Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Xiberoland - ex CLP64
  • Xiberoland - ex CLP64
  • : Ce blog est celui d'un ex-correspondant local de presse des Pyrénées Atlantiques vivant en Soule, écrivaillon, gribouilleur et web-addict à ses heures. Mais surtout très casse-pieds...
  • Contact

Un peu de pub perso...

 l'infection

"L'infection T1 : Contage",
par Etienne H. Boyer


Éditions Astobelarra - le Grand Chardon

EN SOLDE! 9 euros, 378 pages, format 11.5x20

Le blog officiel du livre


Genre : roman fantastique

 

Résumé : Patrice est tombé amoureux de Mathilde, une jeune femme qui vient d'arriver en Soule. Lui est tout sauf un Don Juan, mais il a plus d'un tour dans son sac, malgré les apparences...
Il va contourner ses défauts rédhibitoires grâce à Internet. Mais il va vite apprendre que tout se paie, en ce bas- monde.
Rencontré dans un monde virtuel en trois dimensions, un génie digital exauceur de voeux va se charger de le lui rappeler, en l'entraînant dans une spirale cauchemardesque sans fin...


Commander le livre

 mauvais-berger

"Mauvais berger!",
par Etienne H. Boyer


Éditions Astobelarra - le Grand Chardon

10 euros, 90 pages, format A5

Le blog officiel du livre


Genre : tranche de vie

 

Résumé : Afin de s'installer en tant que berger, Etienne suit une formation agricole qui le conduit à effectuer des stages dans l'exploitation d'un berger éleveur en estives, dans les Pyrénées.
Mais petit à petit, le rêve de notre héros "néo-rural" s'émiette : les conditions de vie dans la bergerie sans confort sont difficiles, et le travail harassant est nullement reconnu.
Mais tout ceci ne serait rien sans les brimades de... la bergère!

 

Ce qu'en dit la presse :

 

Journal du Pays Basque, 12 avril 2008 : "(...) le style descriptif et le langage parfois cru donnent un ton réaliste à ce récit sans concession".

SudOuest, le 17 avril 2008 : "(...) un texte illustré par l'auteur lui-même, plein d'humour et d'autodérision (...)".

 

La Rébublique des Pyrénées, le 24 avril 2008 : "Une tranche de vie où toute ressemblance avec des personnages et des faits ayant existés n'est pas fortuite..."

Magazine Vent d'Oc, septembre 2008 : "Une lecture qui se fait à la vitesse de la lumière, tant l'on veut savoir à quelle sauce sera mangé ce néo-rural!!!"


Commander le livre

Rechercher

DARK XIBEROA

 

16 septembre 2015 3 16 /09 /septembre /2015 12:50

Ce billet est en quelque sorte une resucée d'une "conversation" que j'ai eue hier sur Facebook, au sujet des dessins de Charlie Hebdo de la semaine dernière. Et notamment de celui que vous pouvez voir reproduit ci-dessous. Grosso modo, je réagissais à cet article du Nouvel Obs, lequel reprenait entre autre les commentaires (publiés sur les réseaux sociaux) des gens choqués par ces dessins, qu'il aurait fallu prendre au second degré, comme d'habitude. Encore une polémique hypocrite et stérile. Encore l'arbre qui cache la forêt...

Alors pourquoi je défends ces dessins? Restons calmes : ça vient de Charlie Hebdo, pas de Marine LePen ou de Nadine Morano. Ce n'est pas une histoire d'obédience à une tendance politique. Charlie Hebdo n'a aucune obédience, si ce n'est celle de la dérision, du parti pris de l'humour noir peu importe le sujet. "On peut rire de tout mais pas avec tout le monde", disait Desproges. Et ça se confirme ^^. 
L'art de la satire, ce n'est pas de chercher à faire le buzz à tout prix, mais c'est justement de savoir désacraliser le sujet (aussi odieux soit-il) par l'humour (fut-il très noir), tout en pointant du doigt les dysfonctionnements de notre société. Et si ça vous choque encore, c'est que décidément, vous n'êtes vraiment pas Charlie!

Quand vous êtes plus scandalisé par un dessin que par ce qu'il représente, c'est vous qui avez un problème. Car enfin, il faut réfléchir au sens profond du dessin, pas au traumatisme du petit garçon mort, qu'une bande de bouffons ne respecte même pas. Sinon, on devient exactement comme ceux qui s'offusquent et prennent les armes quand ils voient une caricature de Mahomet... Ceux qui ont découvert Charlie Hebdo après les attentats n'ont pas l'habitude qu'on raille un sujet qui leur tient à coeur, c'est tout. 

Sinon, à part ça, j'ai moi aussi deux enfants et j'ai été davantage choqué par la publication outrancière de la photo originelle et le battage médiatique qui en a été fait, mais surtout par les hoaxes dégueulasses de sites complotistes et les réactions à vomir de la fachosphère qui ont suivi, que par ce dessin. Pour tout dire, j'ai été davantage choqué (esthétiquement parlant) par le triste clip de soutien de Francis Lalanne que par ce dessin. En même temps, il lui restait quoi d'autre comme option, à Francis, pour faire parler de lui, hein? Bref...

Justement, celui-là de dessin, il sonne très juste et nous met le nez bien profond dans notre caca. Dans le même numéro de Charlie, il y a pléthore d'autres dessins sur le même thème, dont certains pas toujours aussi réfléchis... Bizarrement, c'est celui-ci, qui a le plus de sens, qui est cloué au pilori.
Pour moi, dans la caricature dessinée - surtout quand elle vient de là et qu'elle est aussi élaborée - il n'y a pas de sujet tabou. Je vais m'autoriser une petite digression : si je devais comparer mon sentiment sur cette affaire à un autre évènement qui a eu lieu en parallèle (mais qui n'a aucun rapport), ce serait au procès Bedos/Morano. Les juges ont estimé que venant de l'humoriste, les mots "Connasse" et "Salope" prononcés lors d'un spectacle à l'encontre de l'Eurodéputée "Les Républicains" n'étaient pas plus outranciers que d'habitude, et qu'il restait donc dans son personnage de comique. Alors que certains s'insurgent, je suis à titre personnel assez d'accord avec ce verdict, que je trouve juste (pour diverses raisons, mais revenons à notre sujet). 

Je ne dis pas : ça aurait été dessiné par le caricaturiste de "Minute", j'aurais tiqué, comme tout le monde parce qu'à part ceux qui ont de la merde dans les yeux et des prothèses PIP à la place du cerveau, on sait tous très bien ce qu'il y a derrière le FN...
Non, là, le but de Charlie est de nous faire réfléchir avant tout. Nous mettre brutalement devant nos contradictions, nous faire secouer nos méninges et notre culpabilité pour pouvoir évoluer (en mieux). Pas pour reproduire les mêmes comportements fermés qu'on dénonçait tous (ou presque) au lendemain du 7 janvier 2015!

En vrai, ce dessin de Riss, il dénonce une vérité qui dérange. Une vérité certes cruelle et qui fait mal au cul, mais bien présente. 
Cette vérité, c'est que l'Europe n'en a rien à foutre des migrants. Pire : elle n'en veut pas! Elle préfère quadriller son territoire de MacDo (symbole absolu de 
l'exploitation de l'homme par l'homme, de la malbouffe, de la superficialité, bref, du cancer qui pourrit notre société de l'intérieur pour le Dieu du fric) plutôt que de venir en aide à des êtres humains qui fuient l'horreur. Une Europe hypocrite qui hurle au "scandale" et au "grand malheur" quand un enfant noyé est exposé dans toute la presse, mais qui au final... ferme ses frontières pour ne pas avoir à partager ses hamburgers/frites! C'est ça qu'il montre, ce dessin. Il dit tout simplement : "tout ça pour ça"? 
Là où vous voyez un outrage, moi, je vois un (dernier) hommage au courage et à l'aveuglement de ces familles de réfugiés prêtes à mourir... pour quoi au juste?
 L'idée qu'on se fait du paradis, c'est très relatif, finalement, comme le tweete la dessinatrice de Charlie Hebdo, Coco.

Alors non, je ne suis pas scandalisé. J'ai peut-être juste un peu honte de trouver ce dessin très bon, ça je vous le concède, mais sinon, quoi d'autre? 
Ensuite, que voulez-vous que je vous dise : je n'ai pas ce rapport de crainte/respect avec la mort que tout le monde semble avoir hérité des religions judéo-chrétiennes. D'aucuns diraient que c'est parce que la mort du petit Aylan ne me touche pas directement. Mais ce serait une erreur de penser ça. Elle m'a touché, comme à tous ceux qui ont un coeur. Et je n'ai pas oublié la photo ni l’écœurement qui m'a étreint quand je l'ai vue. Oui, j'ai pensé à mes propres enfants. Mais maintenant, vient le temps de prendre du recul sur l'émotion. De relativiser pour mieux réfléchir. De réfléchir pour réaliser ce qu'on est en train de faire de notre société et ce qu'on est en train de devenir à titre personnel, pour essayer d'inverser la tendance, si toutefois c'est encore possible.

Et Je crois que l'humour, justement, c'est ce qui nous rend la vie plus supportable.
Quand tout part en couilles, il ne nous reste plus que ça : en rire. Si vous ne deviez conserver qu'une seule habitude dans votre vie, ce devrait être celle-là! Et ce n'est pas du cynisme. 

Voilà mon point de vue. 

Rire, c'est tout ce qui nous reste quand il n'y a plus rien.
Repost 0
Published by E.H.BOYER - dans LU - VU & ENTENDU...
commenter cet article
22 juillet 2010 4 22 /07 /juillet /2010 13:07

C'est l'été, alors on se détend, et on aborde des sujets plus légers...

 

Kick-Ass-la-bede.jpgLu : Kick-Ass, la bande dessinée, par John Romita JR (la légende des comics Marvel!!!) et Mark Millar. J'ai d'abord vu le film, et je l'ai trouvé tellement génial, innovant, déroutant, que j'ai fini par acheter la bande dessinée (sortie en France chez Marvel/Panini Comics). Bien sûr, c'est violent et gore à souhait (100 fois plus que le long métrage), mais en même temps très drôle.

Lorsqu'un gamin normal (dans notre monde à nous,  la vraie vie quoi) décide de devenir un super héros, ça ne se passe pas comme dans les bédés! "Being a super-hero is bad for your health" (être un super héros est mauvais pour la santé), réplique culte du film, résume parfaitement l'impression de malaise qui vous prend à la lecture de ce comic-book différent, fortement déconseillé aux enfants, évidemment, si vous ne souhaitez pas les voir mettre en pratique les "bonnes idées" pour mourir vite !

 

Stardust.jpgVu : Stardust le mystère de l'étoile, réalisé par Matthew Vaughn. Je l'ai vu hier soir, et j'ai été époustoufflé par ce film extraordinaire. Logique : c'est le même réalisateur qui a fait le film Kick-Ass (dont je vous parle un peu au dessus)! Un conte de fée originellement écrit par Neil Gaiman (qui est aussi un très grand scénariste de comics, ça ne s'invente pas).

On y trouve tous les ingrédients des grands films d'héroïc fantasy des années 80 (Krull, Legend, Willow...) qui ont fait ma jeunesse :  une histoire en béton avec des rois maudits, des sorcières méchantes, des licornes, des pirates, des princesses, de la magie, des combats, le tout rehaussé par des effets spéciaux très actuels. Ce film (à plusieurs niveaux de lecture) est surtout une très belle métaphore de la vie. Je le conseille pour les adultes et les enfants. Il m'a ému autant que il était une fois, avec la magnifique Amy Adams.

 

Entendu : 20ten, le nouvel album de Prince. Le kid de Minnéapolis a choisi de sortir son nouvel opus avec le dernier numéro de Courrier International, soit un CD 9 titres à 3.5€!!! Je n'ai pas résisté à cette énième dépense, car j'ai adulé Prince (autant que Michael Jackson) dans mes années adolescentes. Cet album est en quelque sorte un retour aux sources funky, avec un Prince multi-instrumentiste juvénile et en très grande forme. Attention, je ne dis pas que tout est bon dans ce disque. Mais il y a de grands tubes, comme Sticky Like Glue (voir la vidéo), le langoureux Future Soul Song, Walk In Sand, etc. et ceux qui comme moi ont aimé Purple Rain, Around the world in a day, ou Sign O' the Times s'y retrouveront.

Nostalgie, quand tu nous tiens... ;-)


Repost 0
Published by E.H.BOYER - dans LU - VU & ENTENDU...
commenter cet article
4 septembre 2009 5 04 /09 /septembre /2009 12:18
Lu :

Seul le silence, RJ Ellory"Seul le silence", R. J. Ellory. Un bon polar américain sur fond de tueur en série, traité à la "who dunnit" : vous ne saurez qu'à la fin qui est le meurtrier!
Sauf si vous êtes très perspicace. Ce qui miraculeusement, pour une fois, fut mon cas dès le milieu du livre...









Dessin de Flavien, Siné Hebdo n°50Dans Siné Hebdo n°50 : un fantasme d'adolescent que je n'ai JAMAIS eu... Et pour cause : je ne me rappelle pas avoir eu une seule enseignante délurée ou même physiquement attirante. J'ai dû mal tomber, parce qu'apparemment, ça doit exister! En tout cas, la nouvelle de Stéphane Maggi m'a beaucoup plu.
Siné Hebdo est un chouette journal, et promis : je vais l'acheter plus régulièrement...





Dans NouvelObs.com hier : "
En moyenne, la grippe tue une personne pour mille. Dans le cas du H1N1pdm, le taux actuel estimé est de 1 pour 2000". Pas de panique, donc...
En tout cas, une chose est sure : je refuse qu'on me vaccine contre mon gré, et d'autant plus avec un vaccin qui n'a pas été suffisamment testé. C'est mon droit, je le revendique, et je le ferai valoir, le cas échéant, quitte à me montrer physiquement violent si c'est nécessaire.
Et si je meurs du virus H1N1pdm, ben voilà : c'est la vie! Sélection naturelle, on aura qu'à dire.
En tout cas, je dénie à quiconque le droit de me dicter ma vie, qu'il soit président de la république, militaire, ou médecin...

Dans ma boite mail : un nombre incalculable de courriels qui tendent à démontrer (exemples concrets, et témoignages de scientifiques éclairés à la clé) que l'Organisation Mondiale de la Santé, les gouvernements (occidentaux) et les laboratoires pharmaceutiques sont de mèche pour créer et insuffler une ambiance de terreur via les médias (télés-radios-journaux).
On y parle de mensonges, de détournement de l'information, de virus créé de toute pièce, de génocide programmé...
Alors, théorie fumeuse du complot visant à discréditer les bienfaiteurs de l'humanité qui nous gouvernent, ou véritable conspiration politico-économique dont le but est de détourner l'attention de la population pendant qu'on commet des exactions (tout en s'en mettant plein les poches) en haut lieu?
Personnellement, je n'en sais rien, mais je ne sais pas pourquoi, j'aurais plutôt tendance à penser que la vérité se rapproche de la seconde version...

Sur Facebook : un groupe de gens qui
refusent de se laisser vacciner, et qui pensent que la menace de pandémie imminente est une foutue arnaque (de plus).

Vu :

Sur le web, à propos du même sujet, la possible (pas sûre) pandémie de grippe H1N1...



et aussi ça :



Celle là est pas mal non plus, dans le genre...



Entendu :

Pour réveiller la force qui est en vous : goûtez le Mc Vader...
Au bureau ce matin : Disney a racheté Marvel! J'en suis resté sur le cul! Il n'y a vraiment plus aucun respect, aucune cohérence dans ce monde de merde! Les geeks ont d'ailleurs commencé à entrevoir les futurs crossovers entre les deux maisons : ici, , (énorme celle là), et .
Franchement, je suis quand même inquiet pour les séries adultes (Punisher, Daredevil, Zombies, et même pour Preacher, qui est diffusé en France par Panini comics, qui fait Marvel et DC...)
Et l'affiche ci-contre (qui n'a de rapport direct avec Marvel et Disney) me pousse à croire que ça va aller de mal en pis!
;-)
Repost 0
Published by E.H.BOYER - dans LU - VU & ENTENDU...
commenter cet article
6 janvier 2009 2 06 /01 /janvier /2009 12:34
Entendu à la radio (France Bleu Pays Basque) ce matin :
Janvier 2007 : plus de morts sur les routes qu'en 2006 = intensification du plan d'installation de radars fixes sur les routes de France.
"Janvier 2008 : moins de morts qu'en 2007! Mais on peut faire mieux = intensification du plan d'installation de radars fixes sur les routes de France..."

Qu'est-ce qu'on ne ferait pas pour engraisser notre bon président! Et dire qu'il reste encore 3 ans et demi (au mieux) à supporter ça!!!






Lu dans les chiottes chez SIW :
La bombe et moi, d'Anna Rozen (ed. La dilettante). Pourquoi dans les chiottes? Parce que c'est l'endroit où je me sens le plus à l'aise pour lire. Surtout des livres accrocheurs, avec des chapitres courts, comme celui-ci. Je l'ai acheté à la petite librairie à Oloron Sainte-Marie il y a quelques mois, parce que j'avais flashé sur la couverture et les illustrations. J'aime les livres illustrés (je sais pas si je l'avais déjà dit...)! Enfin bon, ce livre -qui raconte l'histoire d'une femme dont l'esprit est divisé en deux : celui de la bombe (sexuelle s'entend), et celui de la femme qu'elle est et voudrait tout le temps être- m'a fait passer du bon temps. C'est léger et en même temps philosophique (mais sans prise de tête), il y a même un peu de cul, mais ça reste très soft, et surtout, c'est plein d'ironie, tout ça sur un ton féminin décalé et dérangeant (pour la bonne morale masculine).



Vu sur la SIM de Yann Minh, dans Second Life :
L'attaque des morts vivants!!!
Le principe est simple : prenez le HUD (qui vous donne vos points de vie, votre habileté, et votre endurance), la mitrailleuse et les cartouches, avancez sur le ponton, ouvrez la porte, et niquez les tous, ces saloperies de zombies (Ne faites pas comme moi, qui me suis fait rétamer au bout de 2 minutes)!
Les graphismes ne sont pas top (surtout au niveau des formes : les zombies -qui sont en fait des "bots" suiveurs- auraient mérité d'être un peu plus réalistes), mais c'est bien marrant quand même.



Lu sur le blog de Benoît Raphaël :
Une réflexion sur statut d'auto-entrepreneur pour les correspondant locaux de presse et blogueurs pros a été transmise à l'Élysée début décembre, à l'issue des états généraux de la presse écrite... On en est où, depuis?


Edit 7/1 : reçu hier soir, en PJ :
« Je pense que les institutions bancaires sont plus dangereuses pour nos libertés que des armées entières prêtes au combat.Si le peuple américain permet un jour que des banques privées contrôlent leur monnaie, les banques et toutes les institutions qui fleuriront autour des banques priveront les gens de toute possession, d'abord par l'inflation, ensuite par la récession, jusqu'au jour où leurs enfants se réveilleront, sans maison et sans toit, sur la terre que leurs parents ont conquis »
Thomas Jefferson, 1802...

Un président des États Unis d'Amérique visionnaire? Allons donc! On l'aurait su, si ça avait existé, quand même...

Mais bon, comme moi même (et comme beaucoup d'êtres humains), Jefferson était un type plein de contradictions. Tout espoir est donc permis, en ce qui me concerne!
Repost 0
Published by E.H.BOYER - dans LU - VU & ENTENDU...
commenter cet article
4 novembre 2008 2 04 /11 /novembre /2008 03:35
Entendu, de David le 3 novembre 2008 : "Tu devrais faire des dessins sur ce qu'il se passe à Oloron Sainte Marie! Si tu savais toutes les embrouilles qui courent!"
Chiche? Donnez-moi des sujets, promis, je les croque! ça me changera de l'ordinaire...

Vu, vendredi 31 octobre 2008 : A la débauche, je suis allé faire quelques courses au centre E. Leclerc à Oloron... Et là, ô surprise, les chocolats de Noël et les jouets étaient déjà en rayon... Y'a rien qui m'énerve autant que les choses qui arrivent avant l'heure! Puisque c'est ça, je vais y aller de ma pub, moi aussi! Si vous recherchez des présents jamais vus, allez voir sur RIL Shopping! La première vente (des chocolats) aura lieu le jeudi 6 novembre. A suivre : Du vin (Gaillac), des idées originales de cadeaux, des voitures, etc.
Hors taff (ou presque), offrez un morceau de musique à votre bien aimé(e), sur le site de Bobby Ritt : "museec". Pour en savoir plus, lisez cet article...

Vu, tout au long de la semaine... j'ai des collègues de boulot qui sont de parfaits Geeks! A prendre au bon sens du terme (si ça existe). Grâce à eux, je découvre chaque jour des trucs complètement "oufs" sur le web. Exemple : les dernières minutes de François Feldman, ou des cours de Tektonik...

Entendu : Euh... ça ne date pas d'hier, mais c'est tellement bon que je l'écoute tous les jours, ou presque : Devlab, de Devin Townsend. Un disque d'ambiant terroriste et cauchemardesque qui fout la diarhée à la première écoute, mais qui se bonifie avec le temps (comme le Bordeaux).  C'est vrai que c'est assez space comme projet, mais j'ai vu pire, comme le très mauvais "St Anger" de Metallica, par exemple...

Vus, sur Second Life et ailleurs : Des artistes qui créent et parfois exposent ensemble (ou pas) : Frao Ra, Mariaka Nishi, Willow Ahn.

Lu : l'intégrale de Death Note, le manga de Takeshi Obata et Tsugumi Oba. Une excellente bédé japonaise en noir et blanc, avec un scénario infernal (un cahier maudit qui permet de tuer les gens dont on y inscrit le nom devient l'arme suprême d'un adolescent brillant, mais aveuglé par son égo) qui prend au tripes, tout au long de ses 12 tomes à lire d'une traite...
Repost 0
Published by E.H.BOYER - dans LU - VU & ENTENDU...
commenter cet article
4 septembre 2008 4 04 /09 /septembre /2008 19:18
"Rien de grave", biofiction de Justine Levy : un livre amer, triste, et très dur qui raconte une histoire d'amour qui finit bien, et mal en même temps...
Ce récit autobiographique publié en 2004 montre -entre autre- l'actuelle première dame de France sous son jour le moins sympathique; mais ce n'est pas le seul intérêt du roman.

Le style de Justine Levy (fille du "philosophe" et écrivain Bernard-Henri Levy) est très particulier dans cet ouvrage. De longues phrases bizarrement ponctuées donnent l'impression d'un véritable capharnaüm, un peu comme si l'auteur avait couché sur le papier ses pensées qui s'entrechoquaient.

A lire quand tout va vraiment bien dans votre vie...












Je ne résiste pas à l'envie de vous faire découvrir cet album de Matthew Tyas, un de mes futurs collègues de Stonfield Inworld. Je ne sais pas pourquoi, mais il m'a pas mal rappelé "The city" de Vangelis, tout en étant complètement différent. J'adore, et je le connais par coeur, à force de l'avoir écouté en boucle chez Emac depuis des mois!

Nouvel air, ou nouvelle ère?

Merci à "monsieur", j'ai bien ri, et j'en ris encore!!! (Et vive le communisme!)

La nuit (polaire) des morts-vivants...

ZOMBIE ZOMBIE Driving Clip Simon Gesrel Xavier Ehretsmann
envoyé par JeanCarpentier
Extrêmement bien foutu ce clip. Les GI-Joes, ça m'a donné un petit coup de vieux... Celui avec le Tee-shirt "Survival", je l'avais, et c'était mon préféré!
Repost 0
Published by E.H.BOYER - dans LU - VU & ENTENDU...
commenter cet article
1 septembre 2008 1 01 /09 /septembre /2008 14:49

Une fois n’est pas coutume, je vais mettre une excellente note à un film d’animation de Disney-Pixar…


Ce week-End, j’ai accompagné ma femme et mes enfants au cinéma pour aller voir WALL-E. Après avoir lu le synopsis sur la gazette du Maule Baitha, je m’attendais à une énième navet sirupeux, avec des chants à la con toutes les 15 minutes, et toute une batterie de petits animaux pour jouer les faire-valoir… Pensez donc : l’histoire d’un robot qui tombe amoureux d’une robote, et qui fait tout pour la séduire… Débile, hein ?


Mais ça, c’est la lecture au premier degré du film… Celle qu’ont sans doute eu mes enfants (qui ont malgré tout apprécié).


En réalité, WALL-E est une anticipation écologiste de très bonne facture, qui décrit un monde tellement pollué qu’il en a été déserté par les hommes. Des hommes qui n’en ont plus que le nom, d’ailleurs, tant ils sont devenus inutiles, gros, et assistés par des machines… Ils vivent désormais en exil depuis 700 ans, dans une énorme vaisseau spatial affrété par une grosse compagnie industrielle, où tout est fait pour leur mâcher le travail. D’ailleurs, ils ne travaillent pas ! Ils sont tellement absorbés par leurs écrans, par leur vie virtuelle, et leur volonté propre est tellement anéantie par la publicité omniprésente qu’ils ne voient même pas le monde réel qui les entoure. Leur enveloppe charnelle a elle aussi évolué en fonction de leur nouveau mode de vie. Bref, c’est un pur cauchemar, mais comme c’est traité avec humour, ça passe…


Sur Terre, plus rien ne vit, à part quelques indestructibles cafards, et un robot nettoyeur du nom de WALL-E. Robot qui, à force de solitude, a fini par développer un comportement humanoïde. Il a même des sentiments, ce qui est assez amusant, pour une machine sensée fabriquer des briques de déchets, qu’il empile les unes sur les autres… Un jour, une sonde (envoyée par les humains et venue chercher une trace de vie) qui répond au doux nom d’EVE vient déranger sa routine. La présence d’une plante l’atteste : les hommes peuvent revenir coloniser leur planète d’origine…

Mais l’ordinateur de bord du vaisseau spatial ne l’entend pas ainsi, car si les humains reviennent sur Terre, alors il n’a plus de raison d’être…


Les images du film sont purement extraordinaires de réalisme. Il faut voir ce qu’il est advenu de la planète bleue : un taudis invivable couleur rouille, parcouru de tempêtes de sables, et entouré par un halo compact de satellites devenus obsolètes… Le nouveau monde aseptisé des humains est lui aussi particulièrement réussi. Sincèrement, ce nouveau Disney, loin des clichés habituels (et malgré l’inévitable guimauve et le happy ending)  m’a complètement réconcilié avec Mickey…

Au moins pour celui ci, je ferai l’effort de sortir les biftons lorsqu’il sortira en DVD !

Repost 0
Published by E.H.BOYER - dans LU - VU & ENTENDU...
commenter cet article
2 juillet 2008 3 02 /07 /juillet /2008 16:57
Voilà, je suis accro au Web. J'y passe de TRÈS longues heures, dès que c'est possible.
Qu'y fais-je? Je m'instruis... Je me cultive, de découvre tous les jours des trucs nouveaux qui me font rire, ou m'insurger. Je fais mes tournées des blogs, bien sûr, mais ensuite, je suis les liens.
Je fais du surf virtuel, quoi...
Et souvent, je trouve des perles rares (comme Mozinor, les têtes à claques, etc.) dans ce fatras.
Voilà ce que j'ai découvert grâce à Jenofa (merci, au passage). J'ai bien ri, et je continue, d'ailleurs...







La chanson du dimanche, ça met la pêche, et sa change des guignols de l'info...
Repost 0
Published by E.H.BOYER - dans LU - VU & ENTENDU...
commenter cet article
11 avril 2008 5 11 /04 /avril /2008 16:24

Bertso Pop Maulen
envoyé par allande1977
XIBEROLAND FOREVER! Voici une autre raison pour laquelle j'adore la Soule. Cette scène surréaliste se passe dans l'un des très nombreux (mais moins nombreux qu'en 1997) bars de Mauléon-Licharre. Le Café Berria, situé à deux pas de la radio Mendililia...


Il fallait y penser... D'autant que la ressemblance est frappante!
Merci à
LaureG pour ce montage bien trouvé...
Repost 0
Published by E.H.BOYER - dans LU - VU & ENTENDU...
commenter cet article
13 mars 2008 4 13 /03 /mars /2008 11:27
Un italien à Malte... J'ai failli me pisser dessus de rire... Merci Maaatch!
Repost 0
Published by E.H.BOYER - dans LU - VU & ENTENDU...
commenter cet article

Mes liens

Persos :

Etienne H. Boyer

Mon Flickr

Mon Dailymotion

Mon Facebook


Immersive Lab

Immersive Lab

E-commerçons

David Castéra

Pette Etcheverry

Richard Malterre

J-Pierre Etchegoyhen

 

CLP :

la vie rennaise (Blog de Manon)

Asso interdépartementale des CLP

Glossaire journalistique

Obtenir la carte de presse

Le droit et l'image

CLP : ce qu'en dit l'URSSAF

PresseNews

le site de GBR

Categorynet

Le site d'Estelle, écrivain public et CLP

Le BloG de Sharon

Le BloG de Flo

Le BLoG de Cadichon001

Le BloG d'un autre CLP énervé

Le BLoG de J-L. Modat

 

Écrire :

Dictionnaire

Encyclopédie libre

Synonymes

Conjugueur

Grammaire

Locutions

Proverbes

Traducteur universel

Ponctuation!!!

Retourne au CM1!

 

Pays Basque/Béarn :

Les éditions Le Grand Chardon - Atobelarra

Paroles d'écolos
Le forum du SAM

Pirenifoto

Barnekaldedik

La Communauté de communes Xiberoa

Karaté Mauléon

Le BLoG de Bil Xokoa

Ekhi Electronic

Langues au chat

Mairie de Mauléon-Soule

Commune d'Ordiarp

Radio Xiberoko Botza

 

Mes potes :

Le BloG de LaureG

L'autre BloG de LaureG

Le BLoG de Cyclotor

Le BLoG de Maaatch

Le BLoG de "monsieur"

Le BLoG de Laurent Caudine

PireniFoto BloG

Pruneau cuit, pruneau cru...

 

J'en suis fan :

Le BloG de Laurel

le site de Peggy Cardoso

le site de Peio Serbielle

Les "pensements" de Laurent Caudine

Le site de Marc Large

Xan de L'ours

Dessins de presse de Large

Sigrid Daune, aka Willow Ahn

Matthew Tyas

 

L'info, la vraie :

Rue89

AgoraVox

Médiapart

la Mèche

France Info

 

Ecolos :

Covoiturage 64

Collectif Anti-OGM du Pays Basque

Réduire nos déchets

La cuisine Amapienne!