d'ailleurs... Mais malgré tout, je ne regrette rien. C'était globalement un chouette projet, précurseur (au Pays basque nord, du moins) de la presse multimédia et interactive en ligne.  Nous avons essuyé des plâtres, et quels plâtres!
De nouveaux supports encore plus ergonomiques et adaptés au format actuel se sont engouffrés dans la brèche que nous avons ouverte, et c'est très bien. Je leur souhaite tout mes voeux de réussite, et pour les plus indépendants d'entre eux, de tenir bon face à la pression des politiques de tout poil.
Repost 0
Published by E.H.BOYER - dans EUSKOBIZIA
commenter cet article
11 mars 2009 3 11 /03 /mars /2009 13:48
Bon, c'est un peu une exclusivité, puisque ça n'a pas encore été officiellement annoncé sur le site, mais Euskobizia va s'arrêter dans les jours qui viennent. Les lecteurs assidus avaient déjà pu constater un net ralentissement depuis quelques mois, mais ce coup-ci, nous avons pris la décision de cesser la publication, et de mettre l'association Vasconimedia en sommeil, jusqu'à nouvel ordre.

Les raisons sont simples : depuis 2005 nous avons fait plusieurs annonces, dans le but de recruter d'autres bénévoles. Car Euskobizia est toujours resté ouvert à toutes les bonnes volontés. J'en veux pour preuve que nous avions pris soin de mettre l'accent sur une double navigation (provinces et thématiques) qui aurait permis à tout un chacun de s'y retrouver...

Mais voilà, le bénévolat a ses limites, et nous nous en sommes rendus compte assez vite, en fait. Rappelons que Vasconimedia n'a pas (et n'a jamais eu) les moyens de financer des permanents. Nous mêmes n'avons jamais pu y consacrer que notre temps de bénévole. Ce qui est bien dommage, au fond, car nous avions de grands projets pour ce site précurseur dans son domaine : les news basques -et gratuites- en ligne!

Ce cruel manque de bénévoles, désireux de nous rejoindre dans l'équipe rédactionnelle, ou tout simplement de nous aider pour l'administration du site, l'aspect commercial, les dessins de la semaine, etc. a pas mal usé notre propre volonté. Ce qui fait que nous avons fini par faire des choix de vie qui ne sont plus aujourd'hui compatibles avec le travail énorme que représentait l'actualisation presque quotidienne du site.

Concrètement, que va t-il se passer : tout d'abord, Euskobizia ne va pas disparaître de la toile. Nous allons cesser l'hébergement payant, et rapatrier le contenu dans l'un de nos espaces gratuits. Il y sera conservé et visible en ligne à titre d'archives. Nous allons cependant garder notre nom de domaine (par précaution, on ne sait jamais de quoi l'avenir est fait), et ce afin de maintenir une certaine visibilité à ce site, dans les principaux moteurs de recherche. Vous pourrez donc retrouver les articles qui vous ont plu pendant un certain temps (non défini à ce jour).

Par contre, toutes les adresses e-mail du site seront détruites, et si vous désirez nous contacter pour quelque raison que ce soit, vous pouvez utiliser mes adresses mail classiques, visibles ici.
Voilà, je pense que certaines personnes (que je ne nommerai pas, mais qui se reconnaitront) seront ravis de voir ce projet génant disparaître. Je veux croire que seront beaucoup plus nombreux ceux qui le regretteront...
Qui sait... Peut-être un jour assisterez-vous à la renaissance d'Euskobizia? En tout cas, je veux y croire, car je ne peux pas accepter que ce que je considère un peu comme mon bébé meure avant même d'avoir pu voler de ses propres ailes.
Repost 0
Published by E.H.BOYER - dans EUSKOBIZIA
commenter cet article
25 juillet 2006 2 25 /07 /juillet /2006 10:16

Afin de se développer de manière optimale sur tout le territoire basque (Iparralde, Hegoalde et diaspora), Euskobizia recherche toujours des correspondants locaux de presse ainsi que des dessinateurs bénévoles.
Je sais que c'est moche de militer pour une amélioration du statut de CLP en proposant de collaborer bénévolement à notre hebdo en ligne, mais il y a une logique à cela. Je vous l'expose en 3 points :

1) Administrateurs, webmaster comme rédacteurs, nous sommes tous bénévoles (pour le moment). 

2) Deux des rédacteurs qui font vivre le site sont correspondants pour la presse papier locale. Nous sommes déjà "rémunérés" pour nos articles et photos par ailleurs. Tout ce que nous faisons, c'est republier nos textes originaux (dont nous restons propriétaires) dans leur intégralité, agrémentés de nos meilleures images.
L'intérêt -outre de distribuer une véritable information gratuite et de qualité, et de maintenir le lien entre les Basques-  est aussi de montrer aux lecteurs que ce qui parait dans les journaux n'est pas forcément ce que nous avons écrit au départ. Cela justifie et fait reconnaître notre véritable travail et notre investissement dans la vie locale.

3) Euskobizia est un hebdo en ligne gratuit, édité par Vasconimedia, une association Loi 1901(à but non lucratif). Seules seront payantes -à terme- les publicités et petites annonces. Le but étant bien sûr de créer de l'emploi, ou au moins de rémunérer correctement nos correspondants.

Si vous avez envie de nous rejoindre, vous pouvez nous contacter ici ou . Vous trouverez d'autres détails sur Euskobizia dans ce blog en cliquant sur ce lien : http://correspondant-de-presse-64.over-blog.com/categorie-482047.html.
Alors venez nombreux et fidèles, nous vous attendons!

Repost 0
Published by E.H.BOYER - dans EUSKOBIZIA
commenter cet article
17 février 2006 5 17 /02 /février /2006 19:56

Comment devenir correspondant de presse pour Euskobizia?

Rien de sorcier, si ce n'est qu'il faut toujours garder en mémoire qu'Euskobizia est éditée par Vasconimedia, association loi 1901. Rien à voir, donc, avec une société de presse a but lucratif. Chacun de ses membres est bénévole et, à ce titre, fournit le site en articles gratuitement.


Ça, ce sont les données actuelles. Le but étant qu'un jour, nous puissions changer de statut, et rémunérer nos correspondants en honoraires et frais décents.

La seconde règle de rigueur, est d'obéir "aveuglément" à la charte d'Euskobizia (publiée sur  ce blog, mais aussi sur le site). Cette charte constitue notre ligne éditoriale, et mises à part quelques exceptions (cas particuliers de Batxügaïtz, du dessin de la semaine ou de l'édito), doit être scrupuleusement respectée. Vous pouvez traiter n'importe quel sujet, à partir du moment où cette règle est acquise.

Ensuite, être correspondant pour Euskobizia, suppose que vous ayez déjà un ordinateur avec accès Internet (ou alors que vous avez un abonnement dans une cyberbase locale), et que vous ayez à votre disposition un appareil photo numérique, ou un moyen de numériser vos images. 

Dernière chose, avant de passer à la pratique : il faut dans la mesure du possible respecter les standards de mise en page du site. Chaque article doit être rédigé comme suit :

- Le lieu, en majuscule, dans votre langue et en basque : MAULÉON/MAULE

-         Une accroche de 3-4 lignes résumant la ou les grosses infos du texte.

-         Un titre bien choisi (4-5 mots maxi)

-         Un ou plusieurs paragraphes, séparés par des intertitres

-         Votre signature

-         Un encadré contenant des précisions sur le texte principal, ou une deuxième entrée au sujet, si cela est nécessaire.

Les photos doivent être formatées pour le site :

-         Celles qui figureront sur la page "article" doivent impérativement être inférieure ou égales à 480 pixels de large. La hauteur n'a pas d'importance. Vous pouvez aussi créer des images de 240px  de large, si vous voulez.

-         Celles qui figureront en une "sec" (les logos carrés dans les pages de rubrique, sous l'article principal) doivent impérativement faire 224x224px. Chaque article doit avoir un logo.


Voilà, vous en savez assez pour le moment. Si vous êtes intéressés, vous pouvez d'ores et déjà vous mettre au clavier et rédiger votre premier papier! Il vous sera délivré une accréditation officielle dans un second temps, en fonction de votre "fidélité". Si vous avez besoin de détails supplémentaires, n'hésitez pas à nous contacter >>à cette adresse<<.

Repost 0
Published by E.H.BOYER - dans EUSKOBIZIA
commenter cet article
25 janvier 2006 3 25 /01 /janvier /2006 14:46

Pourquoi faire figurer la Charte d'Euskobizia (http://www.euskobizia.com) sur ce blog personnel? Tout simplement parce qu'elle correspond parfaitement à mon code de déontologie personnel. Mieux qu'une lettre de motivation (que je compte écrire de toute façon...), ce texte est une vraie profession de foi.

LA CHARTE D'EUSKOBIZIA

Avertissement : cette Charte, qui exprime les dix commandements essentiels du correspondant d'Euskobizia, s'inspire librement de la charte du journaliste adoptée en 1918 par le syndicat national des journalistes et révisée en 1938, ainsi que de la Charte de Munich de 1971.

1) Le correspondant d'EUSKOBIZIA écrit ses propres articles et utilise ses propres photos pour les illustrer. Il peut écrire sur les sujets de son choix (à partir du moment où il traite de près ou de loin des basques, des amis des basques ou du pays basque, etc.), avec le ton et la sensibilité qui lui sont propres, dans le respect de la présente Charte.

2) Il ne commet aucun plagiat, cite les confrères dont il reproduit un texte ou une photo quelconque.

3) Il prend la responsabilité de ses écrits, même anonymes, et s'oblige à rectifier toute information publiée qui se révèle inexacte.

4) Il rejette la calomnie, la diffamation, les accusations sans preuves, l'altération des documents, la déformation des faits et le mensonge, et s'oblige à respecter la vie privée des personnes.

5) Il s'interdit d'invoquer un titre ou une qualité imaginaires, d'user de moyens déloyaux pour obtenir une information ou surprendre la bonne foi de quiconque. (Il lui sera toutefois délivré une carte personnelle de correspondant aux couleurs d'EUSKOBIZIA afin d'officialiser son statut et de simplifier ses prises de contact).

6) Il garde le secret professionnel, et ne divulgue pas la source des informations obtenues confidentiellement. (Article 56 de la Loi -dite Loi Vauzelle- du 4 janvier 1993 qui modifie l'article 109 du code de procédure pénale : "Tout journaliste entendu comme témoin sur des informations recueillies dans l'exercice de son activité, est libre de ne pas en révéler l'origine.")

7) Il revendique la liberté de publier honnêtement ses informations, tient le scrupule et le souci de justice pour règles premières, ne confond pas son rôle avec celui du policier ou celui d'un quelconque "vengeur masqué" et se garde de toute forme de propagande idéologique.

8) S'il existe un service commercial au sein du journal, le correspondant d'EUSKOBIZIA ne confond pas non plus le métier de journaliste avec celui du publicitaire ou du propagandiste; et n'accepte aucune consigne, directe ou indirecte, des annonceurs. Dans le même ordre d'idée, il ne reçoit jamais un quelconque avantage en raison de la publication ou de la suppression d'une information.

9) Le correspondant d'EUSKOBIZIA ne peut être contraint à accomplir un acte journalistique ou à exprimer une opinion qui serait contraire à sa conviction ou sa conscience. Inversement, EUSKOBIZIA se réserve le droit de publier ou non un article qui entrerait en conflit avec la présente Charte qui constitue sa ligne éditoriale.

10) Enfin, de par le caractère bénévole de son action, il refuse toute pression (interne comme externe), et n'est pas soumis à une quelconque obligation de rendement, ni à aucun lien de subordination envers les responsables de la rédaction.

Repost 0
Published by E.H.BOYER - dans EUSKOBIZIA
commenter cet article

Mes liens

Persos :

Etienne H. Boyer

Mon Flickr

Mon Dailymotion

Mon Facebook


Immersive Lab

Immersive Lab

E-commerçons

David Castéra

Pette Etcheverry

Richard Malterre

J-Pierre Etchegoyhen

 

CLP :

la vie rennaise (Blog de Manon)

Asso interdépartementale des CLP

Glossaire journalistique

Obtenir la carte de presse

Le droit et l'image

CLP : ce qu'en dit l'URSSAF

PresseNews

le site de GBR

Categorynet

Le site d'Estelle, écrivain public et CLP

Le BloG de Sharon

Le BloG de Flo

Le BLoG de Cadichon001

Le BloG d'un autre CLP énervé

Le BLoG de J-L. Modat

 

Écrire :

Dictionnaire

Encyclopédie libre

Synonymes

Conjugueur

Grammaire

Locutions

Proverbes

Traducteur universel

Ponctuation!!!

Retourne au CM1!

 

Pays Basque/Béarn :

Les éditions Le Grand Chardon - Atobelarra

Paroles d'écolos
Le forum du SAM

Pirenifoto

Barnekaldedik

La Communauté de communes Xiberoa

Karaté Mauléon

Le BLoG de Bil Xokoa

Ekhi Electronic

Langues au chat

Mairie de Mauléon-Soule

Commune d'Ordiarp

Radio Xiberoko Botza

 

Mes potes :

Le BloG de LaureG

L'autre BloG de LaureG

Le BLoG de Cyclotor

Le BLoG de Maaatch

Le BLoG de "monsieur"

Le BLoG de Laurent Caudine

PireniFoto BloG

Pruneau cuit, pruneau cru...

 

J'en suis fan :

Le BloG de Laurel

le site de Peggy Cardoso

le site de Peio Serbielle

Les "pensements" de Laurent Caudine

Le site de Marc Large

Xan de L'ours

Dessins de presse de Large

Sigrid Daune, aka Willow Ahn

Matthew Tyas

 

L'info, la vraie :

Rue89

AgoraVox

Médiapart

la Mèche

France Info

 

Ecolos :

Covoiturage 64

Collectif Anti-OGM du Pays Basque

Réduire nos déchets

La cuisine Amapienne!